Recherche

Maroc/Terrorisme : peine de mort requise

© Copyright : DR

16 décembre 2006 - 00h28 - Société

La peine de mort a été requise vendredi à l’encontre de trois Marocains lors d’un procès de vingt-quatre islamistes, accusés de préparation d’actes terroristes au Maroc par le tribunal antiterroriste de Salé.

Parmi les vingt-quatre accusés qui ont comparu dans trois procès différents figurent un Belge d’origine marocaine et un Tunisien.

Outre le ressortissant tunisien, Mohamed Ben El Hadi Messahel, 37 ans, les huit autres prévenus sont originaires de Casablanca et de Salé. Ils sont accusés de "constitution d’une bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes", ainsi que "d’appartenance à une association non reconnue" et de "réunions publiques non autorisées".

Le Tunisien, principal accusé, avait travaillé en Italie avant de rejoindre le Maroc en janvier 2006 en voiture. Il serait alors entré en contact à Casablanca et à Salé avec des membres présumés d’une mouvance intégriste, et tous volontaires pour mener le jihad en Irak.

Cette mouvance terroriste présumée, qui aurait des ramifications au Maghreb et en Europe, entretiendrait des liens avec le Groupe salafiste pour la prédication et le combat en Algérie et l’organisation Al-Qaïda.

Le procès a été reporté au 26 janvier à la demande de la défense.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact