Le Maroc facilite encore plus l’entrée des touristes

1er octobre 2020 - 07h20 - Economie - Ecrit par : J.K

A la demande pressante des professionnels du tourisme, le gouvernement assouplit les conditions d’accès des touristes au Maroc. Outre la suppression du test sérologique, le délai requis pour le test PCR sera porté à 72 heures, contre 48 heures actuellement.

La demande d’un allègement plus prononcé de ces mesures vient des opérateurs touristiques, en particulier, ceux basés à Marrakech et Agadir. Ceux-ci sont entendus par le gouvernement avec l’assurance de leur mise en œuvre très prochainement, confie une source gouvernementale.

Cette prorogation du délai du test PCR paraît raisonnable au vu des délais d’obtention, de plus en plus longs, des résultats auprès des laboratoires d’analyses en Europe, en particulier en France, premier pourvoyeur de touristes au Maroc.

Cet assouplissement des conditions d’accès au Maroc vient redonner de l’espoir aux professionnels du tourisme, déterminés à sauver la saison d’hiver, eux qui n’ont rien gagné de la période estivale.

En attendant le lancement de nouvelles lignes aériennes point à point, le PDG de RAM a promis d’ouvrir quatre nouvelles lignes européennes reliant Marrakech.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Agadir - Hôtellerie

Aller plus loin

Marrakech s’active pour une reprise du tourisme réussie

Le palace de la Mamounia en travaux depuis quelques mois, espère rouvrir ses portes à partir du 16 octobre. Tout ce qu’attendent les opérateurs touristiques, la levée de l’état...

Tourisme : l’espoir semble renaître à Marrakech

À Marrakech, les hôteliers veulent coûte que coûte sauver la saison hivernale en dépit de la fermeture des frontières. Déjà une cinquantaine d’établissements ont rouvert leurs...

Au Maroc, les professionnels du tourisme dans le désert crient leur détresse

Le coronavirus a produit un impact négatif sur le tourisme dans la zone de Merzouga et toute la région du Tafilalet. En l’absence de visibilité sur le secteur, les...

Ce que compte faire Marrakech pour relancer le tourisme

Dans la perspective de la réouverture très prochaine de l’espace aérien marocain, les professionnels du tourisme de la région Marrakech-Safi s’affairent. Les dispositions...

Ces articles devraient vous intéresser :

Booking dicte sa loi aux hôtels marocains

La plateforme de réservation en ligne, Booking.com continue de dicter sa loi aux hôteliers marocains, ainsi qu’aux agences de voyages, provoquant d’énormes pertes économiques.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

La contestation monte contre Booking au Maroc

Les opérateurs du secteur de l’hôtellerie au Maroc ont dénoncé, dans une lettre adressée au ministère du Tourisme, le monopole de la plateforme Booking, appelant à des actions urgentes de l’autorité pour mettre fin à ces abus.

Les couples non-mariés pourraient partager une chambre d’hôtel au Maroc

Au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, en vue de la levée de l’interdiction pour les couples non-mariés de partager la...

Le Maroc fait le ménage dans les hôtels

Les autorités marocaines viennent de mettre de l’ordre dans le secteur de l’hôtellerie. Depuis quelques jours, une nouvelle procédure de classement des établissements d’hébergement touristique est en vigueur dans le royaume.

Aïd al-Adha : ruée de Marocains vers l’Espagne

Alors que de nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) rentrent au Maroc pour y passer les congés de l’Aïd al-Adha, certaines familles marocaines font le chemin inverse.

Accor ouvre de nouveaux hôtels au Maroc

La co-organisation du Mondial 2030 par le Maroc, l’Espagne et le Portugal aiguise les appétits du groupe hôtelier français Accor qui prévoit d’élargir son offre au royaume.

Maroc : les revenus d’Airbnb traqués

L’Office des changes vient de lancer une vaste opération d’audit visant les transferts financiers internationaux entre propriétaires et bénéficiaires des locations de biens immobiliers via Airbnb.

Maroc : présenter un acte de mariage dans les hôtels c’est fini

L’obligation de présenter un contrat de mariage lors de la réservation de chambres d’hôtel au Maroc pour les couples aurait été annulée. Cette décision survient après la colère du ministre de la Justice, Adellatif Ouahbi.