Abdelilah Benkirane sort de l’hôpital

25 janvier 2022 - 17h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Après quelques jours de frayeur, l’ancien chef du gouvernement et secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a quitté l’hôpital militaire de Rabat où il était hospitalisé suite à des complications liées au Covid-19.

C’est un homme hors de danger qui a quitté l’hôpital. La santé du leader du PJD s’est nettement améliorée après quelques jours de complications. « Il se remet maintenant de la maladie chez-lui et son état s’est considérablement amélioré », rapporte Hespress.

À lire :Abdelilah Benkirane hospitalisé

L’actuel numéro un de la formation islamiste a été infecté, il y a quelques jours, par le coronavirus après avoir participé aux funérailles d’un de ses amis à Rabat.

Sujets associés : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Abdelilah Benkirane

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Abdelilah Benkirane hospitalisé

L’actuel secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a été transféré mardi tard dans la nuit, à l’hôpital militaire de Rabat pour des...

Abdelilah Benkirane s’en prend aux homosexuels

Lors de la première réunion du comité national du Parti justice et développement (PJD), son secrétaire général, Abdelilah Benkirane a dit tout le mal qu’il pense des...

Abdelilah Benkirane testé positif au Covid-19

L’ex-chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, secrétaire général du Parti Justice et Développement (PJD), a été diagnostiqué positif au Covid-19. Il rassure sur son état de...

Benkirane à l’Algérie : « vous n’allez pas gagner la guerre »

Le secrétaire général du parti de la justice et du développement (PJD), Abdelilah Benkirane conseille à l’Algérie de cesser d’attaquer le Maroc, car si guerre il y a, elle ne pourra...

Nous vous recommandons

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Covid-19 : Transparency Maroc dénonce la gestion des marchés de la santé

Transparency Maroc critique la gestion des marchés du secteur de la santé publique durant la pandémie de Covid-19. L’ONG renouvelle ses craintes sur une gestion qu’elle juge entourée d’irrégularités et de zones...

Pays-Bas : le beau geste d’un médecin marocain envers ses compatriotes

Une réelle chaîne de solidarité s’est développée chez les Marocains du monde, pendant cette période de pandémie du coronavirus. Un médecin marocain a ainsi ouvert les portes de sa clinique privée à Amsterdam aux compatriotes, bloqués suite à la fermeture des...

Covid-19 au Maroc : le bilan de ce jeudi à 10h

Le nombre de cas d’infections au Covid-19 est toujours en augmentation au Maroc, selon le ministère de la Santé. Depuis le compte rendu de mercredi après-midi, 162 nouveaux cas ont été signalés, pour un total de ​16...

Un lycée de la mission française fermé à Tanger

Plusieurs cas suspects de contamination au Covid-19 ont été détectés au Lycée Regnault de Tanger, obligeant la direction régionale de l’Éducation nationale à Tanger-Tétouan-Al Hoceima à fermer les portes de cet établissement français. La décision est entrée...

Faire un test de dépistage du Covid-19 à Casablanca est un parcours du combattant

Effectuer son test de dépistage du Covid-19 à Casablanca relève du parcours de combattant. Les laboratoires sont débordés et les Casablancais, indignés, ne savent plus où se diriger.

Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Un élu marocain bloqué à l’aéroport de Madrid

Mohamed Amahjour, membre du Parti de la Justice et du Développement, a été interdit d’accès au territoire espagnol. Le vice-maire de Tanger et son fils ont été bloqués, le 2 septembre dernier, à l’aéroport Barajas de...

Le PJD maintient son opposition au nouveau quotient électoral

Le Parti justice et développement (PJD) a réaffirmé son opposition au nouveau quotient électoral. Cette nouvelle réaction fait suite à une décision de la Cour constitutionnelle.

Nouvelle colère du roi Mohammed VI ?

La pandémie du Covid-19 a nécessité l’engagement de l’ensemble des composantes de l’État. Or, certains ministres du gouvernement risquent de faire l’objet d’une colère du roi Mohammed VI, suite à leur mauvaise gestion de la période de...

Pourquoi le PJD s’oppose-t-il à l’encradrement des dons ?

Le Parti de la justice et du développement (PJD) n’adhère pas au projet de loi relatif aux appels à la générosité publique et a choisi de s’abstenir lors de son adoption en commission à la première Chambre.

Facebook supprime les faux comptes de PJDistes soutenant les Frères musulmans

Facebook a supprimé les faux comptes actifs depuis le Maroc qu’utilisent certains PJDistes pour soutenir les Frères musulmans, groupe interdit en Égypte, aux Émirats arabes unis et en Arabie saoudite. Motif évoqué : "comportement inauthentique...

Abdelilah Benkirane

PJD : plusieurs départs après l’élection de Benkirane à la direction du parti

Le retour d’Abdelilah Benkirane à la tête du PJD n’est pas bien vu par plusieurs dirigeants du parti. Ils ont préféré claquer la pote que de composer avec celui qui a été élu suite au congrès national extraordinaire du samedi dernier à...

Abdelillah Benkirane appelle à exécuter les personnes condamnées à mort

Abdelillah Benkirane, ancien chef du gouvernement marocain se dit favorable à l’exécution des personnes condamnées à la peine de mort. Il affirme devoir une fière chandelle à la justice marocaine pour son...

Ce que pense Abdelilah Benkirane de la légalisation du cannabis

En réaction au projet de loi sur la légalisation du cannabis qui devait être examiné jeudi 25 février en conseil de gouvernement, avant d’être reporté, Abdelilah Benkirane s’est invité dans le débat en postant sur sa page Facebook une vidéo qui date d’avril...

Normalisation Maroc-Israël : Abdelilah Benkirane nie la responsabilité du PJD

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement marocain, nie toute responsabilité du Parti islamiste pour la justice et le développement (PJD) dans l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Il affirme que c’est le...

Abdelilah Benkirane s’en prend à Aziz Rabbah

Après le député Al Mouqrie El Idrissi Abouzaid, l’ex-président du Parti de la justice et du développement (PJD) Abdelilah Benkirane a critiqué Aziz Rabbah pour avoir déclaré qu’il irait en Israël si sa fonction l’exigeait. L’ancien Premier ministre s’est...