Recherche

Maroc : le gouvernement veut accélérer la généralisation de la couverture sociale

© Copyright : DR

24 août 2020 - 00h20 - Economie - Par: I.L

Le gouvernement priorise la généralisation de la couverture sociale, une mesure annoncée par le roi Mohammed VI lors de son discours du trône.

Selon le chef de l’Exécutif, ce chantier permettra la généralisation de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) et des allocations familiales, avant de l’étendre aux autres couvertures sociales que sont la retraite et l’indemnité pour perte d’emploi. A l’en croire, le déploiement progressif de ce chantier sera effectif dès janvier 2021. Il a également annoncé l’ouverture d’un dialogue avec les professionnels concernés et les partenaires économiques et sociaux pour finaliser l’élaboration d’une vision pragmatique globale comprenant le calendrier, le cadre juridique et les options de financement dans le but d’atteindre une généralisation effective de la couverture sociale.

Aussi a-t-il annoncé la mise en place de mesures préalables et d’accompagnement portant notamment sur l’adaptation du cadre juridique régissant l’AMO et l’instauration d’un autre permettant aux professionnels, indépendants et non-salariés exerçant une activité privée de bénéficier des allocations familiales. Cette réforme doit également prendre en compte la restauration des établissements hospitaliers et des centres de soins, l’organisation des processus de traitement ou encore la réforme des régimes et programmes sociaux existants et l’amélioration de la gouvernance de ces derniers notamment via l’activation du registre social unifié (RSU).

Pour Saâdeddine El Othmani, des réflexions sont en cours afin d’instaurer de nouveaux moyens pour mobiliser des ressources humaines et financières supplémentaires et ce, à travers l’usage des mécanismes de financement innovants et diversifiés, le développement des compétences, l’optimisation des dépenses et l’institutionnalisation du partenariat public-privé.

Dans ce cadre, il est prévu la création d’une agence nationale pour gérer la gestion stratégique des contributions de l’Etat et évaluer les performances des établissements publics. Par ailleurs, le chef du gouvernement a appelé les différents départements à faire des propositions au département de Benchaâboun en matière de rationalisation des contributions de l’Etat afin de supprimer des EEP ou les faire fusionner.

Mots clés: Santé , Gouvernement marocain

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact