Le Maroc présente le drone WanderB israélien

22 septembre 2022 - 19h40 - Monde - Ecrit par : A.P

Le drone WanderB VTOL acquis par le Maroc auprès de la société israélienne BlueBird Aero Systems, a été exposé lors de l’exercice militaire maroco-américain de gestion des catastrophes « Maroc Mantlet 2022 », organisé du 12 au 23 septembre sur les installations militaires du royaume.

Le Maroc avait lancé au début de l’année dernière la commande de 150 drones WanderB et ThunderB VTOL conçus par la société israélienne BlueBird Aero Systems, filiale de Israel Aerospace Industries (IAI). Le royaume prévoit aussi d’acquérir plusieurs autres drones israéliens dont le Hermes 450, indiquent des sources concordantes au site Le Desk.

Le WanderB, drone hybride à propulsion électrique et peu sonore, peut décoller à la verticale et aller à une vitesse pouvant atteindre les 65 nœuds. Il peut servir à la surveillance et a été utilisé lors des manœuvres dans la région de Ouarzazate en juin 2019. Quant au ThunderB, plus performant, il a une capacité de vol plus étendue (150 km) et une charge utile plus lourde.

À lire : Le Maroc achète 150 drones israéliens WanderB et ThunderB

Selon les accords de défense conclus entre Rabat et Tel Aviv, une partie de ces drones sera produite au Maroc pour un montant estimé à 50 millions de dollars. Les FAR avaient déjà signé un accord avec IAI pour l’acquisition de drones kamikazes Harop pour un montant de 22 millions de dollars. Des unités de ce drone ont été déjà réceptionnées et déployées au Sahara, dans la région de Smara. L’armée marocaine dispose aussi de drones israéliens Harfang et du système anti-drone Skylock acquis en 2021.

En février, Israël a signé avec le Maroc un accord de 500 millions de dollars pour fournir au royaume le système de défense aérienne et antimissile Barak MX. Le Maroc serait également intéressé par le radar Elta ELM-2084, qui fait partie du Dôme de fer Rafael.

Sujets associés : Israël - Défense - Armement

Aller plus loin

Israël va-t-il vendre son système de défense aérienne Spyder au Maroc ?

Israël a accepté de vendre Spyder, un système de défense aérienne avancé aux Émirats arabes unis. Le Maroc pourrait être le prochain client.

Vaste remue-ménage au sein de l’armée marocaine

Le roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’État-major des Forces armées royales (FAR), a procédé à vaste remaniement. Des généraux et colonels-majors appartenant aux FAR et à la...

Le Maroc et Israël se lancent dans la fabrication de drones

Le Maroc et Israël s’unissent pour construire deux usines de drones dans le royaume. Une ambition consignée dans l’accord de coopération sécuritaire signé entre les deux pays le...

Le Maroc achète 150 drones israéliens WanderB et ThunderB

Le Maroc a acquis 150 drones WanderB et ThunderB, fabriqués par la société israélienne BlueBird (détenue à 50 % par Israel Aerospace Industries – IAI) et prévoit d’acheter...

Ces articles devraient vous intéresser :

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Des hélicoptères H135 d’Airbus pour les Forces Royales Air marocaines

Le Maroc a commandé des hélicoptères H135 d’Airbus auprès du constructeur aéronautique européen, Airbus. De quoi moderniser et renforcer sa flotte d’hélicoptères militaires.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.