Maroc : les professionnels du cinéma plaident pour la réouverture des salles

15 mai 2021 - 08h40 - Culture - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Après 14 mois de fermeture, les exploitants de salles de cinéma plaident pour une réouverture très prochaine de ces espaces de culture. Ils ont adressé au ministère de la Culture un courrier à cet effet.

« Le Maroc détient désormais un triste record du monde, celui du nombre de jours de fermeture des cinémas durant la crise Covid : 407 jours consécutifs », peut-on lire dans la lettre en date du 4 mai dernier et adressée à l’autorité de tutelle, informe TelQuel, ajoutant que les concernés souhaitent faire « une première proposition que les autorités sanitaires pourront ajuster », de commun accord.

« Il est particulièrement injuste que même fermés, nous […] payions encore des impôts alors que nous sommes en état d’asphyxie », dénoncent-ils, faisant cas des « plateformes telles que Netflix qui engrange des centaines de millions de dirhams de recettes au Maroc sans payer aucun impôt […] et que, sous leurs yeux, bien de secteurs ont progressivement repris leurs activités.

Malgré les aides accordées aux salles de cinéma, le ministère n’est pas sans savoir l’impact d’une fermeture aussi longue. À savoir une aide mensuelle de 2000 dirhams pour les employés déclarés à la CNSS et la prime d’accompagnement pour la réouverture, qui équivaut à un mois de chiffre d’affaires de leur meilleure année parmi les trois dernières années. « Ils ont déjà reçu 50 % de cette prime et les 50 % restants seront versés à la réouverture effective des salles », rapporte la même source, citant Sarim Fassi Fihri, le directeur du Centre cinématographique marocain (CCM) en mars dernier. Et Pierre-François Bernet, directeur de Cinéatlas de souligner les « quatre mois supplémentaires de charges fixes (qui s’ajoutent aux mois d’avril, mai et juin 2020, NDLR) ».

Des mesures qui sont loin de satisfaire les professionnels concernés qui déplorent que « sur 14 mois de fermeture, seuls 7 mois de charges fixes seront couverts par les exploitants de salles », indique le document, ajoutant que la seule revendication principale demeure la réouverture des salles de cinéma.

Sujets associés : Cinéma - Centre cinématographique marocain (CCM) - Loisirs - Ministère de la Culture - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Cinéma : 2020, une année sèche pour les tournages étrangers au Maroc

Le septième art n’a pas été au mieux de sa forme au cours de l’année 2020 au Maroc. La production cinématographique a été marquée par une baisse drastique (77,49 %) de la production...

Voici les six films marocains qui viennent d’obtenir le soutien financier du CCM

La première session de la Commission d’aide à la production des œuvres cinématographiques s’est tenue du 06 au 11 juillet au siège du Centre cinématographique marocain (CCM) à Rabat....

Le tournage de films a repris au Maroc

Le tournage de films et de séries a repris au Maroc. Toutefois, les sociétés de production doivent disposer d’une autorisation mais aussi respecter strictement les conditions...

Déconfinement : 15 nouveaux longs-métrages marocains mis en ligne par le CCM

Une deuxième liste de 15 longs-métrages marocains sera mise en ligne pour le bonheur des cinéphiles. L’annonce a été faite jeudi, par le Centre cinématographique marocaine (CCM),...

Nous vous recommandons

Cinéma

La série culte Little Birds explore l’érotisme à Tanger

La série Little Birds, une adaptation des nouvelles érotiques d’Anaïs Nin, est sur Starzplay. Elle raconte l’histoire d’une riche américaine qui débarque à Tanger dans les années 50, à la veille de l’indépendance du...

Pris pour terroriste, un Maghrébin porte plainte contre Netflix

Un Maghrébin a décidé de porter plainte contre Netflix après avoir découvert qu’il a été filmé à son insu et pris pour terroriste dans le film d’action «  Sentinelle  ».

Les salafistes vent debout contre la diffusion au Maroc des films d’animation

Sur la toile, les salafistes affichent leur opposition à la diffusion au Maroc des films d’animation et vont jusqu’à se poser en régisseurs de la scène médiatique.

Entre dépotoir et destruction, le triste sort des cinémas de Casablanca

Triste spectacle que celui qu’affichent les salles de cinéma. Faute d’une véritable politique de préservation du patrimoine, celles de Casablanca tombent en ruine, faisant regretter ces temps où, ces joyaux architecturaux ont fait le bonheur de tant de...

Google rend hommage à l’actrice israélienne d’origine marocaine Ronit Elkabetz

Le dimanche 27 novembre dernier, le moteur de recherche Google a mis en ligne un Doodle à l’effigie de l’actrice et activiste israélo-marocaine Ronit Elkabetz. Un hommage mérité pour celle qui est considérée comme une diva du...

Centre cinématographique marocain (CCM)

Tournages de films au Maroc : chiffre d’affaires record pour le CCM en 2022

Très sollicité pour les tournages étrangers, le Maroc devrait renouer avec les bénéfices cette année. De nombreuses productions annulées en raison de la crise sanitaire et des mesures restrictives, sont de retour, selon le centre cinématographique marocain...

