Recherche

Le Maroc ambitionne d’être parmi les 20 premiers réseaux ferrés dans le monde

© Copyright : DR

12 octobre 2019 - 21h30 - Economie

Intégrer en 2020 le club des 20 premiers réseaux ferrés dans le monde. Telle est l’ambition du Maroc.

À l’ouverture de la 5ème édition du Congrès mondial sur la Formation ferroviaire, Abdelkader Amara, Ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, est revenu sur le dernier rapport du World economic forum (WEF).

A l’en croire, le positionnement du Maroc sur l’échiquier international et régional en est la meilleure consécration.

Pour lui, il est clair que le capital humain demeure l’essence et la clé de voûte de la réussite, lequel se situe au fond de la profonde mutation que connaît le secteur du transport ferroviaire.

Abdelkader Amara ajoutera que cette mutation entre dans la droite ligne des orientations du Royaume, avec un accent particulier mis sur l’éducation-formation.

Par ailleurs, le Ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau a mis en avant les actions menées par le Maroc pour produire un impact sur son secteur ferroviaire.

Il s’agit de la concrétisation d’importants programmes d’investissement, qui a nécessité la mobilisation de plus de 70 milliards de dirhams, entre 2008 et 2018. Et, le train à grande vitesse, "Al Boraq", est l’une des réalisations phares.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact