Le Maroc, une destination incontournable pour les femmes aventurières

11 mars 2024 - 15h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Avec ses atouts qui combinent la tradition ancestrale et les tendances modernes, le Maroc est devenu une destination touristique privilégiée pour les femmes en quête d’expériences uniques. C’est ce qu’affirme un journal sud-africain qui magnifie la beauté du royaume.

« Le Maroc, pays fascinant, diversifié et captivant sans limite, est devenu une destination incontournable grâce à son mélange unique de tradition et de modernité », écrit Independent Online, notant que « chaque coin invite à l’exploration, rendant le pays une destination incontournable pour les femmes à la recherche d’une expérience de voyage enrichissante ». Pour convaincre son lectorat, le journal sud-africain met en avant les atouts de la destination : les expressions africaines, amazighes, arabes et européennes, qui créent un tissu culturel unique qui se manifeste authentiquement dans chaque ville marocaine, la gastronomie, la cuisine marocaine qui transporte et captive les sens avec sa renommée pour ses épices, plats et desserts délicieux qui mélangent des saveurs arabes, andalouses, méditerranéennes et africaines, les paysages naturels époustouflants, les montagnes de l’Atlas enneigées aux plages atlantiques dorées en passant par les déserts aux sables captivants et fascinants.

À lire :Voyager seule : le Maroc absent du top 10 des destinations sûres pour les femmes

La publication évoque également les souks du Maroc, considérés comme des centres dynamiques caractérisés par la joie et décorés de couleurs et de parfums, son trésor architectural unique illustré par le zellige, les palais, les kasbahs et les riads historiques. Sans oublier les sites marocains remarquables comme la mosquée Hassan II à Casablanca, les médinas anciennes de Marrakech et de Fès, et les sites du patrimoine mondial de l’UNESCO tels que Volubilis et les kasbahs, ainsi que les médersas de Fès. « Les femmes aventureuses peuvent se promener le long des vallées fertiles et explorer les anciennes kasbahs entourant les montagnes de l’Atlas ou faire une randonnée à dos de chameau au cœur du désert », souligne l’auteur de l’article, qui assure par ailleurs que le Maroc est un pays sûr pour les touristes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Afrique du Sud - Femme marocaine

Aller plus loin

Cette ville pourrait supplanter Marrakech

Marrakech est jusqu’à présent considérée comme la meilleure destination touristique au Maroc. Mais une autre ville marocaine pourrait la supplanter.

Une ville marocaine parmi les destinations préférées des Français

Selon un récent classement, une ville marocaine fait partie des dix destinations les plus recherchées par les Français cet été.

Voyager seule : le Maroc absent du top 10 des destinations sûres pour les femmes

Le Maroc est absent du top 10 des destinations sûres pour les femmes voyageant seules. C’est ce que révèle une étude réalisée par une compagnie sur les voyages en solo.

Vacances en famille : deux villes marocaines dans le top mondial

Deux villes marocaines figurent dans le top des neuf destinations mondiales les plus recherchées par les familles pour y passer l’été. L’Espagne domine le classement.

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme au Maroc : l’ONMT et EasyJet signent un accord historique

En vue d’étendre ses activités au Maroc, EasyJet Group a signé, à Londres, un accord de partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette signature s’inscrit dans le cadre des initiatives menées par l’office afin d’atteindre voire...

Maroc : de "paradis gay" à destination à risque pour les LGBTQ+ ?

Le Maroc est passé de « pays gay-friendly » à destination touristique moins sûre pour les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres. Il y existe toutefois une sorte de tolérance.

Le Maroc renforce le contrôle des locations Airbnb

En collaboration avec les ministères du Tourisme et de l’Intérieur, les services de contrôle de l’Office des changes mènent un vaste audit des transferts internationaux pour la location de résidences touristiques via la plateforme Airbnb.

Le Maroc compte doubler ses arrivées touristiques d’ici 2030

Dans un contexte de reprise du secteur touristique, le Maroc a revu ses ambitions à la hausse, ambitionnant de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens et il est très ambitieux.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Maroc : un afflux de touristes et de MRE sans précédent

Quelque 1,3 million de touristes ont visité le Maroc en avril 2024, ce qui représente une hausse record de 17 % par rapport à la même période de 2023.