Maroc : la société civile en croisade contre les cafés à chicha

9 février 2021 - 19h10 - Maroc - Ecrit par : S.A

Face à la prolifération des cafés à chicha à El Hajeb, les acteurs de la société civile dénoncent ce fléau qui présente de sérieux dangers sur la santé des jeunes. Ils appellent les autorités locales à agir.

À El Hajeb, la prolifération des cafés à chicha inquiète les acteurs de la société civile. Un nouveau site a récemment ouvert ses portes à Jairi pour servir le narguilé aux jeunes et moins jeunes de la région. Des pipes à eau permettant de fumer un cocktail à base de tabac, parfois mélangé à d’autres drogues.

Fort de ces constats, les acteurs de la société civile et les parents d’élèves de la province sont montés au créneau pour dénoncer ce fléau qui présente de sérieux dangers sur la santé des jeunes, rapporte Al Massae. Craignant pour la vie des jeunes de la région, ils appellent les autorités compétentes, qui se sont enfermées dans le mutisme, à prendre des mesures pour mettre fin à ce fléau.

Sujets associés : Santé - El Hajeb - Jeunesse

Aller plus loin

Coronavirus : la chicha serait un véritable canal de transmission du virus

Le professeur Didier Raoult affirme dans une vidéo publiée sur YouTube, que la chicha serait responsable de la propagation du Covid-19.

Casablanca : des appartements transformés en bars à chicha

Dans une tentative de contourner la décision du ministère de l’Intérieur, certains propriétaires de cafés à Casablanca ont aménagé leurs lieux de résidence en bars à narguilé.

Harhoura : bastion de drogue, de la débauche et du narguilé ?

Une vingtaine de jeunes ont été arrêtés par la gendarmerie dans une résidence privée à Harhoura, près de Rabat. Il leur est reproché la consommation de drogue, le rassemblement...

Arrestation de 30 jeunes filles et d’individus recherchés dans un cabaret clandestin à Beni Ansar

La police de Beni Ansar a opéré une descente dans un café transformé en cabaret clandestin très prisé par des barons de la drogue et des individus recherchés. Au total, 35...

Ces articles devraient vous intéresser :

Zineb Redouani rassure sur son état de santé

Blessée lors de la finale de la Coupe d’Afrique Féminine 2022, jouée le 23 juillet dernier, Zineb Redouani inquiétait pour son état de santé. Elle se veut aujourd’hui rassurante.

L’état de santé de la chanteuse Khadija El Bidaouia s’aggrave

Nawal, la fille de la chanteuse Khadija El Bidaouia a annoncé qu’en raison de la propagation du cancer du poumon dont souffre sa mère, les médecins ont décidé d’arrêter la chimiothérapie.

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Le Maroc manque cruellement de psychiatres

Malgré des progrès significatifs ces dernières années, le Maroc ne dispose pas d’assez de ressources humaines en termes de santé mentale. Le royaume ne compte que 343 psychiatres et 214 psychologues, pour une population estimée en 2020 à près de 37...

L’implication des MRE attendue dans les réformes du système sanitaire

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) attend des cadres de santé marocains résidant à l’étranger, un engagement citoyen pour la réussite du projet de réforme du système sanitaire national.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.