Maroc : le secteur automobile recrute de nombreux ingénieurs

8 juillet 2022 - 14h20 - Economie - Ecrit par : G.A

Le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour a annoncé que 2 000 nouveaux ingénieurs seront bientôt recrutés dans le cadre du renforcement du secteur de l’industrie automobile au Maroc.

L’industrie automobile entre dans une nouvelle dynamique en termes d’innovation et de conception, a déclaré Ryad Mezzour lors de la séance des questions orales à la chambre des Conseillers.

À lire :Le Maroc reste leader de l’industrie automobile en Afrique

C’est dans ce sens que plusieurs partenariats ont été signés avec les universités pour la formation de 100 000 ingénieurs qui prendront en charge ce volet afin de booster la compétitivité. « Le Maroc a dépassé la phase de la sous-traitance, il est devenu producteur et aujourd’hui nous visons la conception de l’automobile », a noté Ryad Mezzour.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Industrie - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies - Ryad Mezzour

Aller plus loin

Maroc : quels secteurs ont créé le plus d’emplois en 2022 ?

Le secteur qui a le plus recruté cette année au Maroc est l’Informatique. Il est suivi par le secteur bancaire.

Sumitomo renforce sa présence au Maroc, 16 000 emplois à terme

L’entreprise japonaise Sumitomo, spécialisée dans la fabrication de câblages et composants automobiles, va renforcer sa présence au Maroc en augmentant ses investissements. Le...

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé....

Industrie automobile : les grandes ambitions du Maroc

L’industrie automobile est devenue le premier secteur exportateur du Maroc. Ainsi s’exprimait Moulay Hafid Elalamy, le jeudi 21 novembre à Madrid, lors d’un congrès qui s’est...

Ces articles devraient vous intéresser :

La Société générale se sépare de sa filiale marocaine

Les négociations sont très avancées pour le rachat par le groupe Saham Finances, fondé et dirigé par l’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce, Moulay Hafid Elalamy (MHE) d’une grande partie de la société générale du Maroc.

Maroc : un nouveau géant de la production de batteries ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, se dit persuadé que le Maroc peut devenir un producteur majeur de batteries lithium-ion.

Un avion « made in Morocco » d’ici 2030

Le Maroc affiche de grandes ambitions concernant le secteur de l’industrie aéronautique. Il compte fabriquer son propre avion.

Ports marocains : Une manne inattendue grâce aux attaques en mer Rouge ?

Alors que les attaques des rebelles houthis perturbent sérieusement le trafic maritime mondial, le Maroc dont les ports sont choisis par les industriels européens tire profit de la crise sécuritaire en mer rouge.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Sortie imminente du premier véhicule militaire 100% marocain

Les choses se précisent pour la sortie du premier véhicule blindé 100 % marocain destiné aux Forces armées royales (FAR). Rendez-vous à la 5ᵉ édition des Journées de l’industrie, Industry Meeting Days.

L’huile de table Afia rachetée par le Marocain Nourredine Zine

« Savola Morocco SA », fabricant de la marque d’huile de table Afia et filiale du groupe saoudien éponyme, fait désormais partie du portefeuille du marocain Zine Capital Invest SA. Par cette acquisition soumise à l’obtention de l’autorisation du...

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Maroc : 100 milliards de dirhams d’exportations automobiles cette année

Le secteur automobile marocain devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires record de 100 milliards de dirhams en termes d’exportation de véhicules, a annoncé mardi Ryad Mezzour, le ministre de l’Industrie et du commerce.

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.