Les régions d’origine des Marocains de Daech dévoilées

22 juillet 2021 - 16h40 - Ecrit par : G.A

Au total 2 577 combattants au nombre desquelles 1659 Marocains ont été recensés dans les zones de conflits en Irak et en Syrie. Ils avaient quitté le Maroc pour rejoindre différents groupes terroristes actifs dans la région. C’est ce que révèle un rapport produit par les députés de la mission d’information sur les Marocains bloqués en Irak et en Syrie. On compte 290 femmes et 628 mineurs.

Les députés ont élaboré ce rapport avec les ministres Nasser Bourita des Affaires étrangères, Abdelouafi Laftit de l’Intérieur et Mustapha Ramid de la Justice et des droits de l’Homme. Le président du Parquet général, Mohamed Abdennabaoui, et le président de la Rabita Mohammédia des oulémas, Mohamed Abbadi, ont également pris part à ce travail.

À lire : Maroc : faut-il déchoir de leur nationalité les ex-combattants de Daech ?

Avant de produire un tel rapport, le groupe de travail a pris le soin de recueillir des témoignages des familles, des combattants qui ont pu rentrer au Maroc purger leur peine. Ils seraient au nombre de 345, selon les chiffres fournis par le ministère de l’Intérieur. 245 parmi eux sont originaires de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, Fès-Meknès et Casablanca-Settat.

À lire : Bonne nouvelle pour les Marocaines de Daech et leurs enfants

Au nombre de ceux qui sont restés dans ces zones de conflit, beaucoup sont décédés, mais il reste encore 250 combattants emprisonnés dont 232 en Syrie, 12 en Irak et 6 en Turquie, selon le rapport. À cela s’ajoutent 138 femmes détenues dans des camps surveillés par des forces kurdes et plus de 400 mineurs dont seulement 153 confirmés natifs du Maroc.

À lire : Zuhair Ahmed, un ancien combattant de Daech, se confie sur son passé de djihadiste

Devant la complexité du dossier des Marocains de Daech, le député et secrétaire général du PAM Abdellatif Ouahbi a suggéré l’idée de créer une « Agence nationale » qui prendra en compte les avis de tous les acteurs concernés. « Nous avons proposé cette agence pour continuer le travail visant à régler cette épineuse affaire », a déclaré Ouahbi. Pour lui, ces personnes pétries de l’idéologie de l’État Islamique (EI), savent comment manier les armes, fabriquer des engins explosifs et préparer des voitures piégées. Il est donc important qu’elles se sentent impliquées dans toutes les actions menées pour leur réintégration dans la société.

À lire : Enfin le bout du tunnel pour les familles des Marocains de Daech !

Le rapport s’est également intéressé au rapatriement de 8 Marocains dont le processus a été interrompu par la détérioration continue de la situation sécuritaire dans ces zones. Il recommande d’autres formes d’action pouvant permettre de poursuivre le rapatriement.

Tags : Irak - Syrie - Etat islamique - Daech - Rapatriement

Aller plus loin

La police marocaine aide à arrêter un terroriste en Espagne

La police espagnole a annoncé l’arrestation d’un Marocain soupçonné d’avoir des liens avec le groupe terroriste Daech et vivant au Nord-Est de...

Le roi Mohammed VI ordonne le rapatriement des Marocaines de Daech et leurs enfants

Le roi Mohammed VI a ordonné le rapatriement de 280 veuves de Daech et de 391 de leurs enfants, tous détenus dans les zones de conflit en Syrie et en...

Zuhair Ahmed, un ancien combattant de Daech, se confie sur son passé de djihadiste

Zuhair Ahmed, un Espagnol d’origine marocaine habitant à Ceuta, se trouve toujours en Syrie. Ne regrettant aucunement son passé de djihadiste, il confie son histoire dans un long...

Le PAM appelle à rapatrier les enfants marocains des djihadistes de Daech

La situation des enfants marocains des djihadistes de Daech préoccupe le Parti de l’Authenticité et de la modernité (PAM). Abdellatif Ouahbi, son secrétaire général, plaide pour le...

Nous vous recommandons

Le fisc s’intéresse aux comptes des Marocains à l’étranger

Le Maroc veut enquêter sur les comptes bancaires et autres avoirs des Marocains à l’étranger afin de vérifier s’ils sont en règle vis-à-vis du fisc. Dans ce cadre, une vaste opération est lancée dans de nombreux...

Maroc : l’astuce des commerçants pour contourner le boycott des dattes algériennes

Au Maroc, les commerçants ont trouvé une astuce pour contourner le boycott des dattes algériennes qui, selon certains internautes, seraient « frelatées et toxiques », parce qu’elles proviennent « des oasis où l’armée française avait effectué des essais...

Israël fournira au Maroc le système de défense antiaérien Barak MX

Une entreprise israélienne a conclu un accord avec le Maroc pour la fourniture du système de défense aérienne et antimissile Barak MX.

Brussels Airlines propose deux villes marocaines comme destination cet été

Le Maroc, l’Égypte ou encore l’Allemagne font partie des 85 destinations que propose cet été la compagnie aérienne Brussels Airlines, filiale de Lufthansa.

L’Iran répond aux accusations du Maroc

Le ministère iranien des Affaires étrangères a répondu au Maroc qui l’a accusé d’infiltrer l’Afrique et de propager le chiisme sur le continent.

Une promesse avait été faite aux Pharaons en cas de victoire contre le Maroc

Ashraf Sobhi, ministre égyptien de la Jeunesse et des Sports avait promis une récompense à la sélection nationale en cas de victoire contre le Maroc. Les Pharaons ont relevé le défi en battant les Lions de l’Atlas (2-1). Ils rejoignent ainsi les Lions...

Maroc : le gouvernement promet jusqu’à 100 000 dh par mois pour les médecins

Dans le PLF 2022, le gouvernement a alloué un budget de 23,5 MMDH au ministère de la Santé et de la protection sociale, incluant la revalorisation de l’exercice du métier de médecin.

La médina d’Essaouira se refait une beauté

L’ancienne Médina d’Essaouira aura sous peu un nouveau visage. C’est une initiative mise en place grâce au programme complémentaire de réhabilitation et de mise en valeur (2019-2023), dont la convention de partenariat et de financement a été conclue à...

Maroc : alerte à la neige

Plusieurs provinces marocaines seront touchées de mercredi à jeudi 23 décembre par des chutes de neige et des averses parfois orageuses modérées, prévient la Direction générale de la météorologie (DGM).

Maroc : le pass vaccinal n’est pas une autorisation de déplacement entre les villes en soirée

Depuis vendredi dernier, de nouvelles mesures sont entrées en vigueur au Maroc, suite à l’apparition de nombreux foyers de contamination. Mais les Marocains ne font pas tous une meilleure lecture des nouvelles restrictions. C’est le cas du pass vaccinal...