Recherche

Le Maroc en colère contre la justice française

4 septembre 2018 - 20h10 - Maroc

© Copyright : DR

Les relations entre le Maroc et la France sont à nouveau tendues avec la convocation lundi du magistrat français de liaison au Maroc pour s’expliquer sur les récentes convocations de journalistes marocains par la justice française.

Selon des sources citées par le site Hespress, le ministère de la Justice marocain a convoqué lundi le magistrat français de liaison au Maroc pour qu’il fournisse des explications suite à la convocation par la justice française le mois prochain de deux journalistes marocains, en l’occurence Naïm Kamal et Narjis Rerhaye en vue de leur mise en examen dans le cadre d’une plainte déposée par Mustapha Adib.

Ex-capitaine des Forces armées royales, Adib avait porté plainte pour diffamation suite à un article intitulé « l’honneur perdu d’un ex-capitaine qui confond justice traditionnelle et caniveau ».

Il y a quelques jours, le magazine Jeune Afrique révélait que « les autorités marocaines n’ont toujours pas digéré » la promesse faite par Emmanuel Macron de s’occuper personnellement de l’affaire d’un détenu français actuellement incarcéré au Maroc dans une affaire de terrorisme.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact