Maroc : des policiers impliqués dans le trafic d’ecstasy

12 janvier 2016 - 11h40 - Ecrit par : A.S

La police judiciaire d’Oujda vient d’interpeller 8 personnes dans le cadre d’une affaire de saisie de plus de 36.000 comprimés psychotropes de type « ecstasy ». Deux policiers se trouvent parmi les suspects.

Un communiqué publié par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce l’arrestation de 8 personnes dont une fille et deux policiers officiant à la sécurité de Berkane. Ils sont soupçonnes d’être impliqués dans la commercialisation de psychotropes.

Les deux agents de police, un brigadier et un gardien de la paix, ont été placés en garde à vue avant leur présentation devant le juge. Cinq autres personnes avaient également des antécédents judiciaires.

Tags : Oujda - Droits et Justice - Drogues - Berkane - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Trafic

Aller plus loin

Maroc : des policiers, des gendarmes et des militaires condamnés pour trafic de drogue

La cour d’appel de Casablanca vient de condamner une vingtaine de personnes, dont des gendarmes, des policiers et même un colonel, à des peines de prison assorties d’amendes pour...

Des barons de la drogue dénoncent certains policiers de Casablanca

Des barons de la drogue de Casablanca ont révélé aux enquêteurs après leur arrestation, qu’ils disposaient d’enregistrements téléphoniques mettant en cause des officiers de police de...

Nous vous recommandons

Sauvetage de Rayan : Israël aurait proposé son aide au Maroc

Israël aurait proposé de mettre son expérience en matière de sauvetage d’urgence au service du Maroc pour sauver Rayan, le petit garçon tombé accidentellement dans un puits et qui a finalement rendu l’âme samedi après cinq jours durant lesquels des moyens...

Quid des conditions d’entrée et de sortie du Maroc ?

Le Maroc va rouvrir ses frontières aériennes à partir de demain lundi 7 février 2022. Quelles sont les conditions d’entrée et de sortie ?

Une proposition pour résoudre le problème de saturation des cimetières au Maroc

Le Maroc fait face à un problème de saturation des cimetières à Casablanca et dans d’autres grandes villes. Lors de la séance des questions orales du lundi dernier, Ahmed Taoufiq, ministre des Habous et des Affaires Islamique propose la mise en place de...

Roumanie : deux étudiants marocains retrouvés morts dans une villa

Les corps de deux étudiants marocains ont été découverts dans une villa dans un quartier résidentiel de la périphérie de Laşi. Une enquête est en cours pour identifier et interpeller les auteurs de ce qui s’apparente à un...

Après Rayan, un autre enfant meurt dans un puits à Tiflet

Alors que le Maroc n’a pas fini de pleurer le décès de Rayan, un autre enfant âgé de sept ans, Khalid, est décédé après s’être noyé dans un puits. Le drame s’est produit à Tiflet.

Les Émirats arabes unis offrent des avions Mirage 2000-9 au Maroc

Les Émirats arabes unis vont céder au Maroc une partie de leur flotte de 68 avions de combat Mirage 2000-9.

Marocanité du Sahara : pour Hubert Védrine, le Maroc a été malin

Hubert Védrine, ancien ministre français des Affaires étrangères, et par ailleurs ancien secrétaire général de l’Élysée estime que « les Marocains ont été malins en profitant de la période entre Trump et Biden », période au cours de laquelle les États-Unis ont...

Le FC Séville s’inquiète de l’état de santé de Yassine Bounou

Blessé lors du match retour entre le Maroc et la République démocratique du Congo, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022, Yassine Bounou risque de ne pas se rétablir avant le match décisif entre le FC Séville et le FC Barcelone en...

Encore deux nouveaux navires pour les MRE

Deux navires night ferry d’une capacité de 2 000 passagers et de 500 voitures chacun, viennent d’être affrétés dans le cadre d’une convention avec l’Autorité portuaire de Tanger Med. De quoi faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au...

Les camping-caristes boudent le Maroc

Les camping-caristes ont des avis partagés au sujet de la reprise du trafic maritime entre le Maroc et l’Espagne actée après la réconciliation entre les deux pays.