Maroc : faut-il déchoir de leur nationalité les ex-combattants de Daech ?

18 juillet 2021 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Abdellatif Ouahbi, secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), également président de la commission d’information parlementaire ad hoc, s’oppose à une éventuelle déchéance de la nationalité des ex-combattants marocains de Daech.

Punir les ex-combattants marocains de Daech pour les erreurs qu’ils ont commises ne signifie pas les priver de leur citoyenneté, car ceux qui paient le prix fort dans ce dossier ce sont les enfants, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse. Il a fait savoir que sa commission s’est penchée sur le sujet et recherche des solutions à la question du retour des ex-combattants marocains de l’État islamique qui revêt des caractères sécuritaire, éducatif et économique. Selon lui, la déchéance de leur nationalité n’est pas une solution envisageable.

À lire : Des épouses de djihadistes et leurs enfants de retour en Belgique

Les commissions d’information parlementaire n’ont pas seulement pour mission de demander au gouvernement de rendre des comptes mais de trouver des solutions et de l’aider à résoudre des problèmes complexes, a rappelé le leader du PAM. Il a par ailleurs fait savoir qu’il y a eu des réunions non officielles avec la Croix-Rouge, la présentation des données et des chiffres concernant ce dossier ainsi qu’une approche à ce problème par les ministres des Affaires étrangères et de l’Intérieur.

Sujets associés : Parti Authenticité et Modernité (PAM) - Abdellatif Ouahbi - Etat islamique - Daech - Nationalité marocaine

Aller plus loin

Maroc : deux individus qui préparaient des attentats arrêtés

Deux individus soupçonnés d’être en lien avec le groupe terroriste Daech ont été interpellés par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) dans la région de Rehamna,...

Le PAM appelle à rapatrier les enfants marocains des djihadistes de Daech

La situation des enfants marocains des djihadistes de Daech préoccupe le Parti de l’Authenticité et de la modernité (PAM). Abdellatif Ouahbi, son secrétaire général, plaide pour...

Les régions d’origine des Marocains de Daech dévoilées

Au total 2 577 combattants au nombre desquelles 1659 Marocains ont été recensés dans les zones de conflits en Irak et en Syrie. Ils avaient quitté le Maroc pour rejoindre...

Des épouses de djihadistes et leurs enfants de retour en Belgique

L’agence Belga a confirmé vendredi la tenue effective d’une opération de rapatriement de femmes et d’enfants de djihadistes du camp de Roj, dans le nord-est de la Syrie, vers la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Maroc : le débat sur l’interdiction de TikTok s’invite au parlement

Plusieurs députés marocains appellent à l’interdiction de TikTok au Maroc. Ils s’inquiètent de la qualité des contenus publiés sur ce réseau social chinois qui, selon eux, constitue un danger pour la jeunesse.

Abdellatif Ouahbi accusé par les salafistes d’atteinte à l’islam

La réforme du Code de la famille passe mal chez les salafistes. Prêcheurs et imams de mosquées sont en colère contre le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi.

Enfants hors mariage : « la fête d’une nuit est à payer pendant 21 ans »

Comme pour les couples mariés, les enfants nés hors mariage au Maroc seront pris en charge par les parents. Une disposition est prévue dans le nouveau Code pénal pour reconnaitre leur droit, a annoncé le ministre de la Justice Abdellatif Ouhabi.

Qu’est ce qui explique l’augmentation des divorces au Maroc ?

Les cas de divorce se sont envolés ces deux dernières années au Maroc. Rien qu’en 2021, près de 27 000 divorces ont été enregistrés. Pour le ministre de la Justice, cela s’explique par une prise de conscience des couples sur la nécessité de mettre fin...

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Maroc : le registre national des mariés bientôt disponible

Dans quelques jours, le ministère de la Justice marocain va procéder au lancement du registre national des mariés dans le but de mettre fin aux infractions constatées dans le domaine.

Après ses propos «  provocateurs  », Abdellatif Ouahbi présente ses excuses aux Marocains

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a présenté ses excuses aux Marocains pour sa déclaration au sujet de la révision des résultats d’un concours d’accès à la profession d’avocat, indiquant qu’une telle action créerait une mauvaise jurisprudence.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide internationale dont bénéficient les victimes.