Recherche

Essaouira : une femme médecin en prison

© Copyright : DR

7 janvier 2021 - 09h00 - Société - Par: S.A

Une femme médecin exerçant au centre sanitaire de la municipalité de Talmsset à Essaouira a écopé d’une peine de dix mois de prison ferme assortie d’une amende de 10 000 DH pour absence non justifiée au travail. Tel est le verdict rendu par le tribunal de première instance de la ville.

Outre la femme médecin, le chauffeur de l’ambulance de la commune de Talmsset a été également condamné à la même amende mais à une peine de huit mois de prison ferme, rapporte le quotidien Al ahdath Al Maghribia. Les deux mis en cause ont été poursuivis pour «  négligence et non-assistance à personne en danger  ».

Les faits s’étaient déroulés en mai 2020. Un homme avait transporté sa femme enceinte au centre sanitaire de la municipalité de Talmsset pour un accouchement d’urgence. À leur arrivée, aucune sage-femme n’était présente pour accompagner cette patiente qui était dans un état critique. Son époux s’empare d’une ambulance pour la transférer aux urgences de l’hôpital provincial Sidi Mohamed Ben Abdellah d’Essaouira situé à 60km de Talmsset. Alors qu’ils étaient en route, la femme avait accouché à bord de l’ambulance dans des conditions catastrophiques. Quelques instants plus tard, elle est décédée des suites d’une grave hémorragie.

Cette tragédie avait suscité émotion, indignation et colère. Des associations locales avaient signé une pétition commune et appelé à l’ouverture d’une enquête, pour situer les responsabilités. La femme médecin et le chauffeur de l’ambulance de la commune de Talmsset ont été par la suite inquiétés.

Mots clés: Santé , Essaouira , Prison , Amendes

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact