Joe Biden bloque une proposition contre la coopération militaire avec le Maroc

20 novembre 2021 - 16h40 - Monde - Ecrit par : P. A

L’administration Biden a rejeté la proposition du sénateur démocrate, Jack Reed, un pro-Polisario, demandant de conditionner la poursuite de la coopération militaire avec le Maroc à une acceptation par le royaume d’un plan de paix au Sahara marocain.

Membre de la Commission de la Défense, le sénateur Reed avait demandé d’« interdire l’utilisation de fonds du ministère de la Défense pour soutenir la participation des forces militaires du Maroc à des exercices bilatéraux ou multilatéraux, à moins que le Secrétaire (LLyod Austin, ndlr) ne précise et certifie à la Commission de la Défense que le Royaume a pris des mesures pour soutenir un accord de paix final avec le Sahara ».

À lire : African Lion : les Etats-Unis préparent déjà les exercices militaires au Maroc

Cette requête est de nature à nuire à la politique étrangère américaine en matière de coopération militaire, a indiqué la Maison blanche dans un document, sans mentionner le Maroc. Pour l’administration Biden, cette proposition, prévue pour être amendée lors de l’examen du projet de la loi de finances 2022, pourrait empêcher le ministère de la Défense de jouer convenablement son rôle d’assistance aux parties étrangères, « conformément aux priorités de la politique étrangère » des États-Unis.

À lire : Des révélations des États-Unis sur le plan de modernisation de l’armée marocaine

Depuis juin 2004, le Maroc est un partenaire privilégié des États-Unis. Les deux pays ont signé, en octobre 2020 à Rabat, un accord de coopération militaire de dix ans. Dans son message adressé au roi Mohammed VI à l’occasion du 66ᵉ anniversaire de l’Indépendance du Maroc, le président des États-Unis, Joe Biden, a souligné l’excellente qualité des relations entre les deux pays. « Notre partenariat de 235 ans, qui a été initié par la signature du traité de paix et d’amitié entre les États-Unis et le Maroc en 1786, a approuvé à maintes reprises l’importance et la valeur du respect mutuel et de la coopération », a-t-il rappelé.

À lire : Joe Biden supprime un tweet contenant une carte du Maroc sans le Sahara

Joe Biden a également exprimé sa satisfaction quant « à la perspective d’approfondir nos engagements communs, d’investir dans la prospérité mutuelle et de nous appuyer sur ce partenariat inébranlable », ajoutant par ailleurs que l’intérêt commun pour la paix, la sécurité et la stabilité en Afrique du Nord « constitue une base solide pour une collaboration et un engagement continus ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Coopération - États-Unis - Polisario - Défense - Armement - Sahara Marocain

Aller plus loin

La marocanité du Sahara ne serait pas remise en cause par Joe Biden

Le think tank International Crisis Group assure que l’administration Biden écarte toute remise en cause​ de la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le...

Des révélations des États-Unis sur le plan de modernisation de l’armée marocaine

Les États-Unis ont fait des révélations sur le plan de modernisation des Forces armées royales (FAR). Il en ressort que le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie...

Joe Biden supprime un tweet contenant une carte du Maroc sans le Sahara

Le président des États-Unis, Joe Biden, a décidé de supprimer un tweet contenant une carte non conforme de présentation du Maroc. Dans ce tweet, le royaume est cité parmi les...

African Lion : les Etats-Unis préparent déjà les exercices militaires au Maroc

L’armée américaine a indiqué que l’édition 2022 de «   African Lion  » qui se tiendra au Maroc sera «   meilleure et plus grande que la précédente   ». Les opérations de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Des joueurs marocains « pris en otage » en Algérie

Alors qu’ils sont arrivés en Algérie dans le cadre du match aller des demi-finales de la Coupe de la Confédération de la CAF, les joueurs et le staff de la Renaissance sportive de Berkane ont été « pris en otage » en raison du maillot contenant une...

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.