Maroc : le football féminin secoué par de nouvelles affaires de chantage

6 janvier 2022 - 21h40 - Ecrit par : A.S

Chantage, falsification de contrats, la Commission d’éthique de la FRMF vient encore de suspendre des joueuses et responsables impliqués dans de nouveaux scandales au sein des clubs de football féminins et des clubs amateurs. Des suspensions à vie ont été prononcées devant la gravité de certains faits.

Quelques mois après le scandale ayant coûté leur poste et carrière à certaines joueuses et responsables de plusieurs clubs de football féminin, la commission d’éthique de la Fédération royale marocaine de football vient de faire de nouvelles révélations toutes aussi graves que les premières.

À lire : Maroc : soupçons de trucage de matchs de football féminin

L’entraîneur et le président de l’association Ahl Marbaa de Fqih Ben Saleh, Jamal Zkiri et Abdelghani Chkibi ont été suspendus à vie et condamnés à payer une amende de 50 000 dirhams chacun. Ils sont accusés d’avoir fait du chantage à leurs joueuses, rapporte Al Ahdath Al Maghribia.

À lire : Maroc : un président de club suspendu à vie pour chantage et escroquerie contre des joueuses

La Commission d’éthique a également suspendu, mais cette fois pour une durée de deux ans, le secrétaire général du Wifaq Amtar Tétouan Football Club, Mustapha Skiri. Deux joueurs du club ont été également suspendus pour un an après avoir disputé plusieurs matchs avec des licences falsifiées. Le club a été, quant à lui, condamné à verser une amende de 10 000 dirhams.

À lire : Le Maroc veut développer le football féminin

Par ailleurs, le secrétaire général de la Ligue Régionale Fès Meknès, Oussama El Idrissi a été suspendu pour 6 mois et au paiement d’une amende de 15 000 dirhams pour avoir diffamé sur Facebook, le formateur régional des arbitres, Aziz Mahraji. Le président et le secrétaire général du Wydad Kelaat Sraghna, ont été également suspendus pour une durée de 4 mois, dont deux fermes, et à une amende de 15 000 dirhams chacun, pour avoir publié de fausses allégations sur Facebook sur les membres de la direction centrale d’arbitrage de la FRMF.

Pour avoir également porté atteinte à la crédibilité des commissions juridiques de la FRMF, le président de l’Association des amis de Martil de Futsal, Rachid Hamdane, a été suspendu pour une durée de 4 mois dont deux fermes, et une amende de 10 000 dirhams.

Tags : Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) - Sanction

Aller plus loin

Maroc : soupçons de trucage de matchs de football féminin

Bruit de bottes au sein du championnat national féminin de première division. Des clubs appellent la fédération à ouvrir une enquête au regard des plaintes persistantes relatives à...

Reynald Pedros ambitionne de qualifier les Lionnes de l’Atlas à la Coupe du monde

Désigné depuis décembre 2020 à la tête de l’équipe marocaine féminine de football, l’ancien coach de l’Olympique lyonnais a de vraies ambitions pour les Lionnes de l’Atlas. Reynald...

Football féminin : encore un dirigeant suspendu à vie

La Commission d’éthique de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) vient de suspendre à vie Abdelkrim Labyad, secrétaire général d’Amjad Taroudant, un club évoluant en...

Football féminin : la fédération enquête sur des faits d’escroquerie et de salaires fictifs

Plusieurs hauts responsables, cadres administratifs et joueuses de clubs féminins de football sont dans la tourmente. La fédération royale marocaine de football a ouvert une...

Nous vous recommandons

Les autorités donnent une semaine aux Marocains pour rentrer au pays

Les autorités marocaines ont annoncé la suspension des vols exceptionnels destinés à rapatrier les Marocains bloqués à l’étranger à partir du 23 décembre, suite à l’apparition du premier cas du nouveau variant d’Omicron au...

Crise Algérie-Maroc : Abdelmadjid Tebboune refuse toute médiation

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, refuse toute médiation pour régler la crise diplomatique entre son pays et le Maroc.

Le Maroc réceptionne le système de défense aérienne FD-2000B

Le Maroc a réceptionné, sur sa base militaire située près de la ville de Sidi Yahya El Gharb, le premier lot du système de défense aérienne à longue portée FD-2000B acquis auprès de la Chine. Le royaume avait lancé en 2017 la commande de quatre de ces...

Belgique : les Marocains parmi les rares travailleurs étrangers dans la santé

En Belgique, les Marocains figurent parmi les rares travailleurs étrangers dans le secteur des soins de santé. Dans le pays, moins d’un travailleur sur dix, n’est pas Belge.

Royal Air Maroc pourra-t-elle survoler l’Afghanistan ?

Plusieurs compagnies aériennes ont suspendu le survol de l’Afghanistan parce que l’espace aérien de Kaboul ne sera plus contrôlé suite au retour des talibans au pouvoir. Qu’en est-il de Royal Air Maroc...

Air France renforce son programme de vols avec le Maroc

Air France a décidé de renforcer son programme de vols pour « faciliter le retour de ses clients » avant la fermeture des frontières aériennes marocaines.

Séville fixe le prix de Youssef En-Nesyri

Convoité par de nombreux clubs européens dont Arsenal, l’international marocain Youssef En-Nesyri pourrait quitter le FC Séville. Le club andalou s’est finalement décidé à fixer le montant contre lequel il pourrait céder son attaquant...

Le dirham baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,31 % face à l’euro et s’est appréciée de 0,48 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 09 au 15 décembre 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Le Koweït n’investira plus au Maroc

Les députés koweïtiens exigent du gouvernement de ne plus investir dans les pays arabes comme le Maroc et l’Égypte. Ils appellent à diriger les investissements vers l’intérieur.

Un Français arrêté au Maroc

Les éléments du service préfectoral de la police Judiciaire de Tanger ont procédé, vendredi, à l’arrestation d’un ressortissant français d’origine algérienne. Il serait impliqué dans le trafic international de drogue dans le cadre d’un réseau criminel organisé...