Maroc : la vaccination pourrait démarrer par le vaccin britannique AstraZeneca-Oxford

5 janvier 2021 - 20h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

La campagne nationale de vaccination contre le Covid-19 tant attendue par les Marocains va finalement démarrer dans quelques jours, selon les précisions données par les autorités sanitaires. La commission consultative d’enregistrement du vaccin qui s’est réunie la semaine dernière pour étudier la mise sur le marché des deux vaccins choisis par le Maroc a fini son examen, et l’autorisation de mise sur le marché marocain du vaccin britannique AstraZeneca-Oxford, sera délivrée cette semaine.

Une source proche du dossier affirme que c’est la direction des médicaments et de la pharmacie (DMP) qui donne cette autorisation, comme c’est le cas pour n’importe quel vaccin ou médicaments destinés à être utilisés au Maroc. Tout porte à croire que le vaccin AstraZeneca sera le premier à être déployé au Maroc contre le virus. « La commission a étudié tous les aspects scientifiques qui concernent le dossier de l’AMM du vaccin AstraZeneca pour s’assurer de son efficacité et de son immunogénicité. Ce qui reste maintenant, c’est la décision finale de mise sur le marché du ministre de la Santé et de la DMP », explique la source contactée par Hespress.

Le ministre marocain de la santé, Khalid Ait Taleb, a procédé le 18 septembre 2020, à la signature d’un mémorandum d’entente pour l’acquisition de vaccins anti-Covid-19 produits par la Société R-Pharm, sous licence du groupe AstraZeneca. Ce mémorandum d’entente a permis au Royaume de sécuriser l’approvisionnement en quantités suffisantes. Le vaccin britannique peut se conserver dans des congélateurs conventionnels sans nécessiter une conservation à −70 degrés.

Mais pour ce qui est du vaccin chinois Sinopharm, choisi par le Maroc, l’annonce de son taux d’efficacité de 79%, a poussé la Chine à approuver sa mise sur le marché « sous conditions ».Le Maroc vient de recevoir le dossier dudit vaccin. Il sera examiné par la Direction des Médicaments et de la Pharmacie. Cette étape est importante, car elle devra décider de l’octroi de l’autorisation de mise sur le marché, qui pourrait même être octroyée au cours de cette semaine. Concernant l’acheminement du vaccin Sinopharm depuis la Chine, une source bien informée à Pékin a indiqué que les doses commandées par le Maroc arriveront le 15 janvier.

La campagne nationale de vaccination démarre donc au Maroc dans la deuxième semaine de ce mois de janvier, Ce sera par le vaccin britannique Astrazenenca en attendant l’arrivée de celui de Sinopharm. Le Maroc a commandé 25 millions de doses du vaccin AstraZeneca et 40 millions chez Sinopharm, précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Grande-Bretagne - Chine - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc reçoit enfin le vaccin chinois

Le Maroc a reçu, mardi 5 janvier, son premier lot de vaccin anti-Covid du laboratoire chinois Sinopharm. En attendant la réception des lots restants, dont notamment ceux du...

Maroc : un retard de vaccination qui inquiète

Le Maroc n’est pas encore prêt à lancer la campagne de vaccination à cause de la non-disponibilité des vaccins. Ce retard se justifie par la lenteur dans leur livraison par les...

Vaccins anti-Covid-19 au Maroc : tout savoir sur la vaccination

Tout se met en place pour le lancement imminent de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19. Le Maroc a reçu vendredi un premier lot du vaccin et devrait recevoir...

Le vaccin d’AstraZeneca autorisé au Maroc

Le ministre de la Santé, Khaled Aït Taleb vient d’acter l’autorisation temporaire d’utilisation d’urgence du vaccin «  Covidshield  » fabriqué par AstraZeneca. Ceci, après avis...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.