Maroc : le stock de sécurité de gasoil dans le rouge

15 avril 2022 - 08h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le stock national de sécurité de gasoil ne couvrait que 26 jours de besoins de consommation au 11 avril, soit moins de la moitié de la période requise de 60 jours, a déclaré la ministre de l’Énergie Leila Benali.

S’exprimant devant les députés sur la flambée des prix du carburant et les mesures prises par le gouvernement, la ministre a fait savoir que les réserves de diesel s’élevaient à 437 000 tonnes, correspondant à 26 jours de consommation domestique.

Concernant l’essence, le stock se situe, quant à lui, à 43 jours soit 83 000 tonnes, contre un stock de 34 jours pour le kérosène (36 000 tonnes), de 83 jours (233 000 tonnes) pour le fioul et de 26 jours pour le gaz butane.

A lire : Augmentation du prix du gasoil : sale temps pour les professionnels du secteur

À cet égard, Benali a souligné que des projets sont mis en œuvre pour augmenter la capacité des réserves de pétrole de 550 000 tonnes à 1,8 million de tonnes d’ici 2023, pour un investissement total de 2 milliards de dirhams.

Expliquant l’évolution du prix des carburants à la pompe, comparé à l’évolution des cours du brut, la ministre a affirmé que le gouvernement prévoyait également l’indexation du coût du transport sur les prix du carburant, suite aux revendications des professionnels du secteur.

Sujets associés : Carburant - Leila Benali

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : le prix du gasoil dépasse celui de l’essence

Une première Maroc. Le prix du gasoil a connu une augmentation telle, qu’il vient de dépasser celui de l’essence. En deux semaines, le gasoil a enregistré une hausse du prix d’un...

Prix du carburant au Maroc : les responsables sommés de s’expliquer au parlement

Sur demande de certains partis politiques de l’opposition, les responsables des secteurs des énergies, des hydrocarbures et de l’électricité ont été convoqués à la chambre des...

Prix du carburant au Maroc : 340MDH d’aides directes déjà perçus par les transporteurs

L’aide directe annoncée aux transporteurs marocains pour atténuer l’envol des prix du carburant est effective. À ce jour, le gouvernement a déjà débloqué quelque 340 millions de...

Plus de gasoil à 7 DH au Maroc

Le souhait de bon nombre de Marocains de s’approvisionner en gasoil à 7DH comme auparavant ne se matérialisera pas. Idem pour le redémarrage de la Société anonyme marocaine de...

Nous vous recommandons

Carburant

Maroc : manifestations dans plusieurs villes contre la vie chère

À l’initiative de plusieurs associations, des manifestations ont été organisées, cette semaine, dans une quinzaine de villes à travers le Maroc, pour protester contre la vie chère.

Une mauvaise surprise attend les Marocains à la pompe

Mauvaise surprise à la pompe pour les automobilistes marocains. Les prix des carburants vont une fois encore grimper jusqu’à 84 centimes cette semaine.

Prix des carburants : le Maroc est-il le pays où l’on paie le plus cher ?

Le parti du progrès et du socialisme (PPS) a réagi à la hausse continue des prix du carburant au Maroc, estimant que le prix de l’essence pratiqué au royaume est le plus cher au monde.

Hausse des prix du carburant : nouvelle menace de grève des transporteurs

Face à la hausse continue des prix du carburant, les transporteurs marocains brandissent une nouvelle fois la menace d’une grève générale, estimant que les subventions directes accordées par le gouvernement sont insuffisantes, voire...

Carburants au Maroc : nouvelle hausse des prix à la pompe

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes marocains. Les prix des carburants vont reprendre le chemin de la hausse. Une nouvelle augmentation est annoncée dans les stations-service dès ce 29 juin.

Leila Benali

Maroc : vers la dynamisation de l’industrie des hydrocarbures

Face à la crise du carburant, le Maroc va investir 3 milliards de dirhams dans de nouveaux projets devant augmenter la capacité de stockage des hydrocarbures et ainsi moins dépendre du marché international.

Gaz naturel : le Maroc assure son approvisionnement

Pour faire face à la crise énergétique en cours, le Maroc veut sécuriser son approvisionnement en gaz naturel en entrant sur le marché international. Plusieurs options issues des appels d’offre sont actuellement à l’étude en vue des premières livraisons qui...

Maroc : des ministres veulent se débarrasser de leurs secrétaires généraux

Bon nombre de ministres cherchent à se passer des services des secrétaires généraux de leurs départements nommés sous les précédents gouvernements islamistes. Après les avoir mis à l’écart, ils attendent le feu vert du chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, pour...

Gaz naturel : le principal fournisseur du Maroc sera bientôt connu

Après plusieurs semaines d’étude et de négociations, le Maroc s’apprête à signer son tout premier accord d’importation de gaz naturel avec un fournisseur.

Prix du carburant au Maroc : les responsables sommés de s’expliquer au parlement

Sur demande de certains partis politiques de l’opposition, les responsables des secteurs des énergies, des hydrocarbures et de l’électricité ont été convoqués à la chambre des représentants ce lundi 04 avril 2022 à 11h pour une séance de travail sur la flambée...