Maroc / Covid-19 : pas de panique après l’apparition de foyers épidémiologiques

23 juin 2020 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Saaid Amzazi, porte-parole du gouvernement et ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, était dimanche l’invité du journal télévisé de la première chaîne nationale Al Oula. À cette occasion, il a qualifié de “fait naturel”, l’apparition de clusters épidémiques au terme du confinement.

Selon le ministre qui cite l’avis de l’OMS, l’apparition de foyers isolés en période d’allègement ou de levée du confinement est une situation normale et naturelle. Il poursuit et appelle à la responsabilité à la fois individuelle et collective pour un déconfinement progressif. Et d’ajouter qu’il convient à présent de vivre avec le virus et de respecter les mesures préventives. Au sujet des foyers épidémiques apparus dans certaines unités spécialisées dans l’emballage des fruits rouges dans la région du Gharb, Amzazi rassure. Selon lui, il s’agit d’un cas isolé et la situation est sous contrôle suite à la fermeture des unités en cause et au transfert rapide des cas vers un centre de santé de référence.

Aussi, apaise-t-il l’opinion qu’il ne s’agit pas d’un retour en arrière pour contrer le virus. Il déclare à cet effet qu’on arrêtera pas la deuxième étape du plan d’allègement du confinement sanitaire en dépit de quelques restrictions relatives à l’accès aux plages et au tourisme interne. Le porte-parole du gouvernement a indiqué d’autre part que le retour à une vie normale (3ᵉ phase) passe par le respect des mesures préventives et requiert une plus grande maîtrise de la situation grâce à un engagement individuel et collectif.

Pour finir, l’invité du journal a relevé que l’économie d’une grande ville comme Casablanca ne peut être prisonnière du nombre de cas d’infection enregistrés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Al Aoula - Organisation Mondiale de la Santé (OMS) - Saaïd Amzazi - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Al Aoula : voici les nouveautés du Ramadan 2023

Cette année encore, la chaine de télévision marocaine Al Aoula a concocté un programme riche et varié afin d’accompagner ses téléspectateurs durant le mois de Ramadan. La nouvelle grille a été publiée à quelques jours du début du jeûne au Maroc.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.