Recherche

Le gouvernement ne rachètera pas les agréments de transport (grimates)

© Copyright : DR

19 décembre 2013 - 21h56 - Economie

Le gouvernement Benkirane ne veut plus racheter les agréments de transport (grimates) à leurs détenteurs. L’Etat comptait débourser environ 930 millions de DH pour dédommager les bénéficiaires de ces autorisations de transport, octroyées autrefois à des ministres, et hauts commis de l’Etat, mais aussi à des artistes et des sportifs.

La mesure proposée dans le cadre de la Loi de Finances 2014, a été contestée par les partis de la majorité et de l’opposition au Parlement. "Adopter une telle mesure serait cautionner l’économie de rente", s’indigne un député de l’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP).

Un amendement a été voté mardi par les groupes parlementaires des partis de la coalition et de ceux de l’opposition. Ses derniers estiment qu’il est inconcevable d’accorder des millions de DH aux bénéficiaires des agréments, sachant qu’ils sont toutes des personnes nanties.

Le gouvernement comptait accorder par exemple au controversé cheikh Abdelbari Zamzami, 1,75 millions de DH en contrepartie de son agrément, l’ancien international marocain Noureddine Naybet (742.000 DH), le footballeur Youssef Chippo (2,26 millions de DH), l’ancien lion de l’Atlas Mohamed Timoumi (2,90 millions DH) et la chanteuse Latifa Raafat (812.000 DH).

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact