Recherche

Maroc : les magasins de vêtements veulent ouvrir

© Copyright : DR

7 juin 2020 - 18h00 - Economie

À quelques jours de la fin du confinement, les magasins de prêt-à-porter regrettent d’être oubliés par les autorités locales. Ils attendent impatiemment le feu vert des autorités marocaines afin de reprendre leurs activités.

Selon l’un des acteurs du secteur, aucune date de réouverture ni d’obligation de dépistage, n’a encore été mentionnée, alors que ce secteur se dit être prêt depuis une semaine. Mieux, les mesures prises par les magasins sont nettement plus efficaces que les mesures préconisées par l’État au niveau de l’administration.

En attendant l’autorisation du gouvernement, les chaines de magasins avaient au préalable, calqué leurs mesures sur les normes internationales. On peut citer la limitation du nombre de personnes présentes en magasin, la distanciation de 10 mètres pour tous les clients, l’obligation du port de masque, et la distribution de gels désinfectants.

Quant à la possibilité de vente via Internet et de livraison à domicile, Hespress explique que les recettes de ces ventes restent dérisoires pour le secteur compte tenu de son chiffre d’affaires sur la vente au détail.

Cependant, ce secteur n’avait pas anticipé sur les impacts de l’épidémie du coronavirus sur les ventes de vêtements au Maroc. Selon le même média, la période de confinement a été l’occasion pour certaines marques d’expérimenter la vente en ligne via WhatsApp et Facebook. Malheureusement, le chiffre d’affaires marginal que ces ventes ont représenté était moins de 1 %. Un résultat insignifiant. Pour remédier à cela, la plupart des enseignes travaillent déjà à s’équiper en site Internet pour ne plus dépendre de la vente en détail.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Textile , Facebook , WhatsApp , Internet

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact