Recherche

Maroc : le secteur de la location de voiture très touché par la crise

© Copyright : DR

10 mai 2020 - 05h30 - Economie - Par: Bladi.net

Le covid-19 fait des ravages dans le secteur de la location de voitures au Maroc. Face à la situation, la Fédération des associations de location automobile au Maroc (FALAM) a demandé la mise en place des mesures urgentes par le gouvernement afin de sauver le secteur.

En tout, 10 000 agences et plus de 20 000 emplois sont menacés. Le secteur qui est en lien direct avec le tourisme, est à l’arrêt depuis l’arrivée de la pandémie au Maroc. Face à cette menace qui plane sur le secteur, la Fédération des associations de location automobile au Maroc (FALAM), a demandé au gouvernement de mettre en œuvre des mesures d’urgence afin de sauver le secteur.

La FALAM ne réclame pas une aide financière, mais des mesures qui vont soulager l’asphyxie du secteur. En termes de mesures, il s’agit par exemple du report des crédits pour plus de 10 mois sans intérêt. Une demande qui se justifie par le manque d’un produit d’assurance professionnel et adapté au secteur de location de voitures.

Les membres de la FALAM exigent l’exonération de l’activité du paiement de la vignette annuelle des véhicules. En plus, le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, a été interpellé pour la réduction de la TVA de 20 à 10 % afin d’encourager la relance, car l’activité est également portée par de petites structures. Entre autres doléances de la FALAM, il y a la réduction des visites techniques des véhicules à une seule fois l’an, pour soulager la trésorerie des entreprises du secteur. La FALAM sollicite en outre l’intervention rapide du chef du gouvernement en vue de la résolution du problème des primes d’assurance jugées trop excessives.

Mots clés: Automobile , Saâdeddine El Othmani , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact