Le Maroc a mobilisé 42 milliards dans le réseau routier en 4 ans

5 février 2021 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Le Maroc a investi dans ses routes un total de 42 milliards entre 2017 et 2021 contre 33 milliards de DH entre 2012 et 2016, a indiqué, mardi le ministre de l’Équipement et de l’eau, Abdelkader Amara.

Au cours de cette période, le gouvernement a affecté une moyenne annuelle des enveloppes budgétaires établie à 8,4 milliards de DH, contre 6,6 milliards de DH entre 2012-2016, soit un taux de croissance de 27 %, a rappelé Abdelkader Amara à la Chambre des conseillers. Selon le ministre de l’Équipement, 739 km de voies express ont été réalisés pour un montant de 6 milliards de DH.

Dans le détail, 46 % du budget destiné aux routes est réservé pour l’entretien et la modernisation dont une somme de 1,25 milliard de DH relative au programme de réduction des disparités territoriales. A cela s’ajoutent des travaux d’entretien habituel qui coûtent 250 millions de DH.

S’agissant du programme national de routes rurales, quelque 15 000 km ont été lancés au profit de 3 millions d’habitants, sans oublier le programme de réduction des disparités territoriales de quelque 4 milliards de DH, a précisé le ministre. Par ailleurs, le Maroc compte 15 548 ponts, a relevé le ministre Amara, arguant que son département s’attelle à résoudre les problèmes liés à quelque 680 ouvrage d’art submergés par les crues.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Autoroutes marocaines - Ministère de l’Equipement et du Transport

Aller plus loin

Route Marrakech-Ouarzazate : retard dans les travaux, le ministère hausse le ton

Les travaux d’aménagement de la route nationale n°9 reliant Marrakech à Ouarzazate, portant sur une longueur de 117 Km piétinent toujours en raison du retard qu’accuse la...

Chefchaouen investit dans ses routes

Chefchaouen a lancé son projet de dédoublement de l’Entrée-Nord. Cette voie qui fait partie des plus fréquentées dans cette zone devrait coûter quelque 10 millions de DH.

La construction de l’autoroute Marrakech-Fès se précise

En attendant la réalisation du montage financier, les ingénieurs, les bureaux d’études techniques, les cadres du ministère et le ministre de l’Équipement ont discuté autour du...

Vers l’inauguration de deux importantes trémies à Rabat

Dans le cadre du programme de développement Rabat, ville des lumières (2014-2018), la capitale administrative a prévu la construction de deux trémies. Ces infrastructures...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Autoroutes marocaines : Vers l’augmentation du péage ? Nizar Baraka répond

Face à la polémique grandissante sur les réseaux sociaux, Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, a pris la parole à la Chambre des représentants pour réagir à la présumée hausse des prix des tarifs du péage.

Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.

Péages au Maroc : ADM dément les rumeurs d’augmentation des prix

La rumeur selon laquelle le péage sur les autoroutes marocaines aurait augmenté est fausse, vient d’indiquer Anouar Benazzouz, directeur général de la société nationale des Autoroutes Du Maroc (ADM).

BTP : Le Maroc en mode « chantier permanent »

Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) marocain est en plein essor. En 2024, l’investissement public dans ce domaine a connu une augmentation fulgurante de 56 % par rapport à l’année précédente, atteignant un montant de 64 milliards de...

Maroc : les autoroutes en chantier et les autoroutes à l’étude

Le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, a annoncé une série de projets d’infrastructure visant à renforcer le réseau autoroutier national au Maroc. Ces projets devraient contribuer à améliorer la mobilité dans différentes régions du...

400 milliards pour TGV et trains au Maroc : Un vaste chantier pour relier 43 villes

Le Maroc va mobiliser 400 milliards de dirhams pour l’extension et la modernisation de son réseau ferroviaire. Un projet ambitieux qui connectera 43 villes du royaume.

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...

Voici quelques projets d’autoroutes et de routes au Maroc

L’exécution des projets de construction des axes autoroutiers au Maroc se poursuit et va s’accélérer cette année, selon le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka, qui a fait, mardi, le point sur les chantiers et leur niveau d’exécution.