Maroc : inquiétudes dans certaines régions frappées par des tempêtes de sable

13 août 2023 - 14h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

Une tempête de sable a frappé ces derniers jours plusieurs régions du centre du Maroc dont Marrakech. Un phénomène plutôt rare à cette période de l’année. D’où l’inquiétude des habitants de ces régions.

Dans la région de Marrakech, la tempête de sable a fait un mort et des blessés, mais n’a pas causé des dégâts matériels considérables. Le phénomène n’est pas courant à cette période de l’année. « C’est rare de voir un épisode de tempête de sable à Marrakech », confie à L’Opinion, Abdelghani, un artisan septuagénaire dans la médina de Marrakech, rappelant que la ville a connu « par le passé des tempêtes similaires à des degrés moindres, parfois à des degrés supérieurs d’intensité ».

À lire : Impressionnante tempête de sable à Marrakech (vidéo)

Une instabilité atmosphérique serait à l’origine de cette tempête qui a sévi « dans la région de Marrakech, l’Est, l’intérieur du pays, dans l’Atlas et à moindre mesure dans la région d’Agadir », explique la direction de la météorologie nationale, soulignant qu’elle a été provoquée par une rencontre de masses d’air chaud (plus de 42°) dans les basses couches atmosphériques avec des masses d’air froid (–8°) en altitude, entrainant des averses accompagnées de vents forts qui ont soulevé de la poussière et du sable.

À lire : Une tempête de sable touche le sud du Maroc

« Cet épisode a été moins intense que celui qui s’était produit le 18 juillet dernier dans la région de Benguerir, qui avait alors été marquée par une impressionnante tempête de poussière. Il y a plusieurs paramètres qui conditionnent la formation de ce genre d’instabilité, notamment les reliefs de l’Atlas qui ont joué un rôle dans le soulèvement des masses d’air dans les couches supérieures », développe pour sa part Youabd Houcine de la direction de la météorologique nationale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Environnement

Aller plus loin

Le Maroc fait grimper les températures en France

Une nouvelle vague de chaleur va frapper la France les prochains jours. Elle sera accompagnée de légères tempêtes de sable du Sahara.

Une tempête de sable touche le sud du Maroc

La tempête de sable en provenance du Sahara au Maroc a empêché des avions d’opérer des vols au départ et à destination de Grande Canarie. En tout, huit aéroports ont fermé,...

Marrakech et Agadir : comment expliquer les tempêtes de sable ?

Une tempête de sable s’est abattue sur Marrakech et Agadir colorant le ciel d’une impressionnante teinte rouge et occasionnant un mort dans la ville ocre.

Tempêtes : une partie de la production de fruits rouges perdue au Maroc

Les orages et rafales de vent et de sable qui ont a frappé plusieurs régions du Maroc dimanche dernier, ont ravagé jusqu’à 20 % de la production de certains fruits rouges dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Un frigo, 100% marocain, écologique et sans électricité

Un réfrigérateur en argile, qui fonctionne sans électricité et peut conserver les aliments pendant 15 jours. C’est l’invention créée il y a quelques années par Rawya Lamhar, une jeune ingénieure marocaine.

Maroc : forte augmentation du prix de l’huile d’olive

Le Maroc figure parmi les pays dont la production d’huile d’olive est durement touchée par la sécheresse. Une situation qui fait grimper les prix mondiaux.

Maroc : des coupures d’eau envisagées

Alors que le Maroc subit actuellement sa sixième année de sécheresse consécutive, le gouvernement envisage de prendre des décisions radicales pour rationaliser l’eau potable.

Le Maroc envahi par les chiens interdits

Alors que la loi relative à « la prévention et la protection des personnes contre les dangers des chiens », interdit la possession, la domestication, l’achat, la vente et l’élevage de chiens classés comme dangereux, nombreux sont les jeunes qui...

Le miel marocain est en péril

Les apiculteurs marocains sont inquiets. Depuis des années, des colonies d’abeilles sont décimées en raison de la sécheresse et des aléas climatiques, ce qui affecte durement la production du miel.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Norme « Euro 6 » : le patronat marocain demande un moratoire à l’Europe

Dans une demande formulée depuis juillet, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) demande du temps avant la mise en application de la norme antipollution dénommée « Euro 6 » déjà en vigueur en Europe et qui sera appliquée à partir de...

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici