Services consulaires aux MRE : la Cour des Comptes épingle le département de Bourita

12 mai 2022 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le ministère des Affaires Étrangères doit faire plus d’efforts dans les différentes prestations à destination des Marocains résidant à l’étranger. C’est l’une des recommandations de la Cour des comptes dans son rapport annuel au titre des années 2019-2020.

C’est à des actions concertées que la Cour invite le ministère dirigé par Nasser Bourita. Dans son rapport, l’institution a souligné que les 57 consulats généraux et 100 sections consulaires d’ambassades qui gèrent les services consulaires destinés aux MRE, doivent être plus efficaces, surtout que la communauté marocaine résidant à l’étranger représente plus de 10 % de la population marocaine. Il ne s’agit pas, selon la Cour, des consulats mobiles déployés un peu partout. L’Institution de Zineb El Adaoui appelle à une synergie d’actions, une amélioration des services consulaires, le recrutement d’un personnel compétent et la mise en œuvre d’un mécanisme de suivi et d’évaluation.

À lire : Des recommandations pour améliorer la qualité des services rendus aux MRE

L’institution a révélé que depuis 2019, certains locaux consulaires sont inadaptés à l’accueil des usagers. De même, ces postes consulaires nécessitent un système informatisé de gestion des rendez-vous permettant aux usagers de choisir les plages horaires adéquates. « Sur la base d’un échantillon composé de 27 consulats, le taux des MRE immatriculés ne dépasse pas 41 % par rapport au nombre estimé des ressortissants marocains résidant au niveau de ces circonscriptions consulaires », précise-t-on.

À lire : Nasser Bourita veut simplifier la vie des MRE

De même, la Cour des comptes a souligné qu’« en matière d’assistance des MRE et gestion des situations de crise, la mise en place d’un plan de gestion des situations de crise au niveau des consulats est nécessaire, en vue de leur permettre d’adopter une approche proactive en cas de survenance de situations exceptionnelles, ainsi que l’organisation de cessions de formation au profit des agents des postes consulaires relatives à la gestion des situations de crise ».

À lire : MRE, il sera bientôt possible de demander la carte d’identité en ligne

La Cour explique par ailleurs que les registres de l’immatriculation consulaire « ne permettent d’identifier que les ressortissants marocains immatriculés et qui passent un long séjour ». Pour résoudre cette situation, elle «  recommande la mise en place d’une plateforme numérique permettant aux Marocains qui voyagent à l’étranger de laisser leurs coordonnées, ainsi que celles des personnes à contacter en cas de besoin ou d’urgence, et permettant aux consulats de consulter cette base de données en situation de crise ».

Sujets associés : Ambassades et consulats - Cour des comptes - Nasser Bourita - MRE

Aller plus loin

Les MRE font face à de nombreuses difficultés dans les consulats

La Chambre des représentants a initié une mission exploratoire temporaire dans des consulats du Royaume à l’étranger. Elle a permis d’enregistrer les plaintes des Marocains...

Nasser Bourita veut simplifier la vie des MRE

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidents à l’étranger s’engage à améliorer la qualité des services rendus aux...

Des recommandations pour améliorer la qualité des services rendus aux MRE

Après avoir présenté un état des lieux, la Cour des comptes a formulé plusieurs recommandations dont la mise en œuvre permettra d’améliorer la qualité des services rendus aux...

MRE, il sera bientôt possible de demander la carte d’identité en ligne

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) pourront bientôt obtenir, en ligne, leur carte d’identité consulaire dans 20 services consulaires. Le gouvernement affirme vouloir tout...

Ces articles devraient vous intéresser :

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le...

Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou étrangers.

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Roi Mohammed VI : les MRE « sont un motif de fierté pour le Maroc »

Le roi Mohammed VI a salué la détermination des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à défendre les intérêts du Maroc notamment les causes nationales liées à leur patrie et au Sahara, et les a invités à s’impliquer dans le processus de développement....

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

Eurovision : triomphe de Loreen, doigt d’honneur pour la Zarra (photo)

La Suédoise Loreen a triomphé au Concours de l’Eurovision de la Chanson avec sa mélodie intitulée “Tattoo”, inscrivant ainsi une nouvelle page dans les annales du concours. La chanteuse d’origine marocaine a remporté la compétition pour la deuxième...

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.