Maroc : cinq PJDistes devant la Justice à Tétouan

16 juin 2022 - 11h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Pour avoir incité des citoyens à prendre d’assaut le domaine public sans en avoir reçu l’autorisation, plusieurs membres et anciens conseillers communaux du Parti de la Justice et le développement (PJD) sont poursuivis par le tribunal de première instance de Tétouan.

Selon le quotidien Al Akhbar, il s’agit de plusieurs membres du PJD de la région du nord. Ils avaient été auditionnés par les services de police judiciaires, avant que le tribunal de première instance de Tétouan n’entame, il y a quelques jours, les procédures de convocation afin qu’ils viennent répondre des charges qui pèsent contre eux. Ils sont poursuivis pour « incitation à manifester et à se rassembler sur la voie publique sans autorisation ».

À lire : Maroc : huit ans de prison ferme pour un membre influent du PJD

Ils sont au total cinq accusés parmi lesquels, deux anciens conseillers communaux, un ancien membre démissionnaire et deux autres membres. Il est reproché au principal accusé dans cette affaire, de s’être servi des réseaux sociaux pour inciter des manifestants à prendre d’assaut le siège de pachalik de Fnideq.

À lire : De hauts responsables du PJD devant la justice pour « dilapidation des deniers publics »

Depuis la débâcle du PJD aux élections législatives, certains de ses membres, surtout les responsables du parti dans la région du nord, sont régulièrement poursuivis en justice pour leur implication dans des dossiers parfois scandaleux. La situation préoccupe les responsables au plus haut niveau du parti qui essayent de travailler à redonner au PJD toute sa splendeur d’antan. Mais selon le quotidien Al Akhbar, le parti se sert de la situation économique du pays pour manipuler les populations en les incitant à la révolte.

Sujets associés : Plainte - Procès - Tétouan - Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Akhannouch dresse un sévère réquisitoire contre le PJD

Le chef de gouvernement Aziz Akhannouch a répondu aux critiques de l’opposition dont l’un des membres « a accusé » son équipe de « manquer de transparence dans l’application des prix...

Le fils d’un député du PJD en prison

Le fils d’un parlementaire issu du Parti de la Justice et du développement(PJD) et son ami ont été écroués à la prison civile de Benguerir, par le Procureur du Roi du Tribunal de...

Fès : reprise du procès du PJDiste Abdelali Hamieddine

Le procès du PJDiste Abdelali Hamieddine, poursuivi pour complicité dans le meurtre en 1993, d’un jeune étudiant de gauche Benaissa Aït El Jid, reprend ce 23 novembre à la Cour...

Comment expliquer la défaite électorale du PJD

La cuisante défaite du Parti de la Justice et du développement (PJD) continue de susciter des réactions dans le rang des acteurs politiques. C’est le cas de Mohamed Sassi, un des...

Nous vous recommandons

Plainte

Racisme "anti-marocain" : le footballeur néerlandais Wesley Sneijder porte plainte

L’international néerlandais Wesley Sneijder a porté plainte pour racisme "anti-marocain" après qu’un club des Pays-Bas a couvert un autre club du pays au sein duquel se trouvent des Marocains d’invectives.

Casablanca : escroquerie aux faux contrats de travail en Espagne

Des jeunes casablancais se sont fait escroquer par une bande criminelle maroco-espagnole qui leur délivrait des contrats de travail falsifiés. Alors que la justice tarde à se prononcer sur l’affaire, les mis en cause ont déjà pris la...

Mineurs marocains : amende de 200 000 euros contre Eric Zemmour confirmée

Le Conseil d’État a confirmé la sanction prise en mars 2021 par le CSA, aujourd’hui Arcom, après des dérapages verbaux d’Eric Zemmour dans l’émission « Face à l’info », sur les mineurs isolés marocains.

Les Marocains très mal accueillis à Kinshasa, plainte de la FRMF

Les Lions de l’Atlas sont arrivés mardi à Kinshasa dans une ambiance inhabituelle marquée par l’absence de représentants officiels de la FECOFA, le mauvais état des bus qui leur ont été affectés et un manque choquant de sécurité. Une situation qui n’a pas plu...

Buzz l’Éclair au Maroc : censure ou pas censure ?

Interdit dans plusieurs pays arabes, le dessin animé Buzz l’Éclair, produit par les studios Disney, n’a pas été censuré au Maroc au grand mécontentement des conservateurs.

Procès

Le témoignage poignant de Mathieu, fils d’un Marocain mort dans l’attentat de Nice

Mathieu Bousfiha, dont les parents sont morts dans l’attentat de Nice survenu le 14 juillet 2016, a témoigné vendredi devant la cour d’assises spéciale à Paris. Il raconte la mort atroce de son père, Adib, d’origine...