Le film « Zanka contact » interdit de diffusion au Maroc

Le Maroc vient d’interdire la diffusion « au niveau national et international » du film « Zanka contact » du réalisateur marocain Ismael El Iraki, à cause d’une musique de la chanteuse et militante sahraouie, Mariem Hassan. Le film a reçu pourtant le grand...

Le tournage de films a repris au Maroc

Le tournage de films et de séries a repris au Maroc. Toutefois, les sociétés de production doivent disposer d’une autorisation mais aussi respecter strictement les conditions sanitaires et de sécurité.

Voici les six films marocains qui viennent d’obtenir le soutien financier du CCM

La première session de la Commission d’aide à la production des œuvres cinématographiques s’est tenue du 06 au 11 juillet au siège du Centre cinématographique marocain (CCM) à Rabat. Entre autres activités, la Commission a examiné 31 projets de long-métrage,...

Cinéma : 2020, une année sèche pour les tournages étrangers au Maroc

Le septième art n’a pas été au mieux de sa forme au cours de l’année 2020 au Maroc. La production cinématographique a été marquée par une baisse drastique (77,49 %) de la production étrangère.

Loisirs

Casablanca : les professionnels de l’événementiel retrouvent le sourire

Après plusieurs mois d’inactivité, en raison de la crise sanitaire exceptionnelle, les professionnels de l’événementiel vont retrouver le sourire. Les rassemblements sont désormais autorisés à Casablanca.

Face aux acteurs de voyage français : l’ONMT rassure sur la destination Maroc

Au regard du contexte de crise sanitaire et face à ses répercussions sur le secteur touristique, Adel El Fakir, directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), s’est rendu, lundi et mardi, en France, pour rencontrer et rassurer les...

Les Marocains, friands d’IPTV

La télévision sur internet est l’objet de convoitise au Maroc. Nouvelle tendance en vogue, l’IPTV est privilégiée par les télévores dans le Royaume.

Maroc : les salles de sport veulent ouvrir

L’Association marocaine des professionnels de l’Industrie du Fitness et de la Remise en Forme (AMPIF), demande l’ouverture des salles de sport fermées depuis le 16 mars 2020. À travers un communiqué, ils ont fait part des difficultés que rencontrent les...

Maroc : la crise sanitaire a « tué » les hammams et SPA

Les activités peinent à reprendre dans les hammams et les SPA, après une longue période de fermeture forcée par la crise du coronavirus. Depuis leur réouverture en mars dernier, la clientèle se fait...

Ministère de la Culture

Entre dépotoir et destruction, le triste sort des cinémas de Casablanca

Triste spectacle que celui qu’affichent les salles de cinéma. Faute d’une véritable politique de préservation du patrimoine, celles de Casablanca tombent en ruine, faisant regretter ces temps où, ces joyaux architecturaux ont fait le bonheur de tant de...

Consommer local pour sauver l’artisanat marocain

Fortement impactés par le coronavirus, les petits artisans, les TPE, PME et autres coopératives de l’artisanat, ont connu une baisse significative de leur activité. Pour relancer ce secteur, pourvoyeur de devises, une campagne a été lancée afin...

Une majorité des musées marocains gratuits ce jeudi

La Fondation Nationale des Musées organise ce jeudi 22 juin, la première édition de « la Nuit des musées et des espaces culturels », événement organisé en collaboration avec la Fondation Jardin Majorelle et le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la...

L’espoir est encore permis pour la famille Megri

Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, se penche sur l’affaire de la tentative d’expulsion des frères Megri de la maison qu’ils louent dans la Kasbah des Oudayas à Rabat depuis un demi-siècle. Dans ce...

Maroc : des vacances offertes à 150 000 enfants

Ouvert le 14 juillet, le programme national « Été 2021 » a pris fin le 21 août. Au total, 150 000 enfants et adolescents ont pris part à ces activités d’animation de proximité initiées par le Département de la Jeunesse et des Sports du ministère de la Culture,...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Le Maroc « prêt » pour le variant Omicron

Le coordinateur du Centre national d’opérations d’urgence en Santé publique, Mouad El Mourabit, a déclaré que le Maroc est prêt à faire face au nouveau variant Omicron et ce, «  en prévision de toute rechute pandémique ...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé d’un mois

Le Conseil de gouvernement, réuni ce jeudi à Rabat, a décidé du maintien de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 10 mai 2021. Cette décision a été prise dans le cadre des efforts de lutte contre la propagation de la pandémie...

Le Maroc examine la réouverture des frontières

Le gouvernement marocain se prononce une nouvelle fois sur la réouverture des frontières, soutenant que cette mesure sera prise en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique au Maroc et dans le...

Maroc : un reconfinement qui ne dit pas son nom

Les autorités marocaines renouent avec la fermeté, face à la hausse des cas confirmés Covid-19 enregistrés ces dernières semaines dans le Royaume. Plusieurs cafés qui ne respectent pas les mesures de précautions sanitaires, les plages et même des...

La FRMF indécise sur la reprise de la Botola

L’incertitude plane sur la reprise du championnat. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a les yeux rivés sur la décision finale des autorités administratives et sanitaires.