Recherche

Le Maroc prend du galon au sein de l’Union africaine

© Copyright : DR

2 septembre 2019 - 09h32 - Maroc - Par: I.L

Depuis le dimanche 1er septembre, le Maroc assure la Présidence du Conseil de Paix et de sécurité de l’Union africaine. A ce poste, le Royaume entend produire durablement un impact sur le continent, les 12 prochains mois.

Depuis le retour du Maroc à l’Union africaine (UA), le Royaume, qui en a été élu membre du Conseil de Paix et de sécurité, pour un mandat de deux années, préside pour la première fois cet organe de décision permanent pour la prévention, la gestion et le règlement des conflits.

Le Royaume aura l’occasion de concrétiser la vision royale de l’action africaine commune en matière de paix et de sécurité, condition indispensable pour un développement durable du continent, garantissant la dignité et la prospérité du citoyen africain”, a affirmé l’Ambassadeur-représentant permanent du Royaume auprès de l’Union africaine et de la Commission économique des Nations-Unies pour l’Afrique (CEA-ONU), dans un entretien à la MAP, Mohammed Arrouchi.

A ce poste, le Maroc est ambitieux. Il entend se mobiliser contre un certain nombre de phénomènes dont les changements climatiques, la justice transitionnelle, la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent. En outre, il pense œuvrer pour la réforme du secteur de la sécurité dans les pays africains, l’interdépendance paix-sécurité-développement et la médiation, précise la même source.

Mieux, le Royaume, qui va présider, le mardi 3 septembre, la première réunion du Conseil pour le mois de septembre est également soucieux de préserver l’unité et la solidarité africaine à travers la clarté, l’objectivité et l’impartialité, mettant les intérêts de l’Afrique et du citoyen africain au cœur de ses préoccupations.

Ceci représente d’ailleurs une priorité du Souverain marocain qui l’a rappelé dans son discours prononcé au Sommet de l’Union africaine, tenu en janvier 2017 à Addis-Abeba. A l’époque, le Roi Mohammed VI l’avait martelé en indiquant que l’action de son Royaume concourrait à fédérer et à aller de l’avant. Durant cette présidence du Conseil, le Maroc sera le principal interlocuteur de l’institution panafricaine en matière de paix et de sécurité avec les autres partenaires.

Mots clés: États-Unis , ONU , Diplomatie , Union Africaine (UA)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact