Maroc : la nouvelle feuille de route de l’artisanat dévoilée

29 juillet 2021 - 06h20 - Economie - Ecrit par : J.K

La nouvelle feuille de route 2021-2030 du secteur de l’artisanat marocain porte principalement sur l’amélioration des acquis des années précédentes et le renforcement de la transition du secteur vers un artisanat organisé et compétitif.

Lors d’une rencontre récemment organisée par le ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale, la nouvelle stratégie 2021-2030 du secteur de l’artisanat a été présentée, fait savoir Aujourd’hui Le Maroc, ajoutant que par la même occasion, les résultats de l’étude liée à l’élaboration de la nouvelle feuille de route ont été également présentés. Pour atteindre son objectif, le ministère a opté pour une démarche participative, incluant toutes les parties prenantes du secteur.

Cette nouvelle stratégie est basée sur cinq points stratégiques à savoir la structuration et l’accompagnement des acteurs grâce à des dispositifs d’appui différenciés assurant la garantie d’une montée en gamme de l’offre artisanale, le renforcement de la résilience et de la compétitivité des acteurs, la modernisation des filières artisanales, la valorisation du savoir-faire des artisans, l’appui à l’inclusion principalement des femmes artisanes. Cette stratégie permettra également le développement du cadre sectoriel. Par ailleurs, « la mise en œuvre de la stratégie se veut agile, dynamique et évolutive, à travers trois phases d’exécution distinctes à l’horizon 2030 (relance, transformation, puis accélération). Ces différentes phases seront jalonnées d’étapes d’évaluation, afin d’adapter l’action sectorielle, en continu, aux évolutions de la conjoncture nationale et internationale », ont affirmé les responsables.

Il faut noter que la nouvelle feuille de route s’inscrit dans le cadre de la réalisation des recommandations du rapport sur le nouveau modèle de développement et prend en compte toutes les composantes du secteur de l’artisanat, dont l’artisanat de production et l’artisanat de service, a conclu le quotidien.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Artisanat marocain - Développement - Ministère de l’Artisanat

Aller plus loin

L’artisanat marocain fait sa pub en Israël

Du 7 au 16 juillet prochain aura lieu le 1ᵉʳ salon de l’artisanat marocain à l’hôtel David InterContinental Tel Aviv. Ce premier salon sera une opportunité de rencontre entre le...

Les Etats-Unis, premiers importateurs de l’artisanat marocain

Après des périodes difficiles dues au Covid-19, la relance du secteur de l’artisanat se confirme. Durant les sept premiers mois de l’année en cours, les exportations des...

Artisanat marocain : hausse de 50 % des exportations

Fortement secoué par la crise sanitaire, le secteur de l’artisanat a connu en 2021 une forte reprise d’activités, réalisant un chiffre d’affaires de plus 893 MDH à l’export,...

Consommer local pour sauver l’artisanat marocain

Fortement impactés par le coronavirus, les petits artisans, les TPE, PME et autres coopératives de l’artisanat, ont connu une baisse significative de leur activité. Pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’aéroport de Tanger fait peau neuve

Le projet de développement et d’expansion de l’aéroport Ibn Batouta, vise à contribuer au développement touristique et économique de la ville de Tanger. La commune apporte une contribution financière.

Un mois après le séisme, le tourisme marocain se redresse

Le Maroc conjugue désormais au passé l’impact négatif du puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le peuple marocain et causé d’énormes dégâts matériels sur son tourisme. L’industrie se porte mieux que jamais.

Le Maroc compte doubler ses arrivées touristiques d’ici 2030

Dans un contexte de reprise du secteur touristique, le Maroc a revu ses ambitions à la hausse, ambitionnant de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Le tourisme au Maroc affiche des chiffres exceptionnels depuis le début de l’année, d’après les données qui viennent d’être publiées par du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire.

Taxis contre Indrive : quand la rue marocaine devient un ring

La Coordination nationale et le Bureau régional de l’Organisation nationale pour les droits humains et la défense des libertés au Maroc appellent les autorités responsables du secteur des transports à trouver des solutions efficaces pour résoudre le...

Des villages marocains parmi les plus beaux du monde

Deux villages marocains figurent sur la liste des plus beaux villages du monde qui ont reçu la palme de « Best Tourism Villages 2022 » de la part de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.

Booking dicte sa loi aux hôtels marocains

La plateforme de réservation en ligne, Booking.com continue de dicter sa loi aux hôteliers marocains, ainsi qu’aux agences de voyages, provoquant d’énormes pertes économiques.

La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.