Enfin le bout du tunnel pour les familles des Marocains de Daech !

13 janvier 2021 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les dossiers des familles des Marocains de Daech ont fait l’objet de discussions entre la mission parlementaire présidée par Abdellatif Ouahbi et la coordination nationale pour les Marocains bloqués et détenus en Syrie et en Irak.

Les parties prenantes à la réunion se sont penchées sur les dossiers de plus de 90 familles, composées de 234 enfants en compagnie de leurs mères, ainsi que les cas de 48 orphelins, rapporte Al Ahdath Al Maghribia. À en croire la coordination nationale pour les Marocains bloqués et détenus en Syrie et en Irak, ce chiffre reste en deçà du chiffre réel. Elle regrette de ne pas avoir l’intégralité des dossiers.

Cette coordination s’active pour le rapatriement de ces familles. « Ces enfants n’y sont pour rien, ce sont leurs pères qui ont décidé, à un moment, de les emmener vers l’inconnu, plaide-t-elle dans un communiqué. « Certains parmi eux ont vu le jour là-bas, ce qui complique davantage leur situation, compte tenu de l’absence d’identité et de papiers », fait-elle observer.

Lors de la réunion, les représentants de la coordination avaient également en leur possession des dossiers sur des Marocains détenus en Irak. Un dossier vieux de 18 ans. De nombreuses femmes détenues dans les camps irakiens ont écopé des peines de prison tandis que d’autres ont été exécutées, rappelle-t-on.

Sujets associés : Famille - Irak - Syrie - Abdellatif Ouahbi - Etat islamique - Daech - Parlement marocain

Aller plus loin

Évasion de 13 femmes djihadistes françaises des prisons syriennes

Le Centre d’analyse du terrorisme a annoncé, mercredi, que 13 femmes djihadistes françaises, dont Hayat Boumedienne, la compagne d’Amédy Coulibaly, ont réussi à s’enfuir des...

Zuhair Ahmed, un ancien combattant de Daech, se confie sur son passé de djihadiste

Zuhair Ahmed, un Espagnol d’origine marocaine habitant à Ceuta, se trouve toujours en Syrie. Ne regrettant aucunement son passé de djihadiste, il confie son histoire dans un...

Le roi Mohammed VI ordonne le rapatriement des Marocaines de Daech et leurs enfants

Le roi Mohammed VI a ordonné le rapatriement de 280 veuves de Daech et de 391 de leurs enfants, tous détenus dans les zones de conflit en Syrie et en Irak.

Marocaines détenues en Syrie et en irak : est-ce le bout du tunnel ?

La Chambre des représentants a décidé de mettre en place une mission parlementaire, chargée d’examiner la situation des Marocaines et leurs enfants détenus en Syrie et en Irak.

Ces articles devraient vous intéresser :

Augmentation de la pension rentraite des Marocains

Les travailleurs du secteur privé pourraient se retrouver avec 100 DH de plus sur leurs pensions de retraite. Le gouvernement étudie sérieusement sa faisabilité actuellement.

Qu’est ce qui explique l’augmentation des divorces au Maroc ?

Les cas de divorce se sont envolés ces deux dernières années au Maroc. Rien qu’en 2021, près de 27 000 divorces ont été enregistrés. Pour le ministre de la Justice, cela s’explique par une prise de conscience des couples sur la nécessité de mettre fin...

27 000 Marocains ont quitté le Maroc en 2022 pour travailler à l’étranger

Quelque 27 000 Marocains ont quitté le pays en 2022, selon le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri. Ce sont des départs réguliers via des canaux officiels.

Le Maroc s’inquiète de « l’influence croissante des homosexuels »

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice et secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), s’est exprimé une fois de plus sur l’homosexualité. Au Maroc, les pratiques homosexuelles restent punies par la loi.

Maroc : la liste des députés poursuivis pour corruption s’allonge

Trois députés marocains viennent d’être déférés devant la justice pour corruption. Déjà une vingtaine de parlementaires sont poursuivis en justice pour des faits de corruption et dilapidation des deniers publics.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Maroc : bonne nouvelle pour les familles

Au Maroc, le gouvernement prévoit d’accorder de l’aide directe aux familles nécessiteuses dans le cadre du projet de généralisation des allocations familiales en 2023.

Maroc : le parlement discute de la fiscalité des auto-entrepreneurs

Au Parlement marocain, des groupes de l’opposition ont proposé des amendements concernant le projet de loi de finances (PLF) pour l’année 2024 dont l’un vise à encourager l’engagement dans l’économie organisée et à améliorer l’attractivité du système...

Pourquoi le PJD s’oppose-t-il à l’encradrement des dons ?

Le Parti de la justice et du développement (PJD) n’adhère pas au projet de loi relatif aux appels à la générosité publique et a choisi de s’abstenir lors de son adoption en commission à la première Chambre.