Le Maroc va participer à des exercices militaires américains au Moyen-Orient

1er juillet 2023 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le sénateur démocrate américain Mark Kelly a déposé une proposition visant à faire participer les Forces armées royales marocaines aux exercices du commandement militaire américain au Moyen-Orient (CENTCOM). La proposition serait déjà prise en compte dans le projet de loi américaine sur la Défense de l’année prochaine.

En partenariat avec Africom, le commandement militaire américain pour l’Afrique, le Maroc organise chaque année l’African Lion, le plus grand exercice militaire du continent. Avec cette proposition du sénateur Mark Kelly, prise en compte dans le projet de loi américaine sur la Défense de 2024, le royaume s’apprête à participer également aux exercices militaires américains au Moyen-Orient, rapporte Le360. La proposition vise à « améliorer la coordination entre les États-Unis et les partenaires régionaux pour contrer la menace partagée de l’Iran, notamment en soutenant l’intégration du Maroc dans les exercices militaires dirigés par le CENTCOM », indique-t-on.

À lire : African Lion 2023 : Les armées marocaines et américaines se préparent à Agadir

La proposition fait suite à la visite au Maroc d’une délégation du Congrès plus tôt cette année. Le sénateur Mark Kelly a déposé cette proposition après avoir pris part à la visite au Maroc le 13 janvier dernier d’une délégation de l’Abraham Accords Caucus, un groupe de sénateurs créé en 2022 pour réfléchir aux voies et moyens à déployer en vue de renforcer la coopération entre Israël et les signataires des Accords d’Abraham. Ancien officier de la marine et astronaute, Mark Kelly a réalisé plusieurs missions. Il est le dernier commandant de la navette Endeavour dans le cadre de la mission STS-134.

À lire : Un grand pas en avant pour la coopération militaire États-Unis/Maroc

Le CENTCOM ou United States Central Command, est chargé des opérations militaires des États-Unis au Moyen-Orient, en Asie centrale et en Asie du Sud. Il a permis aux États-Unis de renforcer sa présence dans cette zone à l’occasion de plusieurs opérations militaires comme la guerre en Irak en 2003, la guerre en Afghanistan en 2001, etc. Le CENTCOM a son quartier général à la base aérienne MacDill Air Force Base, à Tampa (Floride). Il dispose, depuis 2003, d’un quartier général avancé sur la base aérienne d’Al-Oudeid au Qatar.

Sujets associés : Coopération - États-Unis - Forces Armées Royales (FAR) - Exercices militaires

Aller plus loin

Les Etats-Unis offrent deux bateaux à la marine royale marocaine

Le partenariat sécuritaire entre le Maroc et les États-Unis d’Amérique se renforce davantage. En marge de la dernière réunion de planification de l’exercice African Lion 2022,...

African Lion 2023 : Les armées marocaines et américaines se préparent à Agadir

Une centaine d’officiers et de sous-officiers marocains et d’autres pays ont suivi une série de formations préparatoires au sein du complexe de l’État-major de la Zone Sud à...

Sécurité : les États-Unis soutiennent la politique régionale du Maroc

En visite au Maroc, la sous-secrétaire d’État américaine, Wendy Sherman s’est félicitée de la politique régionale du Maroc en matière de coopération sécuritaire.

Les États-Unis satisfaits des résultats « positifs » de la coopération avec le Maroc

En visite au Maroc depuis lundi, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a été reçu mardi par le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Le Maroc crée un organe de contrôle de l’aviation militaire

Le Maroc a créé, au sein de l’état-major des Forces armées royales (FAR), la Direction de l’aéronautique militaire (DAM). Elle sera en charge entre autres de la formation du personnel des Forces royales air et des autorisations de vols militaires.

Sortie imminente du premier véhicule militaire 100% marocain

Les choses se précisent pour la sortie du premier véhicule blindé 100 % marocain destiné aux Forces armées royales (FAR). Rendez-vous à la 5ᵉ édition des Journées de l’industrie, Industry Meeting Days.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Lutte : le Maroc et Israël renforcent leur coopération

La Fédération royale marocaine des luttes associées (FRMLA) et le Comité olympique d’Israël ont signé, mardi, un accord pour consolider leur coopération bilatérale couvrant tous les domaines de cette discipline sportive.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Intempéries au Maroc : des hélicoptères de l’armée pour aider les populations touchées

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, des équipes relevant de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et des Forces armées royales (FAR) acheminent des aides d’urgence aux populations touchées par les fortes intempéries et chutes de neige.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Le chef de la police espagnole en visite au Maroc

Le Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire, (DGSN/DGST) Abdellatif Hammouchi, a reçu en audience à Rabat, son homologue espagnol, Francisco Pardo Piqueras qui a effectué au Maroc, une visite de travail.