Maroc : le gouvernement vole à nouveau au secours des transporteurs routiers

22 décembre 2022 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Face à la cherté du prix du carburant, le gouvernement marocain a décidé d’octroyer une nouvelle tranche de la subvention qui permet aux transporteurs routiers de faire face à la fluctuation des prix.

Mercredi au cours d’une conférence de presse, le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, a déclaré que la 8ᵉ tranche d’aide aux transporteurs routiers sera accordée, et que le montant sera calculé selon les prix de vente des carburants en vigueur.

À lire : Maroc : le gouvernement contraint d’augmenter les subventions aux transporteurs

C’est en mars dernier que le gouvernement, devant la grogne des transporteurs routiers, a décidé de leur venir en aide afin que la cherté du prix des carburants ne soit pas un obstacle aux opérations de transport et de financement des marchés et chantiers.

Sujets associés : Soutien - Transports - Gouvernement marocain - Carburant - Mustapha Baitas

Aller plus loin

Hausse des prix du carburant au Maroc : des propositions pour une sortie de crise

Face à la hausse des prix des carburants, accentuée par la cherté de la vie, les professionnels du secteur interpellent le gouvernement et font des propositions en vue d’en...

Maroc : voici les détails des aides directes aux transporteurs

Annoncée par le gouvernement il y a quelques semaines, l’aide exceptionnelle au transport a été lancée officiellement ce mercredi. Elle sera libérée dès avril et prendra en...

Maroc : les nouvelles exigences des professionnels du transport

Malgré l’aide apportée par l’État aux professionnels du transport en raison de la hausse des prix du carburant, ils ont appelé le gouvernement à plafonner les prix du carburant...

Maroc : le gouvernement contraint d’augmenter les subventions aux transporteurs

Face à la hausse continue des prix du carburant, le gouvernement a décidé d’augmenter de 40 % la valeur de l’aide directe accordée aux transporteurs au titre de la quatrième...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

On reparle encore d’un impôt sur la fortune au Maroc

L’impôt sur la fortune pourrait être instauré dans le projet de loi de finances 2023 (PLF2023) actuellement en cours de finalisation par le gouvernement. Il devrait contribuer à renflouer les caisses de l’État en ces temps de crise.

Croissance économique en 2023 : le Maroc entre optimisme gouvernemental et les incertitudes du HCP

En 2023, le Maroc devra faire face à des défis économiques importants, selon le Haut commissariat au plan (HCP). Les experts de cette institution estiment que la croissance économique atteindra seulement 3,3% cette année, en deçà des prévisions du...

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

Maroc : une aide versée aux familles

Comme annoncé, l’aide prévue pour les familles marocaines dans le besoin sera versée par le gouvernement. Celle-ci devrait intervenir sous peu. Quel montant ? quand est-ce qu’elle sera versée ?

Aïd al-Fitr au Maroc : jour de congé supplémentaire

Le gouvernement marocain a pris une mesure exceptionnelle en décidant d’accorder un jour de congé supplémentaire aux fonctionnaires de l’État à l’occasion de la fête de l’Aïd al-Fitr, qui devrait avoir lieu au Maroc le samedi 22 avril prochain.

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.