Recherche

Maroc : l’appel à l’aide des restaurateurs

© Copyright : DR

5 mai 2020 - 00h00 - Economie

Face à la crise sanitaire sans précédent, les restaurateurs ont appelé à l’aide pour sauver le secteur à travers la prise des mesures d’exception.

Dans une correspondance adressée au ministre du Tourisme, la Fédération nationale des restaurateurs (FNR) a demandé l’adoption de mesures d’urgence en soutien aux entreprises de son secteur durement éprouvées par la crise due à la pandémie du covid-19. Le lobby énumère ainsi une panoplie de revendications à caractère social, financier et fiscal.

La FNR a par ailleurs demandé "l’adoption de mesures urgentes en soutien aux entreprises du secteur de la restauration, dans le contexte de l’état d’urgence sanitaire lié à la pandémie du covid-19". La FNR, qui se dit être appuyée par l’ensemble des Associations régionales et provinciales du royaume, rappelle que "l’activité de restauration reste la plus impactée des activités du tissu commercial".

Ils ont également fait le point de leurs revendications au ministre de tutelle. Elles concernent le volet social, l’emploi, les taxes, la fiscalité, le secteur bancaire et le financement de la relance.

En ce qui concerne la CNSS, la FNR demande l’annulation des cotisations pour toute l’année 2020, ainsi que le prolongement de l’indemnité de chômage temporaire jusqu’au 31 décembre 2020.

Quant aux taxes, la Fédération propose que celles concernant les services communaux soient calculées au prorata de l’activité pour l’année 2020. Aussi, plaide-t-elle pour que la taxe de licence d’alcool, la taxe professionnelle et la taxe d’occupation du domaine public, soient exonérées pour 2020-2021.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Restauration , Ministère du Tourisme

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact