Marrakech et Agadir : comment expliquer les tempêtes de sable ?

15 août 2023 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Une tempête de sable s’est abattue sur Marrakech et Agadir colorant le ciel d’une impressionnante teinte rouge et occasionnant un mort dans la ville ocre.

Jeudi était une journée particulière pour les habitants de Marrakech et d’Agadir. Après des journées chaudes, une tempête de sable a frappé ces deux villes touristiques, réduisant considérablement la visibilité. Selon des témoins, une « couverture rouge » a enveloppé le ciel des deux villes, à la plus grande stupéfaction des résidents, rapporte le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia. En plus de la tempête, la ville ocre a enregistré une importante averse orageuse qui a complètement changé l’aspect de ses rues au cours de cette journée. À Agadir, le climat global était encore plus crispé.

À lire : Vacances à 50 degrés à Marrakech

Les Marocains se sont rués sur les réseaux sociaux pour relayer les images de ce phénomène inédit. Certains internautes ont rapporté la mort d’une personne écrasée par la chute d’un arbre près de la place Jamaâ El Fna, à Marrakech. D’autres ont partagé des images montrant que la panique s’est emparée de certains habitants et des estivants. Des automobilistes se sont vus obligés de s’arrêter.

À lire : Scène d’apocalypse à Marrakech (vidéo)

Quelques heures plus tôt, la Direction de la météorologie nationale avait prévenu que des chaleurs extrêmes allaient être enregistrées dans plusieurs régions, et que des tempêtes de sable s’abattraient sur plusieurs zones à cause des remontées de masses d’air chaud en provenance des zones sahariennes.

Sujets associés : Marrakech - Agadir - Environnement

Aller plus loin

Scène d’apocalypse à Marrakech (vidéo)

Une tempête de sable d’une rare intensité a pris d’assaut la ville de Marrakech, enveloppant le paysage d’un épais voile orange durant au moins une demi-heure.

Vacances à 50 degrés à Marrakech

Deux frères originaires de Saragosse, en vacances à Marrakech, se plaignent du temps chaud qu’il y fait actuellement. Le royaume est frappé par la canicule avec des températures...

Tempêtes : une partie de la production de fruits rouges perdue au Maroc

Les orages et rafales de vent et de sable qui ont a frappé plusieurs régions du Maroc dimanche dernier, ont ravagé jusqu’à 20 % de la production de certains fruits rouges dans...

Maroc : inquiétudes dans certaines régions frappées par des tempêtes de sable

Une tempête de sable a frappé ces derniers jours plusieurs régions du centre du Maroc dont Marrakech. Un phénomène plutôt rare à cette période de l’année. D’où l’inquiétude des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Maroc : une deuxième usine géante de dessalement en projet à Nador

Le Maroc se prépare à lancer un appel d’offres pour une nouvelle usine de dessalement d’eau de mer à Nador, d’une capacité de 250 millions de mètres cubes par an, a annoncé Nizar Baraka, ministre de l’Eau et de l’Équipement.

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Maroc : nouvelle tragédie pour les rescapés du séisme

Les rescapés du violent et puissant tremblement de terre du 8 septembre se battent maintenant pour survivre aux rafales de vent et aux inondations qui frappent le Maroc. Ils vivent dans des tentes qui ne résistent pas aux intempéries. Face à la...

Un mystérieux cratère apparaît au Maroc après le séisme

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a secoué le Maroc, une fosse géante s’est formée dans une zone rurale. Le séisme a-t-il favorisé sa formation ?

Double certification pour Royal Air Maroc

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a récemment décerné à Royal Air Maroc les certifications IEnvA (IATA Environmental Assessment) et IWT (IATA Illegal Wildlife Trade) pour son engagement constant en faveur de l’environnement et de...

Environnement : l’engagement fort Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a adhéré au programme d’évaluation environnementale de l’Association Internationale du Transport Aérien (IEnvA), visant à atteindre la durabilité dans tous les domaines des opérations aériennes et au sol.

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

L’oasis de Skoura se meurt

Située dans la région du Haut Atlas, l’oasis de Skoura est en danger à cause des effets du changement climatique, selon des spécialistes. Elle est l’une des rares encore habitée et compte 20 000 habitants.