Maroc : une bonne nouvelle pour les professionnels du transport routier

15 août 2020 - 14h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Au Maroc, les professionnels du transport routier qui avaient déposé leurs dossiers auprès des services extérieurs du ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau pourront bientôt bénéficier du programme de renouvellement du parc de véhicules au titre de l’année 2020. Le versement des primes a déjà démarré.

Le département d’Abdelkader Amara a annoncé cette nouvelle après que les services compétents du ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration, au titre de l’année 2019 et celles d’avant ont définitivement approuvé des engagements des dépenses des primes, indique le ministère dans un communiqué.

Le département de tutelle a, à cet égard, appelé les professionnels concernés à accélérer le dépôt des compléments de dossier au service du transport routier auprès duquel ils avaient déjà soumis leurs dossiers, pour que les services de l’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) puissent verser les primes dans les plus brefs délais, précise la même source.

Selon le type de prime octroyée, le complément de dossier comporte un reçu qui indique l’état du véhicule ou des anciens véhicules auprès de la société de concassage agréée, un certificat d’immatriculation original du véhicule ou des anciens véhicules destinés au renouvellement ou à la casse et une copie du certificat d’immatriculation du véhicule acquis en cas de bénéfice de la prime de renouvellement, détaille la même source.

Ainsi, les professionnels seront avisés ultérieurement des conditions pour bénéficier du programme de renouvellement du parc de véhicules au titre de l’année 2020 via un autre communiqué, ajoute la même source, rappelant que la NARSA a consacré un budget estimé à 153 MDH à ce programme au titre de l’année 2020.

Sujets associés : Routier - Transports - Abdelkader Amara

Aller plus loin

Maroc : de gros soucis pour les professionnels du Transport international routier

Les professionnels du Transport international routier (TIR) se trouvent dans l’incapacité de transporter des marchandises vers l’Europe à cause de l’épuisement du contingent des...

Transport routier : le renouvellement du parc préoccupe le gouvernement

Jusqu’au mois de décembre, les services du ministère du transport ont traité quelque 900 demandes de renouvellement de véhicules de transport.

Les Marocains mécontents du transport public

Près de la moitié des Marocains se disent insatisfaits du transport public selon les résultats d’une enquête. De Rabat à Casablanca, ainsi que dans les grandes villes, le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une subvention pour renouveler les camions

Dans le cadre de la relance du programme de renouvellement du parc du transport routier, le gouvernement a annoncé le déblocage d’un budget de 500 millions de dirhams pour la période 2022-2023.

Voici les projets d’autoroutes en cours au Maroc

Le Maroc met en œuvre des projets d’autoroutes et de route d’envergure. Certains affichent un taux de réalisation de 100 %, tandis que d’autres avancent à grands pas.

Autoroute Tanger Med, attention danger !

Les usagers de la route réclament la sécurisation de l’autoroute menant au port de Tanger Med où de nombreux cas d’accident continuent d’être enregistrés.

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...

Maroc : Laftit veut mettre fin à « l’héritage » des agréments de taxis

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a décidé d’encadrer le transfert des agréments des taxis. De nouvelles conditions ont été ainsi définies.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Abdelkader Amara claque la porte du PJD, voici pourquoi

Abdelkader Amara n’est plus membre du parti de la justice et du développement (PJD). Lundi, l’ancien ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a annoncé sa démission du parti islamiste après une réflexion sur ce que...

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.