Un grand pas en avant pour la coopération militaire États-Unis/Maroc

9 mars 2022 - 22h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les États-Unis viennent de renforcer davantage la coopération militaire avec le Maroc. Une dérogation a été accordée aux fonds de défense pour que Washington continue à soutenir la participation du royaume aux exercices militaires conjoints.

« Le secrétaire à la Défense vient de signer une dérogation qui permet au Commandement des États-Unis pour l’Afrique (AFRICOM) de poursuivre sa coopération et sa formation avec le Maroc. […] Notre partenariat militaire avec le Maroc est solide, et nous sommes convaincus que ce partenariat inébranlable continuera de prospérer dans les années à venir », a déclaré à Middle East Eye Bardha Azari, porte-parole de l’AFRICOM. De quoi faire lever un obstacle à la coopération militaire entre les deux pays.

À lire : Un haut responsable américain bientôt en visite au Maroc

L’année dernière, le Congrès américain avait adopté un amendement pour restreindre le soutien financier accordé au Maroc dans le cadre des exercices militaires multilatéraux. D’après cet amendement, le déblocage du fonds était désormais conditionné à l’engagement de Rabat de trouver une solution politique acceptable au conflit au Sahara Occidental. Le sénateur démocrate Patrick Leahy et le sénateur républicain Jim Inhofe étaient à l’origine de cet amendement. Une initiative motivée par leur opposition à la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara, actée par l’ex-président des États-Unis Donald Trump en échange de la normalisation des relations diplomatiques entre le royaume et Israël.

À lire : Joe Biden bloque une proposition contre la coopération militaire avec le Maroc

Contre vents et marrées, la coopération militaire avance. Actuellement en visite au Maroc, Wendy Sherman, sous-secrétaire d’État américaine a d’ailleurs mis en avant le soutien de Washington au plan d’autonomie pour le Sahara marocain proposé par le royaume et salué par la même occasion le rôle de Rabat dans la région en matière de coopération sécuritaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Coopération - États-Unis - Défense - Armement

Aller plus loin

Le Maroc va participer à des exercices militaires américains au Moyen-Orient

Le sénateur démocrate américain Mark Kelly a déposé une proposition visant à faire participer les Forces armées royales marocaines aux exercices du commandement militaire...

Maroc - États-Unis : une feuille de route pour la coopération militaire

Le général d’armée James McConville, chef d’état-major de l’armée de terre des États-Unis, s’active pour la mise en œuvre de la feuille de route signée entre Rabat et Washington...

Renforcement de la coopération militaire entre le Maroc et la Grande-Bretagne

Les relations entre le Maroc et la Grande-Bretagne étaient au cœur d’une rencontre qui a eu lieu à Rabat, entre le Haut Conseiller britannique à la Défense pour le Moyen-Orient...

African Lion 2023 : le Maroc et les Etats-Unis préparent le plus grand exercice militaire en Afrique

L’État-major des Forces armées royales (FAR) de la zone Sud a accueilli du 9 au 20 janvier dernier, la réunion de planification générale de l’exercice African Lion 2023....

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...