Maroc : des mosquées participent à la campagne contre les violences faites aux femmes

31 décembre 2019 - 17h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

La 17ème campagne nationale de sensibilisation contre les violences faites aux femmes s’est achevée, jeudi dernier, par une rencontre organisée à Salé par la ministre de la Solidarité. Au cours de la rencontre, Jamila El Moussali a fait savoir que cette campagne a pu toucher 6 millions de jeunes grâce à l’implication des médias publics.

Placée cette année sous le thème "L’implication des jeunes dans la lutte contre les violences faites aux femmes et aux jeunes filles", la campagne s’est déroulée du 25 novembre au 20 décembre 2019.

La ministre s’est réjouie des nombreuses activités menées et de l’implication de toutes les composantes de la société afin d’impacter le plus grand nombre de jeunes. Elle a particulièrement adressé un satisfecit aux imams qui ont accompagné la campagne à travers des prêches dans près de 24.000 mosquées. Des sermons focalisés sur les risques et les dérives des violences faites aux femmes. À l’heure du bilan, Jamila El Moussali a aussi rappelé les campagnes de sensibilisation qui ont été organisées dans différents établissements scolaires sur le sujet de l’égalité entre les sexes et la lutte contre la violence, indique Le Matin.

À toutes ces activités, s’ajoutent des journées d’études tenues dans les universités et les instituts supérieurs. Tout au long de la campagne, les jeunes ont été activement impliqués lors des séances de sensibilisation. La démarche, selon la ministre de la Solidarité, est d’instaurer une culture préventive qui rejette la violence sous toutes ses formes, rapporte la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Salé - Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social - Violences conjugales

Aller plus loin

France : une campagne digitale contre les violences intra-communautaires envers les musulmanes

L’association féministe et antiraciste musulmane Lallab mène depuis le 27 mars une campagne digitale contre les violences intra-communautaires. Une manière d’aider les...

Une majorité de Marocaines victimes de violence

Plus de la moitié des Marocaines âgées entre 15 et 74 ans ont été victimes de violences. C’est ce qu’a indiqué le président du Conseil économique social et environnemental...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...