Recherche

Marocaines détenues en Syrie et en irak : est-ce le bout du tunnel ?

© Copyright : DR

4 décembre 2020 - 22h00 - Société - Par: K.B

La Chambre des représentants a décidé de mettre en place une mission parlementaire, chargée d’examiner la situation des Marocaines et leurs enfants détenus en Syrie et en Irak.

Selon une source parlementaire relayée par Kech24, la commission parlementaire, qui sera dirigée par le Secrétaire général du parti de l’Authenticité et de la Modernité, devra tenir sa première réunion lundi prochain, afin de mettre en place un programme de travail et convenir du mode de fonctionnement.

L’initiative, introduite par le député de l’opposition en janvier dernier, a pour but de réagir aux appels des dizaines de femmes marocaines détenues avec leurs enfants dans les camps de réfugiés en Syrie et en Irak. Abdellatif Ouahbi avait évoqué une visite des lieux de détention et l’examen des conditions de vie des Marocaines.

Dans son exposé, le secrétaire général avait demandé l’accord de la Commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme au sein de la Chambre des représentants, afin de pouvoir examiner les modalités de rapatriement des Marocaines bloquées dans ces zones de conflit. Il avait également invité l’État marocain à assurer la réinsertion des victimes de ce «  désastre humanitaire  » dans le tissu social.

Pour rappel, le désormais ex-directeur du Bureau Central des investigations judiciaires, Abdelhak Khiame, avait annoncé en octobre 2019 que les épouses des combattants marocains de Daech ne seraient pas poursuivies en justice à leur retour au Maroc.

Mots clés: Etat islamique - Daech , Syrie , Femme marocaine , Rapatriement , Parti Authenticité et Modernité (PAM)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact