Maroc : admission à la retraite de plus de 60.000 fonctionnaires en 2024

6 novembre 2019 - 18h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

En tout, 69.360 fonctionnaires de l’Etat seront admis à faire valoir leurs droits à la retraite en 2024.

L’Education nationale et l’Enseignement supérieur, la Santé ainsi que le Ministère des Finances sont des départements regorgeant d’effectifs considérables de fonctionnaires qui seront admis à la retraite en 2024, rapporte L’économiste.

Ainsi, près de 14,74% des effectifs de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur iront à la retraite entre 2019 et 2024. Suivront les effectifs de la Santé et du Ministère de l’Economie et des finances avec, respectivement, 13% et 11,14%.

La même source indique que les tranches d’âges de plus de 50 ans représentent plus de 30% des effectifs des Ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, de la Santé et de l’Economie et des Finances, ainsi que de la Justice.

Quant aux charges salariales, le département de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur absorbe, à lui seul, 49,8% des dépenses du personnel, soit près de la moitié.

C’est également le premier employeur public qui absorbe la moitié de l’effectif civil (48,6%). Les Ministères de l’Intérieur et de la Santé représentent respectivement 19,5% et 10,3% des charges du personnel de l’Etat, avec des taux respectifs de 23,6% et 9,5% de fonctionnaires employés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Administration - Ministère de l’Economie et des Finances - Ministère de l’Education nationale - Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres

Aller plus loin

Maroc : bonne nouvelle pour les fonctionnaires

La journée du 7 juin sera chômée et payée dans les administrations publiques marocaines, les collectivités locales et les établissements publics, suite à l’annonce faite ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’aide à l’achat de logement bientôt effective

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé la mise en place prochaine d’un dispositif d’aides directes au logement pour les primo-acquéreurs.

Succès d’une nouvelle émission obligataire lancée par le Maroc

Le Maroc clôture avec succès un emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux d’un montant global de 2,5 milliards de dollars. L’opération fait suite à un Roadshow auprès de la communauté des investisseurs internationaux.

Maroc : révision de l’impôt sur le revenu

Le gouvernement marocain, via son porte-parole Mustapha Baitas, a annoncé une révision de l’Impôt sur le revenu (IR) avec pour objectif d’augmenter les revenus des employés et fonctionnaires.

Le paradoxe de la Caisse de compensation au Maroc : une aide pour les riches

Le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des finances, en charge du Budget, Fouzi Lekjaa, a révélé lors d’un débat général sur le Projet de loi de finances 2024 à la Chambre des représentants que la caisse de compensation profitait...

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Mondial 2022 : un dispositif exceptionnel pour les supporters marocains

À quelques semaines du coup d’envoi du Mondial 2022 au Qatar, les autorités marocaines ont mis en place un dispositif spécial pour que le voyage des supporters vers le Qatar se passe dans de bonnes conditions.

Le Maroc arrête de subventionner la pastèque et l’avocat

Afin de faire face au déficit hydrique, le gouvernement marocain a décidé de suspendre les subventions des cultures qui consomment le plus d’eau comme la pastèque, l’avocat et les nouvelles plantations d’agrumes.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Au Maroc, désormais, le silence de l’administration vaut accord

Suite à la publication par les ministères de l’Intérieur et de l’Aménagement du territoire et de l’urbanisme d’un arrêté conjoint relatif à la simplification des procédures dans le domaine de l’urbanisme, Abdelouafi Laftit a adressé une circulaire aux...