Recherche

Maroc : le procès du "converti au christianisme" reporté au 6 février

© Copyright : DR

29 décembre 2013 - 22h31 - Société

Le procès en appel de Mohamed Al Baladi, condamné en première instance à deux ans de prison pour s’être converti au christianisme et pour avoir tenté "d’ébranler la foi d’un musulman", a été reporté au 6 février prochain.

D’après EFE, qui cite la déclaration de l’un de ses avocats, Driss Hadrouk, le juge de la cour d’appel de Fès a décidé de reporter le procès à cause de l’absence de l’un des témoins et pour permettre à ses avocats de mieux préparer sa défense.

Mohammed Al Baladi, 31 ans, qui s’est présenté libre au tribunal jeudi avec son avocat, avait été relâché en novembre dernier après un mois d’incarcération, suite à une forte médiatisation de l’affaire et la mobilisation des associations de droits humains.

Même si la liberté religieuse est garantie par la nouvelle constitution votée en 2011, le code pénal marocain, lui, condamne de 6 mois à 3 ans de prison, dans son article 220, "quiconque emploie des moyens de séduction dans le but d’ébranler la foi d’un musulman ou de le convertir à une autre religion".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact