Maroc-Espagne : la réactivation du groupe de travail sur la délimitation des espaces maritimes saluée

9 avril 2022 - 21h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le président des Îles Canaries, Ángel Víctor Torres (PSOE), a salué la décision des gouvernements espagnol et marocain de réactiver le groupe de travail sur la délimitation des espaces maritimes dans la façade atlantique « dans l’objectif de réaliser des avancées concrètes », espérant que « les décisions unilatérales » du Maroc seront remises en cause.

« La relance de ce groupe de travail hispano-marocain créé en 2003 et dans lequel siégeait un représentant canarien, est une bonne nouvelle, parce que tout doit être fait (la délimitation des frontières maritimes) dans le cadre des Nations Unies », a indiqué Torres dans une déclaration à la presse.

À lire : Espagne : le gouvernement s’explique sur la « marocanité » des eaux canariennes

Le président des îles Canaries a souligné la nécessité d’entretenir de bonnes relations diplomatiques avec le Maroc et a aussi réaffirmé sa volonté de se rendre à Rabat, comme l’ont fait presque tous ses prédécesseurs. Il a assuré qu’il effectuera ce voyage avant la fin de la mandature, maintenant que les relations entre l’Espagne et le Maroc ont été rétablies, fait savoir Canarias7.

À lire : Le Maroc maintient sa loi sur la délimitation des eaux territoriales

Torres a toutefois averti qu’il restera ferme dans la défense des eaux territoriales de l’archipel, rappelant que le Maroc avait promulgué en 2020 deux lois pour délimiter unilatéralement ses eaux territoriales à 12 miles, sa zone exclusive à 200 milles et étendre son plateau continental à 250 milles, en prenant comme référence la côte du Sahara Occidental.

La conséquence de cette délimitation était qu’elle empiétait sur les eaux territoriales espagnoles dont les îles Canaries, ce qui avait conduit le ministère espagnol des Affaires étrangères et le gouvernement des îles Canaries à dénoncer cette approche « unilatérale » de Rabat.

Sujets associés : Espagne - Iles Canaries - Maritime

Aller plus loin

La question des eaux territoriales Maroc-îles Canaries bientôt en discussion à Madrid

La question des eaux territoriales Maroc-îles Canaries fera bientôt l’objet de discussion à Madrid. L’annonce a été faite par Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères,...

Maroc-Espagne : les liaisons maritimes reprennent ce mardi

Le Maroc et l’Espagne reprendront progressivement les liaisons maritimes à partir de ce mardi 12 avril, suite à la normalisation des relations entre les deux pays.

Maroc-Espagne : des questions sensibles toujours en suspens

Cinq mois après la décision de Pedro Sanchez de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, considéré comme « la base la plus sérieuse, réaliste et crédible » pour résoudre...

Espagne : le gouvernement s’explique sur la « marocanité » des eaux canariennes

Le fait que l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) considère les eaux canariennes comme faisant partie de la zone de pêche marocaine n’a «...

Ces articles devraient vous intéresser :

Découverte de fossiles d’un lézard marin (Thalassotitan atrox) au Maroc

Des chercheurs ont découvert au Maroc un lézard marin (mosasaure) géant nommé Thalassotitan atrox, avec d’énormes mâchoires et des dents comme celles des orques, et se nourrissant de tortues et d’autres reptiles marins.

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Pour le roi Mohammed VI, la clé du développement en Afrique passe par la mer

Le roi Mohammed VI a annoncé lundi, dans son discours de la Marche verte, son intention de « construire une flotte marchande nationale forte et compétitive », afin d’améliorer le commerce sur la côte atlantique.

Les MRE doivent prendre les billets retour à l’avance

Tanger Med a informé les MRE que dans le cadre de la phase retour de l’opération Marhaba 2022, ils devront se munir, avant de se rendre au port, d’un billet de retour délivré par leur compagnie maritime, précisant une date et heure de voyage fermes.

Affluence record de MRE dans les ports espagnols

Plus de 634 606 Marocains d’Europe et 153 934 véhicules ont déjà traversé les cinq ports espagnols retenus pour l’Opération Marhaba 2022, ce qui représente une augmentation de 34,2 % pour les MRE et de 47 % pour les véhicules par rapport à la dernière...

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.