Les Marocains font la grève du « like » pour protester contre le blocage de WhatsApp et Viber

28 février 2016 - 11h10 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Pour protester contre le récent blocage des applications d’appels gratuits (VoIP) de type WhatsApp, Viber ou encore Skype, des internautes marocains ont décidé de boycotter les opérateurs télécoms en « dislikant » leur page Facebook.

La protestation est symbolique, mais elle commence à payer si l’on en croit une application analysant le nombre de « likes » perdus depuis le début de cette manifestation. Ainsi, Maroc Telecom, Inwi et Méditel perdraient plusieurs centaines de « j’aime » par minute depuis le début de ce boycott numérique.

A noter toutefois que les données sont difficiles à analyser étant donné la possibilité pour les trois opérateurs de se fournir en « likes » en les achetant.

Cette protestation fait suite au blocage total des appels téléphoniques via ces applications en 3G, 4G et depuis cette semaine par Wifi. Il n’est donc plus théoriquement possible de passer des appels vocaux ou vidéos depuis ces logiciels en utilisant l’un des trois opérateurs.

Ce blocage est en réalité une décision de l’ANRT, qui a justifié cette mesure par l’absence de licences pour les applications concernées au Maroc, engendrant ainsi des pertes substantielles de chiffre d’affaires pour les trois opérateurs nationaux.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Maroc Telecom - Meditel - Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) - Télécoms - Inwi - Facebook - WhatsApp

Aller plus loin

WhatsApp, Viber et Skype débloqués au Maroc

Les appels via les messageries VOIP de type WhatsApp ou Skype seraient à nouveau possibles depuis quelques jours. Ce déblocage a été confirmé par la l’ANRT.

Le blocage de WhatsApp et Viber venait en fait de ... l’ANRT

Le récent blocage par les opérateurs téléphoniques marocains des principales applications de voix sur IP comme WhatsApp ou Viber venait en fait de l’Agence Nationale de...

Le Maroc n’aurait pas dû bloquer la VOIP, il a perdu 320 millions de dollars en 6 mois

La facture est chère, très chère. Si l’on se fie aux résultats d’une étude publiée mercredi, le Maroc aurait perdu plus de 300 millions de dollars depuis l’interdiction de la...

Blocage VoIP : Inwi n’est plus sponsor de Maroc Web Awards

Du rififi au sein de Maroc Web Awards. Après la décision de plusieurs participants de retirer leur candidature pour la prochaine compétition, le partenaire officiel indique...

Ces articles devraient vous intéresser :

Taxes en hausse au Maroc : les téléphones coûteront plus cher

Le gouvernement marocain prévoit d’augmenter le droit d’importation appliqué aux smartphones. Par conséquent, les prix de ces appareils pourraient augmenter de façon significative.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Suite à un contrôle fiscal, Maroc Telecom va payer 600 MDH

Maroc Telecom et le fisc sont parvenus à un protocole d’accord pour le règlement d’un montant de 600 millions de dirhams, suite à un contrôle fiscal effectué en juin 2022.

Inwi fait condamner Maroc Telecom

Le tribunal de commerce de Rabat vient de condamner Itissalat Al-Maghrib (IAM-Maroc Telecom) à verser 6,3 milliards de dirhams à son concurrent Wana (inwi) qui lui reproche des pratiques « anticoncurrentielles ». Un coup dur pour l’opérateur historique...

Le Maroc accélère sur la 5G en vue de la coupe du monde 2030

Le ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration aura à charge la gestion des télécommunications lors de la coupe du monde 2030. Ainsi en a décidé le Comité marocain d’organisation du tournoi.

Maroc : ces régions oubliées de l’internet

Lors d’un débat organisé par le Parti Authenticité et Modernité (PAM), Ghita Mezzour, ministre de la transition numérique et de la réforme de l’administration, a révélé la part du territoire marocain sans couverture internet.

Maroc : une taxe fait exploser le prix des téléphones

La commission des Finances à la Chambre des conseillers a revu à la baisse le droit d’importation appliqué aux smartphones. Ce qui semble être une bonne nouvelle s’avère très désavantageux pour les distributeurs locaux et les consommateurs.

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.

Maroc : Une vague de racisme contre les mariages mixtes ?

Des activistes marocains se sont insurgés ces derniers jours sur les réseaux sociaux contre le fait que de plus en plus de femmes marocaines se marient avec des personnes originaires des pays d’Afrique subsaharienne. Les défenseurs des droits humains...

Le Maroc accélère son déploiement de la 5G

Le Maroc s’active pour disposer d’une connexion internet 5G avant 2030, année où il co-organisera la Coupe du monde 2030 avec l’Espagne et le Portugal.