Maroc : cinq PJDistes devant la Justice à Tétouan

16 juin 2022 - 11h40 - Ecrit par : G.A

Pour avoir incité des citoyens à prendre d’assaut le domaine public sans en avoir reçu l’autorisation, plusieurs membres et anciens conseillers communaux du Parti de la Justice et le développement (PJD) sont poursuivis par le tribunal de première instance de Tétouan.

Selon le quotidien Al Akhbar, il s’agit de plusieurs membres du PJD de la région du nord. Ils avaient été auditionnés par les services de police judiciaires, avant que le tribunal de première instance de Tétouan n’entame, il y a quelques jours, les procédures de convocation afin qu’ils viennent répondre des charges qui pèsent contre eux. Ils sont poursuivis pour « incitation à manifester et à se rassembler sur la voie publique sans autorisation ».

À lire : Maroc : huit ans de prison ferme pour un membre influent du PJD

Ils sont au total cinq accusés parmi lesquels, deux anciens conseillers communaux, un ancien membre démissionnaire et deux autres membres. Il est reproché au principal accusé dans cette affaire, de s’être servi des réseaux sociaux pour inciter des manifestants à prendre d’assaut le siège de pachalik de Fnideq.

À lire : De hauts responsables du PJD devant la justice pour « dilapidation des deniers publics »

Depuis la débâcle du PJD aux élections législatives, certains de ses membres, surtout les responsables du parti dans la région du nord, sont régulièrement poursuivis en justice pour leur implication dans des dossiers parfois scandaleux. La situation préoccupe les responsables au plus haut niveau du parti qui essayent de travailler à redonner au PJD toute sa splendeur d’antan. Mais selon le quotidien Al Akhbar, le parti se sert de la situation économique du pays pour manipuler les populations en les incitant à la révolte.

Tags : Plainte - Procès - Tétouan - Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Aller plus loin

Comment expliquer la défaite électorale du PJD

La cuisante défaite du Parti de la Justice et du développement (PJD) continue de susciter des réactions dans le rang des acteurs politiques. C’est le cas de Mohamed Sassi, un des...

Deux rencontres du PJD interdites à Rabat et à Casablanca

Deux activités organisées par le Parti de la justice et du développement (PJD) et sa Chabiba (jeunesse), respectivement à Rabat et à Casablanca, le weekend dernier, ont été...

Fès : reprise du procès du PJDiste Abdelali Hamieddine

Le procès du PJDiste Abdelali Hamieddine, poursuivi pour complicité dans le meurtre en 1993, d’un jeune étudiant de gauche Benaissa Aït El Jid, reprend ce 23 novembre à la Cour...

Hausse des prix : le PJD tacle le gouvernement

Dans un contexte de cherté de la vie, le parti de la justice et du développement (PJD) a taclé le gouvernement, le mettant en garde contre « les dangers de la tension sociale...

Nous vous recommandons

Pegasus : Mohamed Fizazi dénonce un acharnement contre le Maroc

L’affaire Pegasus dans laquelle certaines organisations ont porté de graves accusations d’espionnage contre le Maroc continue de faire polémique. Mohamed Fizazi, l’un des chefs salafistes les plus médiatisés du Maroc, a indiqué qu’ « il incombe au...

Assaut de Melilla : la réaction « violente » de la police marocaine envers les migrants dénoncée

Quelques heures après l’assaut de migrants subsahariens à la frontière de Melilla avec le Maroc, plusieurs médias ont publié sur les réseaux sociaux des vidéos montrant des corps de migrants entassés sur le sol. Ces images ont suscité une vague d’indignation...

L’Algérie répond au Maroc : une menace de guerre à peine voilée

La réaction de l’Algérie était attendue après la note adressée à la présidence azérie du Mouvement des Non-Alignés (MNA) et à l’ensemble des membres par l’ambassadeur Représentant permanent du Maroc à l’ONU, Omar Hilale. Ce dernier se disait « profondément étonné...

Badr Hari et Jamal Ben Saddik fixés sur leurs prochains combats

Les kick-boxeurs marocains Badr Hari et Jamal Ben Saddik remonteront bientôt sur le ring. Ils connaissent déjà leurs prochains adversaires et la date de leurs prochains combats.

JO-2020 : un boxeur marocain se la joue Mike Tyson

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour les sportifs marocains présents aux JO de Tokyo. La dernière en date est la disqualification, mardi, du boxeur marocain Youness Baalla (– 91 kg). Il aurait essayé de mordre son adversaire à l’oreille lors d’un...

Mondial 2022 : double confrontation pour les Marocains avant les barrages

En attendant d’affronter les barrages qualificatifs pour le Mondial 2022, qui se tiendront en mars 2022, les joueurs marocains ont encore deux matchs à jouer, mais sans pression puisqu’ils sont déjà qualifiés pour le troisième et dernier tour des...

Les constructeurs automobiles quittent l’Ukraine pour le Maroc

L’industrie automobile fait rayonner le Maroc à travers le monde. Le secteur a le vent en poupe, accéléré par la délocalisation de plusieurs industriels qui ont fui la guerre en Ukraine pour s’installer au...

Le Marocain Jawad Abdelmoula remporte la coupe du monde de triathlon

Jawad Abdelmoula, 27 ans, a remporté sa première coupe du monde de triathlon en Corée du Sud, honorant ainsi les couleurs du drapeau national.

Le Ziyech des grands jours est de retour (vidéo)

Hakim Ziyech s’est illustré mercredi face à Tottenham (2-2). Le Lion de l’Atlas a marqué un doublé au cours de ce match amical comptant pour la préparation de la saison de Premier League.

Un an de prison pour l’auteur de l’agression sexuelle filmée à Tanger

Le tribunal de première instance de Tanger a condamné jeudi 16 décembre le principal suspect de l’agression sexuelle filmée d’une jeune fille — un mineur de 17 ans — à un an de prison.