Pour limiter la fuite des cerveaux, le Maroc augmente le salaire des médecins

25 février 2022 - 16h20 - Ecrit par : A.S

À compter de 2023, les médecins, pharmaciens et dentistes du secteur public verront leur rémunération et leur statut professionnel revalorisés. Cette mesure prise par le gouvernement est censée limiter la fuite des cerveaux.

Après « plus d’une décennie » de mobilisation, les syndicats sont parvenus à un accord avec le gouvernement, lors d’une réunion tenue le 22 février, fait savoir un communiqué.

À cet effet, la grille indiciaire des médecins, pharmaciens et dentistes subira un changement dans la fonction publique. Elle débutera désormais avec l’indice 509, ce qui signifie une augmentation des salaires comprise entre 3200 Dhs et 3800 Dhs.

A lire : Les futurs médecins marocains veulent quitter le pays

Quant aux infirmiers et techniciens de santé diplômés d’État, ils bénéficieront tous d’une promotion, augmentant leur classement et donc leurs salaires.

Le ministère de la Santé affirme que les réformes ne sont qu’une première phase vers davantage de discussions et de concrétisation des revendications. Il a également souligné que le nouvel accord s’aligne sur les efforts du pays pour généraliser la protection sociale et développer le secteur de la santé et son capital humain.

Tags : Santé - Ministère de la Santé

Aller plus loin

Le départ massif à l’étranger des médecins formés au Maroc inquiète

Le départ massif des médecins vers l’étranger à la fin de leur formation inquiète les autorités marocaines. C’est le constat fait par le ministre de l’Enseignement supérieur, qui...

Maroc : un syndicat exige 1000 DH de plus pour les fonctionnaires

Le Syndicat de l’Union marocaine du travail (UMT) a adressé une note au gouvernement demandant, entre autres, une augmentation de 1000 DH sur le salaire des fonctionnaires et...

Maroc : pas de retenue sur les salaires des fonctionnaires non vaccinés

Le gouvernement renonce à mettre en application la procédure de retenue sur les salaires des fonctionnaires et employés des établissements publics qui n’ont pas encore reçu toutes...

Les futurs médecins marocains veulent quitter le pays

Au Maroc, 71,1 % des étudiants en dernière année ont l’intention de partir à l’étranger, dont 61,6 % sont des femmes. La qualité de la formation et les conditions d’exercice du métier...

Nous vous recommandons

Nour, Franco-marocaine, gagne The voice France 2022

Après plusieurs semaines de compétition, c’est finalement Nour, la plus jeune candidate de l’histoire de The Voice France, qui est la gagnante avec 56,2 % des voix. La finale a eu lieu le samedi 21 mai sur...

Antonio Guterres appelle le Maroc et le Polisario au consensus

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a invité vendredi le Maroc et le Front Polisario à accepter son prochain candidat au poste d’envoyé spécial au Sahara. Ce consensus favorisera, dit-il, la reprise du dialogue politique sur le...

Royal Air Maroc vend plusieurs avions

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a pris plusieurs mesures notamment la vente de 10 avions, afin de faire face aux effets de la crise sanitaire liée au Covid-19 sur ses activités.

Maroc : un homme surprend sa femme en train de le tromper et tue l’amant

À Sidi Yahya Zaer, dans la région de Temara, un homme a poignardé à mort l’amant de sa femme, surpris sur le fait. Arrêté, le meurtrier présumé a été placé en garde à vue.

L’Algérie met en garde le Maroc contre toute tentative de déstabilisation

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune met en garde le Maroc, sans le nommer, contre toute tentative de déstabilisation de son pays à travers des « prescriptions édictées en coulisses » ou l’exploitation des...

Le Medgaz désormais prêt à satisfaire l’Espagne

Après la fermeture fin octobre du gazoduc Maghreb-Europe (GME) reliant l’Algérie à l’Espagne via le Maroc, le Medgaz est devenu la seule alternative de l’Algérie pour continuer à fournir du gaz à l’Espagne. Mais de capacité plus réduite que le GME, ce gazoduc...

Tourisme : paralysie totale à Marrakech

Après presque deux ans de crise sanitaire, le secteur touristique à Marrakech est au point mort. En l’absence de touristes, les boutiques, les restaurants et les hôtels de la ville ocre ferment les uns après les...

Nord du Maroc : règlements de comptes entre narco-trafiquants

La police judiciaire de la ville de Tétouan a ouvert une enquête après qu’un jeune homme a été grièvement blessé par balle dans la région de Fnideq. Il serait victime d’un règlement de comptes entre gangs de trafiquants de...

Omicron : vers une reprise de l’enseignement à distance au Maroc ?

La vitesse de propagation du variant omicron au Maroc pourrait obliger les autorités à étendre l’enseignement à distance en vigueur dans certaines régions, à l’ensemble du pays. Plusieurs écoles et missions étrangères ont déjà fermé leurs portes, préférant...

Transport de marchandises : DSV ouvre une ligne entre l’Espagne et le Maroc

La filiale espagnole de la multinationale danoise DSV vient de lancer une nouvelle ligne de transport de marchandises par voie terrestre entre l’Espagne et le Maroc. Elle vise à faciliter les opérations d’importation et d’exportation des marchandises...