Plus d’un milliard de dirhams d’investissements dans la région Fès-Meknès

27 mai 2021 - 05h20 - Ecrit par : J.D

Quatre conventions de partenariat économique ont été signées à Fès sous l’égide du ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy. 

D’un montant cumulé d’un milliard de dirhams, ces conventions vont permettre la réalisation de nombreux projets industriels et de nouvelles activités de services en vue d’attirer de gros investissements dans la région Fès-Maknès. Ce qui fait dire au ministre de l’Industrie, que la région confirme de plus en plus sa vocation industrielle.

La première convention porte sur la construction de la Zone d’accélération industrielle (ZAI) d’Ain Cheggag dans la province de Sefrou. Ce projet spécifique prévu sur plus de 379 hectares, va accélérer l’implantation d’infrastructures industrielles et renforcer les projets industriels dans les secteurs de l’agroalimentaire, du textile, de l’automobile, des chemins de fer et du secteur électrique et électronique. La construction de la ZAI d’Ain Cheggag sera financée par le Conseil régional et le ministère, à hauteur de 100 millions de dirhams chacun, outre la contribution des futurs bénéficiaires.

Quant à la deuxième convention, elle porte sur la création d’un Technopark, comme un incubateur régional pour les projets innovants et l’encouragement de la création de start-up. Ce Technopark va coûter quelque 55 millions de dirhams et va s’étendre sur une superficie de 7 159 m².

La troisième convention concerne le parc industriel de Fès-Saiss où il sera mis en œuvre une vaste politique d’aménagement, de promotion, de commercialisation et de gestion destiné à accueillir les activités des PME /PMI industrielles non polluantes et créatrices de valeur ajoutée et d’emplois. Pour un coût de plus de 113 millions de dirhams, ce projet qui sera réalisé sur 20 ha, comprend 130 lots.

La quatrième convention vise pour sa part, la création du Fonds régional de soutien aux investissements industriels dans la région de Fès-Meknès d’une enveloppe de 55 millions de dirhams. Ce fonds sera géré par le CRI Fès-Meknès.

Tags : Fès - Meknès - Ain Cheggag - Développement - Chiffre d’affaires - Industrie - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

Maroc : des disparités dans la reprise économique des régions

Les répercussions économiques de la pandémie du Covid-19 ont été de différentes intensités selon les régions marocaines. Voici celles qui ont tiré leur épingle du jeu et celles qui...

La région Fès-Meknès aura son Technopark

Un Technopark d’une valeur de 55 MDH sera réalisé dans la ville de Fès. La création de ce programme centré sur une dizaine de projets de startups et d’entreprises innovantes, vise à...

De nouvelles liaisons aériennes pour relancer le tourisme à Fès et Meknès

Fès-Meknès rejoint la liste des régions que l’Office national marocain du tourisme (ONMT) compte mettre en avant dans le cadre de l’élaboration du plan de relance du tourisme. Une...

Maroc : lancement de 73 projets d’investissement dans 10 secteurs d’activité

Le Maroc a lancé une batterie de projets d’investissement avoisinant les trois milliards de dirhams et porteurs de plus de 10 000 opportunités d’emploi, indique un communiqué du...

Nous vous recommandons

Epuisé, Jamal Ben Saddik perd contre Rico Verhoeven

Le kick-boxeur marocain, Jamal Ben Saddik a perdu samedi 23 octobre son combat face au Néerlandais, Rico Verhoeven, tenant du titre lors de la soirée Glory 79, tenue dans le GelreDome d’Arnhem aux Pays-Bas. Un nouveau revers pour le kick-boxing marocain...

Indignation après la condamnation d’une Maroco-italienne pour outrage à l’islam

Le Forum de la modernité et de la démocratie a réagi à la condamnation d’une Maroco-italienne pour outrage à l’islam. Devant le tribunal de première instance de Marrakech, la jeune femme a écopé de trois ans et demi de...

Tests PCR : les laboratoires privés dans le viseur des Marocains

Le ministère de la Santé fait des tests de dépistage l’un des facteurs clés dans la lutte contre la propagation du coronavirus. Mais les prix que proposent les laboratoires n’encouragent pas les citoyens et n’entrent pas dans la politique du ministère de la...

Bonne nouvelle pour les voyageurs en provenance de Sebta vers le Maroc

De mardi à vendredi, près de 700 citoyens de Sebta ont été autorisés à traverser la frontière avec le Maroc sans présenter un certificat de vaccination complet (trois doses de vaccin anti-Covid-19).

Le Maroc a trouvé « l’excuse parfaite » pour fermer ses frontières avec l’Espagne

Le président de la Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME-CEOE), Enrique Alcoba, estime que la pandémie « a été l’excuse parfaite » pour le Maroc pour atteindre son objectif d’« étouffer économiquement Ceuta et Melilla...

Tous les passagers de RAM sont concernés par l’offre spéciale

La direction de RAM rassure que les tarifs exceptionnels proposés au cours de cette période estivale, concernent tous les passagers (hors business class) qui se rendent au Maroc à partir de l’étranger.

Nouvelle expertise dans l’affaire Tariq Ramadan

L’islamologue Tariq Ramadan accusé de viols sur quatre femmes est loin de se tirer d’affaire. La justice française a ordonné jeudi une nouvelle expertise sur une éventuelle emprise subie par ses accusatrices.

Les raisons de la participation du Maroc au sommet arabe sur l’Iran

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger participe au sommet du Néguev consacré aux défis régionaux et à la menace iranienne qui pèse sur la région. Pourquoi une telle participation ...

Sahara : Pedro Sanchez admet « des erreurs »

Occupé à prendre part au Conseil européen sur la crise énergétique qui s’est achevé vendredi à Bruxelles, Pedro Sanchez n’a pas eu le temps de gérer les tensions au sein de la coalition gouvernementale après la décision du gouvernement de soutenir le plan...

Offense à Mohammed VI : un militant du Rif écope de quatre ans de prison

Le militant rifain, Rabia Ablaq, a été condamné à quatre ans de prison par le tribunal de première instance d’Al Hoceima pour avoir manqué de respect au roi Mohammed VI dans plusieurs publications sur les réseaux...