Maroc : il se fait passer pour une femme pour passer l’examen

4 juillet 2022 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

L’étudiant qui s’était fait passer pour une jeune femme afin de passer les examens de fin d’année à la place d’une de ses amies, est désormais fixé sur son sort. Le tribunal de première instance de Mohammedia a rendu son verdict il y a quelques jours.

Les faits remontent au 21 juin dernier. Un étudiant a usurpé l’identité d’une étudiante afin de passer à sa place les examens à la Faculté de sciences juridiques, économiques et sociales (FSJESM). Alors qu’il pensait avoir réussi son coup, il sera arrêté dans par le comité de surveillance qui a immédiatement alerté la police.

À lire : Insolite : des drones pour tricher aux examens du bac

Environ dix jours après les faits, le tribunal de première instance de Mohammedia a rendu son verdict en condamnant cet étudiant décrit comme brillant, inscrit en master, à trois mois de prison ferme et au paiement d’une amende 5 000 dirhams, pour fraude.

À lire : Maroc : un député sanctionné pour avoir triché au bac

L’étudiante pour laquelle il s’est fait passer est inscrite dans la même faculté, option « sciences économiques et gestion ». Elle a également été condamnée à la même peine.

Sujets associés : Etudiants - Education - Mohammedia - Prison - Arrestation

Aller plus loin

Baccalauréat : les tricheurs risquent gros

La loi 2.13, validée en 2018 à la veille des examens du baccalauréat, reste toujours en vigueur, et impose des mesures disciplinaires sévères à l’encontre des tricheurs. Les...

Insolite : des drones pour tricher aux examens du bac

Un jeune de 25 ans a été interpellé, vendredi dernier, par les éléments du service préfectoral d’Agadir, pour possession et trafic d’appareils technologiques de pointe utilisés...

Madrid : deux Marocains arrêtés pour tricherie à l’examen du permis de conduire

La Garde civile de Guadalajara, près de Madrid, a arrêté deux Marocains qui communiquaient avec des personnes extérieures à l’aide d’équipements technologiques à l’examen...

Casablanca : accusée de tricherie, une élève fait plier les responsables d’une académie

Le tribunal administratif de Casablanca a donné une suite favorable à la demande d’une élève accusée de tricherie aux examens du baccalauréat 2021. Sa copie de l’épreuve de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».