L’Algérie en perte de vitesse, le Maroc affirme son attractivité

3 septembre 2021 - 11h54 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Alors que l’Algérie verse dans des attaques verbales et accusations contre sa sécurité nationale, baigne dans une instabilité politique, rompt ses relations diplomatiques avec son voisin de l’Ouest, le Maroc s’évertue à attirer les investisseurs étrangers, devenant le leader économique du Maghreb.

À l’heure où les investisseurs étrangers (l’Allemand Volkswagen et le Sud-coréen Hyundai…) quittent l’Algérie, le Maroc mène une politique d’attractivité et ça lui réussit plutôt bien. De plus, le royaume a développé des infrastructures (routes, autoroutes, ports…) pour attirer ces investisseurs. Pendant ce temps, l’industrie du montage des véhicules neufs perd du terrain en Algérie. Le Maroc profite de cette situation pour s’imposer comme le hub régional au Maghreb et Afrique du Nord en matière d’industrie automobile, commente Algérie Part. À titre d’exemple, la marque allemande OPEL s’apprête à produire au Maroc dans l’usine de Kénitra, Opel Rocks·e, un nouveau modèle de véhicule 100 % électrique.

À lire : L’Algérie accuse le Maroc de nuire à son économie

Avec les investisseurs chinois, trois nouvelles usines de voitures électriques seront implantées dans le royaume. Le constructeur automobile chinois Build your Dream (BYD) annonçait la prochaine implantation d’une usine de voitures électriques près de Tanger après la tenue du Forum Chine-Afrique à Marrakech en 2017. Dans ce sens, un protocole d’accord avait été signé le 9 décembre 2017 en présence du roi Mohammed VI, pour la construction de trois autres usines – batteries électriques, bus et camions électriques et enfin trains électriques – près de Tanger, dans la future Cité Mohammed VI-Tanger Tech.

À lire : Maroc-Algérie : quid de l’impact sur les échanges commerciaux ?

Le Maroc attire aussi les investisseurs français. Les constructeurs Renault et le groupe PSA ont eux aussi lancé des projets dans le royaume, respectivement en 2008 et en 2015. Le développement de l’automobile permet au pays de renforcer son économie. Le secteur rapporte 6,5 milliards d’euros de recettes. Des résultats qui ont permis au Maroc de figurer dans le top 5 des exportateurs de voitures vers l’Union européenne (283 614 véhicules, 7,8 % des importations de l’UE), derrière la Turquie, le Japon, la Corée du Sud et la Chine et d’ambitionner d’ailleurs de détrôner l’Empire du Milieu.

Sujets associés : Investissement - Algérie - Maghreb

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’Algérie veut renforcer la sécurité au niveau de ses frontières

Quelques jours après la rupture de ses relations avec le Maroc, l’Algérie entend dynamiser sa diplomatie. Dans ce sens, le gouvernement a adopté en conseil des ministres lundi...

L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

Ce qui n’était qu’une rumeur il y a encore quelques jours est aujourd’hui une réalité. L’Algérie vient d’annoncer la rupture des relations diplomatiques avec le...

Maroc-Algérie : quid de l’impact sur les échanges commerciaux ?

L’Algérie a récemment rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en raison « d’actes hostiles » envers elle. Cette rupture produira-t-elle un impact sur les échanges...

Tourisme : l’Algérie, future concurrente du Maroc ?

L’Algérie entend développer le secteur touristique afin de sortir de la dépendance pétrolière. Sera-t-elle la future concurrente du Maroc dont le modèle séduit ...

Nous vous recommandons

Investissement

Le Maroc parmi les pays ayant le plus investi en Égypte

Le Maroc figure parmi les pays arabes ayant le plus investi en Égypte. C’est ce qu’indiquent les données de la Banque centrale du pays.

