Maroc : vers une nouvelle hausse des prix de l’huile de table ?

25 février 2022 - 18h20 - Economie - Ecrit par : A.T

En raison de la hausse du prix des matières premières à l’international, le prix des huiles de table pourrait connaitre, dans les tout prochains jours, une nouvelle augmentation au Maroc.

L’économie mondiale fait face à une flambée des cours des matières premières, atteignant parfois des sommets. Les industriels qui dépendent de ces importations répercutent à leur tour, cette hausse sur les prix de vente. Une nouvelle augmentation est donc imminente.

C’est le cas des produits oléagineux, dont les cours ont déjà flambé au début du mois de février, du fait de la faible production au Brésil et Argentine, principaux producteurs mondiaux, indique le rapport Wasde du département de l’agriculture américain.

A lire : Maroc : hausse de l’indice des prix à la consommation en 2021

Selon le document, le coût de production de l’huile de palme a augmenté de plus de 30 % l’année dernière. Fin janvier, le prix de cette denrée a enregistré un record avec 5 639 ringgits (1 347 dollars). C’est le prix mondial de référence atteint par la tonne d’huile de palme brute sur le Bursa Malaysia Derivatives Exchange, le lundi 31 janvier dernier.

Cette hausse s’est poursuivie au mois de février, durant lequel le cours de la tonne de colza gagnait 4,25 euros à 681,25 euros la tonne sur l’échéance de mai et 2,25 euros à 608,5 euros la tonne sur celle d’août, pour un peu plus de 1 500 lots échangés.

Conséquence, les coûts de production des huiles de table au Maroc devraient enregistrer une hausse, la production locale étant composée à 98 % de matières premières importées, une situation qui devrait se répercuter sur le prix de vente des huiles de table, qui connaîtra une augmentation dans les jours à venir dans le Royaume.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Alimentation - Inflation

Aller plus loin

Les prix de l’huile de table commence à baisser au Maroc

Le groupe Lesieur Cristal a annoncé une baisse de 15 % des prix de ses produits d’huile de table à base de tournesol, aussi bien pour les consommateurs que pour les industriels.

Le Maroc fait la chasse aux spéculateurs

Au Maroc, le gouvernement affirme mener une lutte implacable contre la hausse des prix et la spéculation. Déjà des tonnes de produits alimentaires stockées dans des entrepôts...

L’huile de table Afia rachetée par le Marocain Nourredine Zine

« Savola Morocco SA », fabricant de la marque d’huile de table Afia et filiale du groupe saoudien éponyme, fait désormais partie du portefeuille du marocain Zine Capital Invest...

Hausse des prix : des mesures pour atténuer les difficultés des Marocains

Face à la grogne sociale causée par la cherté de la vie, le gouvernement marocain a réitéré son engagement à faire face à la hausse des prix.

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Pénurie de lait : les Marocains prennent d’assaut les magasins

Pour contrer la ruée des Marocains vers le lait, plusieurs supermarchés ont décidé de limiter sa vente. Une mesure censée éviter des ruptures de stock.

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?

Maroc : l’inflation s’envole, surtout les produits alimentaires

Le Maroc est actuellement confronté à une situation économique difficile, marquée par une inflation galopante. Selon la dernière note de conjoncture du Haut Commissariat au Plan (HCP), l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 8,9 % au...

Location au Maroc : une hausse générale des prix

Une montée générale des prix des loyers a été observée au Maroc, que ce soit pour les appartements ou les villas et ce dans la plupart des villes. Voyons ça en détail.

Bonne nouvelle pour les employés de banque au Maroc

Très bonne nouvelle pour les banquiers marocains qui verront, dès la prochaine fiche de paie, une augmentation de salaire.

Ramadan et réseaux sociaux : les photos d’iftar divisent

Pendant le mois sacré de Ramadan, de nombreux influenceurs marocains publient quotidiennement sur les réseaux sociaux des photos de tables garnies de mets et de boissons pour la rupture du jeûne (iftar). Un comportement perçu comme de la provocation...

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Bouteille de gaz au Maroc : le prix flambe à partir d’avril

Le compte à rebours est lancé. À partir du 1ᵉʳ avril 2024, les Marocains devront mettre la main à la poche pour se procurer une bouteille de gaz butane. Exit la subvention de l’État, le prix passera de 40 à 50 dirhams, actant la première étape d’une...