Saad Lamjarred renvoyé aux assises, il risque 20 ans de prison

Alors que le clip de sa dernière chanson cartonne sur YouTube, le chanteur marocain Saad Lamjarred est rattrapé par l’affaire de viol qualifié en instruction devant les tribunaux depuis 2016. La Cour d’appel de Paris a décidé, mardi, son renvoi aux...

Maroc : la justice refuse une requête d’un Français

Alors que la chambre criminelle de Benslimane a instruit l’affaire opposant un jeune berger au Français qui a foncé sur un troupeau de moutons à la plage David près de Bouznika, la défense du mis en cause a requis un changement de juridiction. Elle demande...

Affaire Karima « Ruby » el Mahroug : Silvio Berlusconi risque la prison

Le parquet de Milan a requis mercredi six ans de prison et la saisie de 10,8 millions d’euros contre l’ancien Premier ministre italien, Silvio Berlusconi, accusé d’un délit de corruption de témoins dans des procédures...

Espagne : un Marocain en prison pour mariage avec une mineure de 15 ans

Le tribunal provincial de Castellón a condamné un Marocain de 35 ans à huit ans de prison et au paiement de 30 000 euros de dommages-intérêts, pour abus sexuels et mauvais traitements sur une mineure de 15 ans avec qui il s’est marié au...

Tétouan

Revenge porn à Tétouan : la cour d’appel rend son verdict

Initialement prévue pour la mi-juillet, le jugement en appel de l’affaire Hanaa B relative à la vengeance pornographique à Tétouan, a eu lieu jeudi. Les organisations de la société civile fortement mobilisées aux côtés de la victime, s’offusquent du verdict...

Air Nostrum lance de nouvelles liaisons vers le Maroc

Air Nostrum annonce le lancement de nouvelles liaisons vers le Maroc. La compagnie aérienne du groupe Iberia assurera des vols de Malaga à Casablanca, Tétouan, Tanger et Nador à partir du 1ᵉʳ juin et ce jusqu’au 29...

Maroc : la mère accusée de torture sur sa fille bientôt fixée sur son sort

La mère accusée d’avoir torturé sa fille pour une affaire d’hygiène sera fixée sur son sort très prochainement. Le procureur du roi près le Tribunal de Larache a décidé de la poursuivre en état de liberté.

Maroc : le procès du MRE poursuivi pour l’assassinat d’un bébé reporté

La chambre criminelle de Tétouan a décidé de reporter au 3 mars prochain le procès en appel de Mounir Kiouh, un Marocain résidant à l’étranger (MRE) poursuivi pour l’assassinat de Théa Gramtine, un bébé de 2 ans, décédé le 10 novembre 2005 en milieu...

Maroc : une nouvelle ville confinée

Le nord du Maroc est pleine tourmente à cause de la flambée des cas de contamination au Covid-19. Les habitants de la ville de Tétouan doivent faire face à de nouvelles mesures restrictives afin de renverser la courbe galopante de...

Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Hausse des prix : le PJD tacle le gouvernement

Dans un contexte de cherté de la vie, le parti de la justice et du développement (PJD) a taclé le gouvernement, le mettant en garde contre « les dangers de la tension sociale ».

Élections 2021 : les femmes du PJD en colère

Les femmes du parti de la Justice et du développement (PJD) sont en colère contre le secrétaire général de leur formation politique, Saâdeddine El Othmani, par ailleurs chef du gouvernement. En cause, certaines exclusions lors de l’établissement des listes...

Malaise au PJD : les coups de gueule s’enchaînent

Après Aâtimad zahidi il y a quelques jours, c’est au tour de Mohamed Haddak de donner de la voix. Le conseiller PJDiste de Témara, dénonce l’opportunisme qui gagne les rangs du parti depuis que celui-ci a investi les institutions, éclipsant du coup,...

Les autorités marocaines interdisent la politique dans les mosquées

Il est interdit aux mosquées de se mêler des querelles politiques. C’est ce qu’a affirmé cette semaine, le ministre des Habous, indiquant aux députés islamistes, ainsi qu’aux partis, qu’ils doivent éviter en cette veille des élections, de séduire les...

Maroc : un leader du PJD condamné pour fraude au microcrédit

Le tribunal de première instance de Souk El Arbaâ a condamné un leader du Parti de la justice et du développement (PJD) à quatre mois de prison avec sursis et une amende de 1 000 dirhams pour son implication dans une affaire de fraude aux micro-crédits....