Maroc : une enquête lancée sur la gestion des terrains de proximité

17 février 2022 - 17h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Suite aux soupçons de mauvaise gestion évoquée par des parlementaires, le ministère de l’Intérieur a décidé de faire l’état des lieux des terrains de proximité à travers le pays. Une enquête a été diligentée à cet effet.

Ainsi, des agents d’autorité ont été désignés pour collecter les données préliminaires sur le nombre exact de ces terrains et s’enquérir des modes de gestion et de financement de ces infrastructures sportives, rapporte Assabah.

A lire : Maroc : un parfum de corruption pour les stades de proximité

À terme, le département va élaborer une étude qui servira de base pour entamer des débats avec les partenaires concernés, avant de prendre les décisions appropriées sur le nouveau statut de ces infrastructures. Ces terrains ont été visiblement détournés de leur objectif premier à des fins politiques, associatives et pécuniaires, avance-t-on.

Pour rappel, le Maroc a construit entre 2018 et 2020, 800 terrains, dédiés aux jeunes, avec un budget de 600 millions de dirhams. Ce programme a été financé par des emprunts accordés par le FEC aux communes chargées de sa réalisation.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Enquête - Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Aller plus loin

Mohammed VI lance la construction de 17 terrains de sport pour les jeunes à Casablanca

L’éducation par le sport. Le roi Mohammed VI vient de lancer la construction de 17 terrains de proximité à Casablanca dans le cadre de l’Initiative nationale pour le...

Maroc : un parfum de corruption pour les stades de proximité

La commission des secteurs sociaux du Parlement a révélé, à travers un rapport, l’existence de vices et de malversations dans les contrats d’équipement de 44 stades de proximité...

Maroc : Danone construit des terrains de football

La 23eme édition de la coupe scolaire a été l’occasion pour Centrale Danone et le ministère de l’Education nationale (MEN) de signer une convention pour la rénovation de 4...

Maroc : l’État reprend un terrain de 40 hectares à un conseiller royal

Le conseiller royal, Yassir Zenagui, vient de perdre son terrain de 40 hectares. La direction régionale des domaines de l’État de Rabat lui a repris le domaine pour n’avoir pas...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les amateurs de hammams vont être déçus

Face à la pénurie d’eau que connait le Maroc, les autorités ont décidé de prendre une décision choc concernant les hammams.

Maroc : bonne nouvelle pour ceux qui aiment les Hammams

Les Marocains pourront fréquenter les hammams, restés en partie fermés depuis plusieurs semaines suite à une note du ministère de l’Intérieur, pendant le ramadan. Dimanche, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que le mois sacré...

Alerte sur l’impact de la fermeture des hammams et lavages auto

Au Maroc, la mesure de fermeture des hammams et stations de lavages auto trois jours par semaine, prise par le ministère de l’Intérieur, afin de rationaliser la consommation d’eau pourrait engendrer un problème majeur. C’est du moins ce que redoute un...

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

La viande consommée par les Marocains dangereuse pour la santé ? un ministre répond

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a assuré du bon état des abattoirs et de la qualité de la viande qui en est issue. Ceci, en réaction aux propos d’un conseiller parlementaire qui a dénoncé l’absence de maintenance des équipements et de...

Maroc : vers la généralisation de la vidéosurveillance dans les villes

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la généralisation de l’installation de systèmes de vidéosurveillance afin de renforcer la sécurité dans les villes et provinces du Maroc.

Maroc : 32 villes dotées de 3 500 bus flambant neufs

Le Maroc va mobiliser 10 milliards de dirhams pour l’acquisition d’une flotte de 3 500 bus de transport urbain au profit de 32 villes sur la période 2024-2029, a annoncé lundi Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur.

Le Maroc en croisade contre la mendicité

Malgré les efforts fournis pour l’éradiquer, la mendicité a la peau dure. Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit sonne la mobilisation contre ce phénomène qui génère plusieurs milliards chaque année.

Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé l’installation de caméras de surveillance dans les principales villes du royaume en vue de lutter contre la mendicité.

Le Maroc renforce le contrôle des locations Airbnb

En collaboration avec les ministères du Tourisme et de l’Intérieur, les services de contrôle de l’Office des changes mènent un vaste audit des transferts internationaux pour la location de résidences touristiques via la plateforme Airbnb.