Pour limiter la fuite des cerveaux, le Maroc augmente le salaire des médecins

25 février 2022 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

À compter de 2023, les médecins, pharmaciens et dentistes du secteur public verront leur rémunération et leur statut professionnel revalorisés. Cette mesure prise par le gouvernement est censée limiter la fuite des cerveaux.

Après « plus d’une décennie » de mobilisation, les syndicats sont parvenus à un accord avec le gouvernement, lors d’une réunion tenue le 22 février, fait savoir un communiqué.

À cet effet, la grille indiciaire des médecins, pharmaciens et dentistes subira un changement dans la fonction publique. Elle débutera désormais avec l’indice 509, ce qui signifie une augmentation des salaires comprise entre 3200 Dhs et 3800 Dhs.

A lire : Les futurs médecins marocains veulent quitter le pays

Quant aux infirmiers et techniciens de santé diplômés d’État, ils bénéficieront tous d’une promotion, augmentant leur classement et donc leurs salaires.

Le ministère de la Santé affirme que les réformes ne sont qu’une première phase vers davantage de discussions et de concrétisation des revendications. Il a également souligné que le nouvel accord s’aligne sur les efforts du pays pour généraliser la protection sociale et développer le secteur de la santé et son capital humain.

Sujets associés : Santé - Ministère de la Santé

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les futurs médecins marocains veulent quitter le pays

Au Maroc, 71,1 % des étudiants en dernière année ont l’intention de partir à l’étranger, dont 61,6 % sont des femmes. La qualité de la formation et les conditions d’exercice du métier...

Fuite des cerveaux : le Maroc perd 600 ingénieurs par an

L’exode massif des compétences marocaines ne touche pas que le secteur sanitaire. L’ingénierie n’y échappe pas, selon une analyse faite par Hamida Benlemlih, directrice générale de...

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des...

Le Maroc souffre d’une « pénurie aiguë » de 32 000 médecins

Face au manque de ressources humaines qualifiées dans le domaine de la Santé, le Maroc a décidé d’ouvrir ses portes à l’expertise étrangère. Plusieurs conditions sont ont été mises en...

Nous vous recommandons

Santé

Le Maroc prolonge la suspension des liaisons aériennes

Le Maroc décidé de prolonger la suspension des liaisons aériennes et maritimes, selon des sources proches des milieux du transport aériens cités par la Map.

Coronavirus au Maroc : 27 nouveaux cas et 1 mort

Le coronavirus a fait un mort ce dimanche 31 mai au Maroc, selon les chiffres publiés par le ministre de la Santé. Depuis le début de la pandémie, le virus a tué 205 personnes au royaume.

Belgique : des MRE lancent une pétition pour accélérer le rapatriement des dépouilles dues au coronavirus

Plusieurs mois après l’inhumation des MRE dans un site temporaire en Belgique, les frontières marocaines sont toujours fermées. Face à cette situation qui perdure, la communauté belgo-marocaine a lancé une campagne de collecte de signatures pour négocier...

Vaccination : le Maroc se prépare à vacciner les personnes atteintes de maladies chroniques

Le Maroc élargit le cercle des bénéficiaires de la vaccination anti-Covid. Après les agents de sécurité publique, les enseignants, le personnel soignant et les personnes âgées, c’est le tour des personnes souffrant de maladies...

Coronavirus : le Maroc reçoit de l’aide de la chine

L’aide chinoise au Maroc a été bien réceptionnée à l’aéroport international de Casablanca, ce mardi 24 mars 2020. Cette aide était à bord de l’avion de la RAM "Boeing 767" envoyé par le Maroc en Chine.

Ministère de la Santé

Covid-19 : Omicron sera moins sévère que Delta mais vigilance

La vague du nouveau variant Omicron se terminera plus rapidement que les précédentes, selon le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique, Mouad Mrabet.

Covid-19 au Maroc : les contaminations continuent de baisser

Les contaminations au Covid-19 poursuivent leur baisse au Maroc. Une bonne nouvelle à relativiser toutefois, car certaines régions toujours en rouge laissent planer des risques de résurgence des...

Covid-19 au Maroc : 23 nouvelles contaminations, 48 guérisons

23 nouvelles contaminations ont été recensées au Maroc, en ce jour de célébration de l’Aïd Al Fitr, selon les chiffres du ministère de la Santé publiés sur le site covidmaroc.ma. Le nombre de cas de contamination au Maroc s’élève à 7...

Vaccination anti-Covid-19 : les pharmaciens dénoncent des « décisions ministérielles impertinentes »

Les pharmaciens sont en colère contre le ministère de la Santé dans le cadre de la campagne de vaccination anti-Covid. Ils dénoncent des «  décisions ministérielles impertinentes prises en dehors de l’approche participative. ...

Vaccin anti Covid-19 : l’injection de la deuxième dose des vaccins a démarré au Maroc

La campagne de vaccination qui a démarré depuis le 28 janvier dernier au Maroc, se déroule dans de bonnes conditions, selon le ministre de la Santé, qui se dit assez satisfait. Il a profité de la même occasion pour annoncer que les personnes ayant reçu la...