Maroc : le football féminin secoué par de nouvelles affaires de chantage

6 janvier 2022 - 21h40 - Sport - Ecrit par : G.A

Chantage, falsification de contrats, la Commission d’éthique de la FRMF vient encore de suspendre des joueuses et responsables impliqués dans de nouveaux scandales au sein des clubs de football féminins et des clubs amateurs. Des suspensions à vie ont été prononcées devant la gravité de certains faits.

Quelques mois après le scandale ayant coûté leur poste et carrière à certaines joueuses et responsables de plusieurs clubs de football féminin, la commission d’éthique de la Fédération royale marocaine de football vient de faire de nouvelles révélations toutes aussi graves que les premières.

À lire : Maroc : soupçons de trucage de matchs de football féminin

L’entraîneur et le président de l’association Ahl Marbaa de Fqih Ben Saleh, Jamal Zkiri et Abdelghani Chkibi ont été suspendus à vie et condamnés à payer une amende de 50 000 dirhams chacun. Ils sont accusés d’avoir fait du chantage à leurs joueuses, rapporte Al Ahdath Al Maghribia.

À lire : Maroc : un président de club suspendu à vie pour chantage et escroquerie contre des joueuses

La Commission d’éthique a également suspendu, mais cette fois pour une durée de deux ans, le secrétaire général du Wifaq Amtar Tétouan Football Club, Mustapha Skiri. Deux joueurs du club ont été également suspendus pour un an après avoir disputé plusieurs matchs avec des licences falsifiées. Le club a été, quant à lui, condamné à verser une amende de 10 000 dirhams.

À lire : Le Maroc veut développer le football féminin

Par ailleurs, le secrétaire général de la Ligue Régionale Fès Meknès, Oussama El Idrissi a été suspendu pour 6 mois et au paiement d’une amende de 15 000 dirhams pour avoir diffamé sur Facebook, le formateur régional des arbitres, Aziz Mahraji. Le président et le secrétaire général du Wydad Kelaat Sraghna, ont été également suspendus pour une durée de 4 mois, dont deux fermes, et à une amende de 15 000 dirhams chacun, pour avoir publié de fausses allégations sur Facebook sur les membres de la direction centrale d’arbitrage de la FRMF.

Pour avoir également porté atteinte à la crédibilité des commissions juridiques de la FRMF, le président de l’Association des amis de Martil de Futsal, Rachid Hamdane, a été suspendu pour une durée de 4 mois dont deux fermes, et une amende de 10 000 dirhams.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) - Sanction

Aller plus loin

Le Maroc veut développer le football féminin

La promotion et le développement du football féminin ont fait l’objet d’un contrat que la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a signé, le jeudi 6 août 2020 dernier....

CAN féminine 2022 : victoire du Maroc face au Burkina Faso

Les Lionnes de l’Atlas ont démarré en trombe la CAN 2022 qui se joue au Maroc. Elles ont battu le Burkina-Faso en s’imposant par 1 but à 0, samedi, à l’occasion de la première...

CAN féminine/Maroc-2022 : voici la liste des joueuses marocaines

Le sélectionneur de l’équipe féminine marocaine de football,Reynald Pedros, a publié la liste des joueuses qui participeront à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations...

Reynald Pedros ambitionne de qualifier les Lionnes de l’Atlas à la Coupe du monde

Désigné depuis décembre 2020 à la tête de l’équipe marocaine féminine de football, l’ancien coach de l’Olympique lyonnais a de vraies ambitions pour les Lionnes de l’Atlas....

Ces articles devraient vous intéresser :

Amzine out, Bouhazama in, Benmahmoud reste : Regragui remanie son staff

Le sélectionneur national, Walid Regragui, a fait appel à l’entraineur Abdellah Bouhazama pour renforcer le staff technique de l’équipe marocaine après le revers à la coupe d’Afrique des nations en Côte d’Ivoire.

Equipe du Maroc : Hervé Renard à la rescousse ?

Hervé Renard, l’entraîneur des Bleues jusqu’aux Jeux olympiques de Paris 2024, a des ambitions claires pour son avenir : diriger une sélection masculine lors de la Coupe du monde 2026. Et pourquoi pas celle du Maroc ?

Walid Regragui solidaire avec Fouzi Lekjaa

Victime d’une campagne de haine menée sur les réseaux sociaux, le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa peut compter sur le soutien de l’entraineur de l’équipe nationale, Walid Regragui.

Walid Regragui, le coach «  miracle  » des Lions de l’Atlas

Arrivé à la tête de l’équipe marocaine en août 2022, à trois mois de la Coupe du monde au Qatar, Walid Regragui a réussi l’exploit d’amener les Lions de l’Atlas en demi-finale. Une première pour une équipe africaine. Après cette épopée, le...

Brahim Diaz : la Fédération marocaine fait appel à Achraf Hakimi

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) ne lâche pas Brahim Diaz et veut à tout prix l’enrôler pour qu’il rejoigne l’équipe du Maroc. Pour ce faire, elle dispose de plusieurs atouts.

Lions de l’Atlas : l’appel de pied de Youssef El Maleh

À l’approche des matchs amicaux du Maroc contre le Brésil et le Pérou, Youssef El Maleh s’est ajouté à la liste des nombreux joueurs désireux de rejoindre l’équipe nationale.

Du renfort dans le staff de l’équipe du Maroc de football ?

Un nouveau membre pourrait rejoindre prochainement le staff de l’équipe du Maroc de football. Il s’agit d’Adil Ramzi, ancien entraîneur de l’équipe du Wydad, viré pour mauvais résultats.

Vahid Halilhodzic ne digère toujours pas son éviction par le Maroc

Il aurait dû être au Qatar. C’est ce qu’estime l’ancien entraineur des Lions de l’Atlas qui ne digère toujours pas d’avoir été viré par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) à trois mois de la Coupe du monde.

CAN 2025 : la FIFA fait pression sur le Maroc

La prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) qui se déroulera au Maroc est au centre des débats entre le président de la FIFA, Gianni Infantino, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe et Fouzi Lekjaâ, président...

Le petit cadeau de la FRMF à Adam Aznou

Alors que les incertitudes planent autour de sa nationalité sportive, Adam Aznou, 17 ans, reste une priorité pour la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Le jeune joueur a supprimé le post dans lequel il avait officiellement annoncé en...