Recherche

Maroc : 3 ans de suspension pour avoir giflé un entraîneur

© Copyright : DR

29 novembre 2021 - 08h40 - Sport - Par: G.A

Pour avoir giflé Mustapha Ouchrif, entraîneur de l’Olympique de Dcheira, Abdelhadi Indjar, secrétaire général du même club a été suspendu pour 3  ans par la Fédération royale marocaine de football (FRMF). En plus de cette suspension, le responsable a été renvoyé du club.

Selon le quotidien Al Massae, la commission de discipline de la FRMF a suspendu pour trois ans, Abdelhadi Indjar de toute activité sportive et toute présence sur un terrain de football. À la fin de cette sanction, il ne devra plus revenir au sein du club. C’est sa sanction pour avoir manqué de délicatesse envers Mustapha Ouchrif durant le match entre l’Olympique de Dcheira et la Jeunesse d’Al Massira, et qui s’était soldé par la victoire du club de Laâyoune.

À lire  : Une bagarre coûte cher à Adel Taarabt

Il devra également s’acquitter d’une amende de 20 000 dirhams, conformément à l’article 85 du Code disciplinaire appliqué au Maroc et qui évoque l’agression commise contre des joueurs et des entraîneurs durant un match.

À lire  : Une bagarre coûte cher à Adel Taarabt

La commission de discipline de la FRMF a pu mesurer la gravité de ce qui s’est passé parce que la scène a été filmée par les caméras du stade Moulay Rachid de Laâyoune. De son côté, Mustapha Ouchrif a lui aussi été suspendu pour 4 matchs en plus d’une amende de 1500 dirhams, pour avoir insulté son agresseur.

À lire  : Voici le montant réclamé par Patrice Beaumelle avant son départ

Les dirigeants de l’Olympique de Dcheira ont expliqué que cette scène regrettable est née d’une mésentente entre les deux hommes. Ils n’ont jamais pensé que cela allait dégénérer. Abdelhadi Indjar doit également s’expliquer devant la commission disciplinaire du club.

À lire  : Les mensonges de Tagnaouti lui coûtent trois matchs de suspension

Il a présenté ses excuses à l’entraîneur, pour ce geste qu’il regrette énormément. Il dit avoir pris acte de la décision de la FRMF qui équivaut à la fin de sa carrière.

Mots clés: Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) , Sanction

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact