Recherche

Maroc : les professionnels du cinéma plaident pour la réouverture des salles

© Copyright : DR

15 mai 2021 - 08h40 - Culture - Par: J.K

Après 14 mois de fermeture, les exploitants de salles de cinéma plaident pour une réouverture très prochaine de ces espaces de culture. Ils ont adressé au ministère de la Culture un courrier à cet effet.

« Le Maroc détient désormais un triste record du monde, celui du nombre de jours de fermeture des cinémas durant la crise Covid : 407 jours consécutifs », peut-on lire dans la lettre en date du 4 mai dernier et adressée à l’autorité de tutelle, informe TelQuel, ajoutant que les concernés souhaitent faire « une première proposition que les autorités sanitaires pourront ajuster », de commun accord.

« Il est particulièrement injuste que même fermés, nous […] payions encore des impôts alors que nous sommes en état d’asphyxie », dénoncent-ils, faisant cas des « plateformes telles que Netflix qui engrange des centaines de millions de dirhams de recettes au Maroc sans payer aucun impôt […] et que, sous leurs yeux, bien de secteurs ont progressivement repris leurs activités.

Malgré les aides accordées aux salles de cinéma, le ministère n’est pas sans savoir l’impact d’une fermeture aussi longue. À savoir une aide mensuelle de 2000 dirhams pour les employés déclarés à la CNSS et la prime d’accompagnement pour la réouverture, qui équivaut à un mois de chiffre d’affaires de leur meilleure année parmi les trois dernières années. « Ils ont déjà reçu 50 % de cette prime et les 50 % restants seront versés à la réouverture effective des salles », rapporte la même source, citant Sarim Fassi Fihri, le directeur du Centre cinématographique marocain (CCM) en mars dernier. Et Pierre-François Bernet, directeur de Cinéatlas de souligner les « quatre mois supplémentaires de charges fixes (qui s’ajoutent aux mois d’avril, mai et juin 2020, NDLR) ».

Des mesures qui sont loin de satisfaire les professionnels concernés qui déplorent que « sur 14 mois de fermeture, seuls 7 mois de charges fixes seront couverts par les exploitants de salles », indique le document, ajoutant que la seule revendication principale demeure la réouverture des salles de cinéma.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Loisirs , Cinéma , Centre cinématographique marocain (CCM) , Ministère de la Culture
Ces articles peuvent vous intéresser

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact