Maroc : le gouvernement réfléchit à la supression des tests PCR pour les voyageurs

29 avril 2022 - 09h40 - Ecrit par : A.S

Le Maroc pourrait lever sous peu les tests PCR aux frontières pour les voyageurs arrivant par voie aérienne. Les autorités examinent très sérieusement la question, selon le porte-parole du gouvernement.

À la demande pressante des opérateurs touristiques nationaux, « le gouvernement étudie cette question (levée du PCR, ndlr) de manière sérieuse et réaliste », a rassuré Mustapha Baitas, notant que le gouvernement couvre tous les aspects de ce dossier.

A lire : Maroc : les professionnels du tourisme réclament la suppression du test PCR

Le porte-porte a également annoncé que la situation épidémiologique s’améliore au Royaume. « Bientôt, de nouvelles annonces se feront sur ce sujet », a-t-il souligné.

Selon les opérateurs touristiques, cette mesure constitue un frein pour les touristes étrangers. Ils sont d’ailleurs soutenus par certains scientifiques. Cette divergence représente « une contradiction » et « ne repose sur aucune base scientifique », avait déclaré Saïd Moutawakil, membre du Comité scientifique et technique contre la Covid-19, dans un entretien avec SRNT News.

Tags : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Tourisme

Aller plus loin

Voyage au Maroc : fin du test PCR. Quid du pass vaccinal ? (Màj)

Présenter un test PCR avant d’entrer au Maroc n’est plus une obligation. Le gouvernement marocain vient d’opter pour l’annulation de cette condition, telle que suggérée par...

Voyages au Maroc : appels à la suppression des tests PCR

En vue de soutenir les professionnels du tourisme, plusieurs acteurs politiques intensifient la pression sur le gouvernement pour alléger les conditions d’entrée au Maroc,...

Le Maroc prolonge l’état d’urgence sanitaire jusqu’à fin mai

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’à fin mai, pour faire face à la prorogation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : flou autour du test PCR à l’embarquement

Les compagnies aériennes entretiennent le flou autour du test PCR que doivent présenter les passagers pour monter à bord de leurs avions pour un voyage à l’étranger ou à...

Nous vous recommandons

Le Maroc va équiper ses hélicoptères « AH-64 Apache »

Le Maroc a reçu l’approbation des États-Unis pour équiper les 24 hélicoptères « AH-64 Apache » qu’il avait commandés auprès du constructeur américain Boeing.

Vahid Halilhodzic désavoué, Hakim Ziyech sera au mondial

À quelques mois du démarrage de la coupe du monde, le président de la fédération marocaine de football, Fouzi Lekjaa (FRMF), a rouvert les portes à un retour de Hakim Ziyech en sélection, pourtant en conflit ouvert avec le sélectionneur Vahid...

Morad : « ils ne veulent pas de moi comme Espagnol »

Premier invité de la nouvelle saison de Lo de Évole sur La Sexta, le rappeur espagnol d’origine marocaine, Morad, a affirmé que le Maroc est son pays, bien qu’il soit né en Espagne.

Les Émirats arabes unis offrent des avions Mirage 2000-9 au Maroc

Les Émirats arabes unis vont céder au Maroc une partie de leur flotte de 68 avions de combat Mirage 2000-9.

Le Maroc n’a toujours pas trouvé du blé à l’international

Plus d’un mois après le lancement d’un appel d’offres pour l’importation du blé dur américain, le Maroc n’a toujours pas trouvé de fournisseurs.

Le PP demande une réponse ferme du gouvernement aux « attaques » du Maroc

Le Parti populaire (PP) de Melilla a demandé au gouvernement espagnol de répondre fermement au Maroc qui envisage de construire de nouvelles fermes piscicoles sur la route maritime reliant Almería à Melilla, après celle installée dans les eaux...

Les trains 30% moins chers pour les MRE

Pour mieux accompagner l’opération Marhaba 2022, l’Office national des chemins de fer (ONCF) a pris des mesures spéciales pour accueillir les Marocains résidant à l’étranger.

L’absence de MRE fait chuter le chiffre d’affaires des « chouwafates »

Depuis deux ans, la crise sanitaire liée au coronavirus produit un impact négatif sur l’activité des chiromanciennes, aussi appelées « chouwafates ». Leur moral a commencé à décliner.

Maroc : la femme de l’ex-président mauritanien récupère son argent volé

On en sait un peu plus sur l’affaire du vol de la somme de 2,6 millions de dirhams dans la voiture de l’épouse de l’ex-président mauritanien à Bouznika. En tout, dix personnes interpellées puis placées en détention provisoire à la prison...

Maroc : un « mort » réapparaît au tribunal

Alors que ses héritiers et sa sœur sont jugés pour escroquerie devant la Cour d’appel de Kénitra, un homme censé être mort réapparaît en pleine audience.