Driscolls veut produire des myrtilles à Dakhla

La société américaine Driscolls, spécialiste des fruits rouges, veut renforcer sa présence au Maroc. Elle a annoncé son projet d’investir dans la production de myrtilles à Dakhla au cours des deux prochaines...

Voie express Tiznit-Dakhla : à Souss-Massa, les travaux presque achevés

La voie express Tiznit-Dakhla est en cours de finalisation. Les travaux de ce chantier d’envergure ont déjà atteint 92 % au niveau de l’axe Souss-Massa, selon les responsables.

Agadir : les eaux usées traitées pour arroser les parcs

Pour résoudre le problème de la rareté des ressources en eau, la Régie autonome multi services d’Agadir (RAMSA) a engagé des investissements en vue de la réutilisation des eaux usées pour l’irrigation des espaces verts et des golfs dans la région...

Le Maroc pourrait produire des vaccins anti-Covid pour toute l’Afrique

Au cas où le Maroc serait prêt à accueillir une unité de production de vaccins qui sera consacrée à l’Afrique, il peut compter sur la contribution financière de Bruxelles. C’est ce qu’a indiqué ce jeudi, l’un des porte-parole de la Commission...

Algérie

L’Espagne a démarré l’envoi du gaz vers le Maroc via le gazoduc Maghreb-Europe

L’Espagne a démarré l’exportation de gaz vers le Maroc via le gazoduc Maghreb-Europe (GME) en sens inverse. Les premières livraisons ont été faites mardi.

BlackRock annule son projet d’extension du Medgaz à cause de la crise Espagne-Algérie

Le fonds d’investissement BlackRock n’entend plus financer les travaux d’extension à 16 milliards de mètres cubes par an du Medgaz, le gazoduc qui relie l’Algérie à l’Espagne. Ceci, en raison des tensions entre les deux pays ouvertes après le changement de...

Deux bases militaires algériennes aux frontières avec le Maroc

L’Algérie veut renforcer ses frontières à travers la construction de deux nouvelles bases militaires. Cette décision survient alors que les frontières ouest, séparant l’Algérie du Maroc, sont encore considérées comme une zone à...

Abdelmadjid Tebboune porte de nouvelles accusations contre le Maroc

Alors qu’Algérie vient de dégeler les relations avec la France, elle n’est visiblement pas près de renouer les liens avec le Maroc. Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a porté de nouvelles accusations contre son voisin de...

Un ex-ministre mauritanien s’en prend vivement au Polisario

Mohamed Ouled Lamine, ancien diplomate, ancien conseiller du président mauritanien et ancien ministre de l’Information est clair : le soutien de la création d’un sixième État dans la région maghrébine sera un péché...

Maghreb

Le Maroc s’intéresse moins aux armes « made in France »

Le Maroc manifeste moins d’intérêt pour les armes « made in France ». Il reste tout de même le premier client de la France au Maghreb.

« L’Algérie perçoit le Maroc comme un potentiel ennemi »

Luis Martinez, chercheur et spécialiste du Maghreb, par ailleurs directeur de recherche au CERI-Sciences Po affirme que « l’Algérie ne perçoit plus le Maroc comme un rival, mais comme un potentiel ennemi » et que la décision d’Alger de rompre ses relations...

Des voyageurs lésés en colère contre Royal Air Maroc

Les compagnies aériennes du Maghreb, dont Royal Air Maroc sont dans le viseur des voyagistes européens. Ils exigent le remboursement des vols annulés.

La meilleure université au Maghreb est Marocaine

L’Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech est la première des universités marocaines et maghrébines dans le dernier classement du Forum régional des universités pour le renforcement des capacités en agriculture (RUFORUM). Le classement a pris en compte la...

La France fait pression sur le Maroc

Quelques responsables du Maroc, de la Tunisie et de l’Algérie qui se frotterait au refus de reprendre ses sans-papiers, se piquerait aux sanctions de la France. C’est la décision de ce pays qui fait de l’expulsion des ressortissants du Maghreb fichés...